Bien nettoyer son vélo

Publié par
Dera Victory,
le 
Partager
Bien nettoyer son vélo

Rien de tel qu’un vélo propre comme un sou neuf ! Le printemps arrive, et si ce n’est pas déjà fait, c’est bien l’occasion de donner un petit coup de propre à votre monture. Alors à vos brosses et à vos seaux, on vous explique comment faire !

L’entretien régulier d’un vélo est important. Si vous décidez de sortir votre vélo du garage pour vous remettre à pédaler après ces quelques mois d’hiver ou bien si vous n’avez jamais arrêté mais qu’un bon petit coup de nettoyage ne ferez pas de mal à votre monture, alors cet article est fait pour vous.

Rincez le gros de la saleté

Si après une sortie vous vous retrouvez avec épaisse couche de boue par exemple, il  vous faut vous débarrasser de toute cette saleté qui recouvre ou encrasse votre monture afin de retrouver votre fidèle destrier sous son plus beau jour. Pour ce faire, rien de bien compliqué.

Commencez par rincer votre vélo pour vous débarrasser du plus gros de la saleté. Vous pouvez également passer un petit coup d’éponge. L’objectif est de faire réapparaître toutes les pièces de votre vélo cachées sous la boue, la graisse ou la poussière. Le dégraissage qui se fera ensuite n’en sera que plus efficace puisque les saletés, alors imbibées d’eau, se détacheront plus facilement !

Deuxième étape : le dégraissage

WD40-dégraissant pour véloMunissez-vous d’un produit dégraissant, comme du WD-40, et appliquez-le sur tous les endroits nécessaires. A ce stade, pas besoin de trop frotter ! Veillez juste à bien aller partout et à insister sur les éléments les plus sales. Soyez relativement minutieux au niveau de la transmission. A l’aide de brosses, frottez doucement les pignons, les plateaux et le dérailleur.

 

maxresdefaultEn ce qui concerne le nettoyage de la chaîne, vous pouvez soit vous aider d’une brosse pour frotter la chaîne tout en faisant tourner le pédalier, soit faire appel à un boîtier nettoyant pour chaîne, très efficace pour frotter à la fois en dessus et au-dessous de celle-ci, sans oublier bien sûr l’intérieur.

 

Pour chaque élément traité, laissez agir environ 5 min, le temps que le dégraissant fasse son effet. Si nécessaire, pour les endroits où de gros dépôts se sont accumulés, laissez reposer un plus longtemps pour venir à bout efficacement de toute la crasse avant de procéder à l’étape suivante. Une fois la graisse dissoute, il faut rincer le tout. Insistez bien sur les zones où vous avez appliqué du dégraissant afin que celui-ci puisse être correctement évacué. Rincez l’ensemble du cadre ainsi que les roues à l’éponge ou à l’aide de votre tuyau d’arrosage. Attention tout de même à ne pas mettre trop de pression, vous risquerez d’endommager certains composants de votre vélo, ce qui serait vraiment dommage.

C’est le moment de frotter !

brosses-pour-nettoyage-de-transmission-de-velo_full_2Maintenant que votre vélo a été rincé et que le plus gros de la saleté est parti, vous pouvez commencer à frotter avec un bon produit nettoyant et bien sûr beaucoup d’huile de coude ! Veillez à utiliser une brosse adaptée aux éléments à nettoyer à savoir une brosse dure pour les pignons arrières et les plateaux, une brosse ronde pour les moyeux et les endroits les plus inaccessibles et une éponge pour la chaîne, les plateaux, les roues, le cadre, ou encore les étriers de frein.

Encore un petit rinçage

Eh oui, un dernier petit rinçage s’impose. Mais rassurez-vous, cela en vaut réellement la peine. Il vous faut en effet procéder à ce dernier rinçage pour ne laisser aucun résidu de dégrippant ou de produit nettoyant sur les éléments de votre vélo. Dans le cas contraire, ils pourraient avoir les mêmes effets nocifs que les amas de saletés ou les salissures accumulées sur votre vélo au fil du temps. Pour ne pas réduire vos efforts à néant, rincez donc soigneusement toutes les parties concernées de votre vélo, après quoi vous pourrez enfin procéder à la dernière étape !

Séchez votre vélo

Ne laissez jamais votre vélo humide. Un bon séchage est indispensable après le nettoyage, ceci afin d’éviter que les pièces ne rouillent. Essuyez donc toutes les parties de votre monture en commençant par la chaîne, les étriers de freins puis les dérailleurs. Poursuivez votre séchage au niveau du cadre. N’oubliez pas de sécher la bande de freinage des roues et les patins surtout si vous comptez repartir tout de suite avec votre vélo.

faire sécher son vélo à l'enversPour un séchage optimal, vous pouvez sinon laisser votre vélo à l’envers quelques minutes, afin de vous débarrasser de l’eau qui pourrait stagner et risquer de provoquer de la rouille. Vérifiez également que les trous d’aération ou d’évacuation situés sous le vélo soient bien débouchés pour laisser l’eau s’écouler. En ce qui concerne les VTT, tenez votre vélo cabré sur la roue arrière et faites le sautiller afin de bien l’égoutter. Voilà, le nettoyage est terminé. Il ne vous reste plus qu’à lubrifier votre vélo avant de remonter en selle et repartir pour de belles aventures !

Pour plus d’astuces afin de bien nettoyer votre vélo, rendez-vous sur notre page spéciale.

Partager

24 comments

  1. Une autre possibilité, pour nettoyer sa chaîne, consiste à l’enlever, pour la faire tremper dans de l’essence (essence C ou F). Si on a la chance d’avoir un maillon attache-rapide qui puisse aussi jouer le rôle de détache-rapide (c’est loin d’être toujours le cas), c’est vraiment facile, et extrêmement efficace ! Attention tout de même à ne pas perdre l’attache-rapide. Ensuite, il reste à nettoyer les plateaux, les pignons et le dérailleur arrière, pour lesquels un démontage est sans doute moins pertinent, parce que nettement moins facile.

Laisser un commentaire

Catégories

Archives