Eviter le mal de dos à vélo en 4 points

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Environnement / Santé
Partager
Eviter le mal de dos à vélo en 4 points

Faire du vélo, oui ! Mais avoir mal au dos ensuite, pas question ! Si vous êtes adepte du cyclisme et que vous détestez avoir des courbatures après une balade et pour que votre pratique ne soit que pur plaisir, voici 4 astuces anti-courbatures simples et faciles à appliquer !

Pour profiter pleinement de vos sorties à vélo sans risquer d’avoir des courbatures, tout est question de positionnement. En adoptant les bonnes positions de conduite à vélo, votre dos sera épargné et vous serez donc plus à l’aise, plus performant et donc plus joyeux. Pour le bien de votre dos, voici nos 4 petits conseils.

1- Gardez le dos bien droit

A vélo, et surtout durant l’effort, veillez à ce que votre dos reste bien plat. Pour ce faire, il faut bien régler la hauteur de votre selle. Trop basse et avec un guidon trop haut, vous serez amenés à avoir une position recourbée et bonjour la lombalgie !

d-bar---rehausseur-de-guidon-de-velo_fullMême chose si votre selle est trop haute et que le guidon se retrouve trop bas : cette configuration vous fera avoir le dos bombé, ce qui obligera vos muscles à fournir des efforts supplémentaires. Pour éviter cette situation, pensez au Dbar. Ce réhausseur de guidon vous permettra de retrouver un maintien correct et donc plus confortable, réduisant ainsi les douleurs au niveau du dos.

2- Laissez vos bras détendus

58-GOODY_Upright_Stephen-Craig_Photo-Kamil-Bialous-leadVous soulagerez ainsi le haut de votre dos tout en évitant les douleurs au niveau de la nuque et des cervicales. En gardant les bras bien détendus, ayez les épaules relâchées.

Placez vos mains sur le guidon au niveau des freins tout en veillant à avoir les coudes légèrement fléchis.

Votre buste devra quant à lui être incliné vers l’avant à environ 45 ° par rapport à l’axe vertical. Avec cette position vous aurez toujours les bras légèrement pliés ce qui sollicitera moins vos biceps.

3- Faites travailler l’intégralité de vos jambes

01-cycling-adv-shortsEvitez à tout prix de ne pédaler qu’avec le mollet ! Vous vous fatiguerez rapidement. Utilisez plutôt toute votre jambe. Pour ce faire, l’articulation des orteils devra se poser au centre de la pédale. Le genou gauche devra être sensiblement plié lorsque la pédale gauche se trouvera perpendiculaire au sol et vice versa.

Vous ferez ainsi travailler toute la jambe et l’effort demandé sera parfaitement réparti. Pour maximiser l’efficacité dans le pédalage, pensez à garder vos genoux légèrement rentrés vers l’intérieur et refermez les cuisses pour protéger les articulations. De quoi gagner à coup sûr en puissance !

4- La tête bien souple

Ne tirez pas la tête en arrière en relevant les épaules quand vous êtes sur votre vélo. Évitez également de pousser les épaules en avant ou encore de pousser le menton vers le guidon. En gardant la tête bien souple, vous éviterez les douleurs au niveau vertèbres cervicales. Durant l’effort sinon, respirez calmement et par la bouche de préférence. Les muscles de votre cou vous remercieront et vous éviterez du même coup les torticolis.

Faire des pauses régulièrement, toutes les 30mn environ et en profiter pour faire quelques mouvements d’assouplissement vous fera également le plus grand bien… Alors maintenant que vous pourrez dire bye-bye au mal de dos, n’hésitez plus, enfourchez votre vélo et profitez !

Source : Femme Actuelle

Partager

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Eviter le mal de dos à vélo en 4 points"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Frédéric Lebault
Invité

Pour soulager le dos, commençons par dormir dans des lits longs. Lit de 210 ou + pour les grands…

Dormons aussi seul. A deux, on se gêne.

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air