« Parlons vélo » dans la campagne pour l’élection présidentielle !

Publié par
Dera Victory,
le 
Non classé
Partager
« Parlons vélo » dans la campagne pour l’élection présidentielle !

Le premier tour de l’élection présidentielle va avoir lieu le 23 avril prochain. Chacun de leur côté, les 11 candidats se préparent. Mais dans leur campagne à l’élection présidentielle, ont-ils pensé à la solution vélo ? Ont-ils songé à la mise en place d’une bonne politique cyclable pour répondre aux revendications liées au vélo urbain ? Pour en savoir davantage, la FUB et ses partenaires ont lancé le site web « Parlons Vélo ».

Parlons Vélo, qu’est-ce que c’est ?

Parlons vélo, pour une France cyclable« Parlons Vélo », c’est le tout nouveau site web que viennent de créer la FUB et ses partenaires. Il a été lancé afin de mobiliser les français et attirer l’attention des 11 candidats à l’élection présidentielle sur l’importance de la « solution vélo ». Effectivement, le vélo peut nous aider à solutionner les problèmes liés aux coûts de la mobilité qui réduisent sans cesse notre pouvoir d’achat. Le vélo peut également permettre de réduire le taux de pollution et à la sédentarité qui nuisent à notre bien-être. En outre, il s’agit d’un outil puissant capable de régler le problème de l’étalement urbain qui déstructure aujourd’hui les territoires.

Si « Parlons Vélo » a vu le jour, c’est donc pour rappeler à tous l’importance du vélo. Pour un meilleur futur et face aux nombreux problèmes nationaux, il est largement capable de changer la donne. Par ailleurs, il peut impacter positivement sur d’autres problématiques à l’échelle globale, à l’instar du changement climatique planétaire. En effet, le vélo, c’est également l’un de ces leviers à prioriser pour réduire efficacement nos émissions de gaz à effet de serre.

>> A LIRE : Vélo et covoiturage pour le climat et l’emploi

Pour donner sa place au vélo dans l’élection présidentielle !

C’est parce que La FUB et ses partenaires sont convaincus que la France a besoin du vélo qu’ils ont lancé le site « Parlons vélo ». D’ailleurs, « la France est historiquement un pays du vélo », rappellent-ils dans leur communiqué de presse. Ils y expliquent en outre que le vélo concerne une part significative des déplacements des Français. Trois Français sur 10 seraient déjà prêts à faire usage de la petite reine. Il suffit de regarder nos voisins européens pour se rendre compte des bienfaits d’une bonne politique cyclable. L’Allemagne est, par exemple, l’un des modèles à suivre. Il est de ce fait impératif pour la FUB que la prochaine mandature ait une bonne stratégie pour le vélo. Les candidats devraient largement y penser dans leur prochaine campagne présidentielle.

>> A LIRE : Déplacements à Paris : les vélos dépassent presque les autos

10 propositions pour une politique cyclable efficace en France

Election : les 10 propositions de la FUB pour une politique cyclable efficace en FranceSur Parlons Vélo, 10 propositions ont été élaborées et portées à la connaissance des citoyens et des 11 candidats. Elles sont organisées autour de trois axes. A savoir, doter la France d’un Budget National Vélo, créer une culture vélo dès le plus jeune âge et intégrer pleinement le vélo dans la fiscalité verte. Pour les citoyens, Parlons-Vélo est un moyen simple et pratique d’en savoir plus sur les propositions pour une France cyclable. Il permet également de s’informer sur la prise de position de tous les candidats par rapport à ces dernières. Sur le site, les internautes peuvent inciter chaque candidat à répondre aux questions les plus essentielles. Le mode d’emploi y est expliqué. Une pétition à signer en faveur de ces 10 propositions y est également proposée.

Pour les candidats, le site est surtout l’occasion d’informer le public sur leurs projets en matière de politique cyclable. A noter enfin que cette campagne menée par La FUB et ses partenaires est strictement non partisane. Ces derniers expliquent qu’il se sont engagés à appliquer un principe de stricte neutralité et de transparence dans le traitement des réponses des différents candidats.

« Nous faisons campagne pour que toute personne résidant en France puisse choisir librement de se déplacer à vélo en toute sécurité pour sa santé, son portefeuille et l’environnement »
(F.U.B)

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz

Catégories