Des roues stabilisatrices pour faire du vélo malgré le handicap

Publié par
Virginie de Citycle,
le 
Non classé
Partager
Des roues stabilisatrices pour faire du vélo malgré le handicap

Éducatrice dans un foyer d’adultes handicapés mentaux, Emilie a monté il y a quelques mois un projet pour permettre à ses pensionnaires de profiter des joies du vélo en utilisant notamment un système de roues stabilisatrices. On vous en dit plus !

Retrouver l’équilibre à vélo

« Permettre à nos adultes de faire du vélo ». Tel est l’objectif d’Emilie, éducatrice au foyer Vignes et Tilleul de Gometz-le-Châtel qui accueille des jeunes adultes handicapés mentaux. « Nous pratiquons au foyer, à la demande des résidents eux-mêmes, du vélo. Mais l’équilibre est difficile à trouver ». Si depuis son ouverture, la structure a acquis des tricycles et des vélos ordinaires, elle cherche encore à composer avec les difficultés de chacun et les types de handicaps. C’est pourquoi, Emilie s’est mise à rechercher des solutions pour permettre à la majorité des résidents du foyer de faire du vélo. L’idée des roulettes arrière pour vélo est alors apparue comme un moyen idéal pour tous de renouer avec les joies du deux-roues.

product1b

« J’ai ainsi découvert le système des roues vélo stabilisatrices EZ Trainer pour adultes. Un système intéressant pour les quelques adultes qui n’ont pas la capacité de conserver l’équilibre mais qui n’aiment pas non plus la sensation du tricycle traditionnel comme nous en possédons. Un système aussi que certains résidents, se servant du tricycle habituellement, peuvent utiliser pour rouler sur un vélo standard. Et surtout, c’est nettement moins cher à l’achat et beaucoup plus maniable ».

 

Une solution adaptée à tous

projet-handicap-velo

Cela a fait une grande différence ! « La découverte du système EZT a permis d’élargir les possibilités de pratique du vélo dès les premiers tours de roues. En effet, les pensionnaires ont pu faire enfin du vélo comme tout le monde car les roues se montent aisément sur une bicyclette ordinaire. D’autres ont trouvé un confort qu’ils n’avaient pas avec le tricycle : plus de souplesse pour tourner, un sentiment de sécurité, une liberté ».

Cela a provoqué un réel engouement qui a été jusqu’à toucher les familles des pensionnaires, étonnées qu’un tel accessoire existe pour les grands. « Après seulement une semaine de test, nous avions déjà trois familles qui souhaitaient s’en procurer  en voyant leur proche se remettre au vélo avec plaisir » confie Emile en précisant que « le tricycle aurait été, pour ces familles, un coût supplémentaire et la place nécessaire pour cet engin aurait été bien plus importante ».

Des projets à deux-roues en cours

Elle poursuit : « Maintenant lors de nos déplacements à vélo, que ça soit pour faire les courses ou pour des randonnées, nous pouvons ranger plus de vélo dans le camion grâce à la possibilité de démonter facilement les stabilisateurs. Cela a changé notre pratique du vélo au sein du foyer ». Les roues de vélo stabilisatrices ont ainsi conduit au développement de perspectives inattendues comme un séjour itinérant ou des randonnées avec le comité Départemental de cyclotourisme de l’Essonne.

Cette activité vélo a aussi permis au foyer d’envisager un projet à plus long terme : celui d’organiser un parcours des établissements médico-sociaux en intégrant des adultes déficients dans chacune des étapes. « Ce projet permettrait d’associer plusieurs structures, au départ peut-être dans l’Essonne ou l’Île-de-France, en faisant un espèce de relais entre chaque établissement ». Un véritable Tour de France !

roue stabilisatrice pour velo adulte

Partager

235 comments

  1. le plus simple et le plus sur le tricycle!!!!! impeccable!!!

    1. Je ne suis pas d’accord avec vous ! Dans les adultes handicapés de mon foyer, nous avons des personnes qui n’ont pas l’équilibre d’un point de vue médical et qui étaient adeptent du tricycle mais qui ont réussi à transférer leur capacité sur le vélo équipé de stabilisateur EZ-Trainer ? En avez-vous essayé ? Si c’est bien réglé cela peut suffir à certaine personne ! Après il faut essayer pour se rendre compte ! Car nous avons aussi des personnes pour qui les stabilisateurs ne sont pas suffisant !

    2. votre avis a certainement plus de valeur que le mien etant simplement par obligation un adepte et amoureux du tricycle!! apres dix ans de pratique je persiste et je signe!! bravo a vous pour votre engagement et votre devotion!! bonne route a vous!!

  2. Plus sur je ne le pense pas 😉 si la personne est très peureuse est panique elle peut plus facilement se faire basculer sur le côté qu’un tricycle car c’est moins lourds. Mais c’est de moi et mon travail dont parle l’article, je suis quand même totalement convaincu par cet outil pour certains handicaps ou difficultés d’équilibres comme je l’ai écris dans l’article c’est un très bon outil à exploiter 😉

    1. pour votre info!! un tricycle pese 36 kilos et a une largeur entre 60 et 80 cm!! j’en utilise depuis plus de 10 ans et si l’on bascule avec c’est que nous nous serions ecraser au sol avec un velo deux roues!! d’autre part si une personne a des déséquilibres pour des raisons médicales il ne pourra pas retrouver cet équilibre en faisant du velo!! sinon j’aurai retrouver cet equilibre depuis le temps!

  3. Ma seul grosse déception avec ce produit c’est qu’il n’est pas compatibles avec les roues arrières à vis de décathlon (sauf vélo plus haut de gamme ayant une attache rapide sur la roue arrière) ce qui implique souvent de racheter une roue complète pour avoir un système d’attache rapide car l’axe des roues basiques est trop court pour mettre les 2 vis

    1. Les roues stabilisatrices ne seront pas compatibles si votre vélo possède son moteur à l’arrière.

  4. un des sujets d’étude de mon blog est bien celui-ci : proposer des tricycles oscillants stable aux personnes qui ne peuvent gérer l’équilibre…
    rartrike.blog4ever.com

  5. Bonjour vu pb champ visuel et lésion dans vertèbres cervicales , Je ne peux conduire auto et en vélo faire de route que de la piste cyclable ou halage doucement,, donc non motorisé, mes possibilités de pédalage sont limitée si je comprends bien 1- pour un vélo électrique, il faut moteur roue avant, 2-les roues stabilisatrice freinent elle le vélo et diminue l’autonomie kms électrique? 3- le vélo électrique fonctionne t’il avec peu de pédalage? Merci de vos réponses

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Si vous avez un vélo électrique, nous conseillons en effet de monter et utiliser les roues stabilisatrices EZT lorsque le moteur n’est pas dans la roue arrière. Bien souvent lorsque c’est le cas, l’axe de la roue ne permet pas le montage du produit. De même pour la batterie, il est préférable qu’elle ne soit pas sur le porte-bagages arrière mais sur la tige de selle pour une utilisation optimale.
      Par ailleurs, vous disposerez il est vrai de plus de surface au sol avec désormais 4 roues, et donc de plus de poids. Cela jouera forcément un peu sur l’autonomie mais pas de façon majeure.
      Enfin concernant l’utilisation d’un vélo électrique. Le cycle va vous aider lors du pédalage et plus il y aura d’efforts, plus vous aurez d’assistance. Mais le vélo à assistance électrique reste, comme son nom l’indique, un système d’assistance. Il vous permet d’augmenter l’effet du pédalage mais ne le remplace pas, il faut pédaler un minimum.

      Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Catégories