Le plan d’actions pour les mobilités actives : encourager la marche et le vélo

Publié par
Virginie de Citycle,
le 
Non classé
Partager
Le plan d’actions pour les mobilités actives : encourager la marche et le vélo

En 2013, le Ministère des transports a mis en place un comité chargé d’élaborer un plan national d’action destiné à appuyer les initiatives des collectivités locales et associations d’usagers qui sont en faveur de la recherche de solutions alternatives au « tout voiture ». Le but ? Préserver notre environnement en essayant d’améliorer la qualité de l’air, diminuer les nuisances sonores et réduire la consommation d’énergie. Baptisé Plan d’Actions pour les Mobilités Actives (PAMA), celui-ci propose de nombreuses mesures visant à encourager les modes déplacement « actifs », notamment l’usage du vélo et de la marche. Mais en quoi cela consiste ? Plus de détails !

La constante demande de transports

Les mobilités sont depuis quelques années un enjeu majeur de politique publique. Depuis l’arrivée de l’automobile et des autres moyens de locomotion motorisés, l’extension des réseaux s’est faite pour satisfaire les besoins toujours plus grandissants de la population. Pour aller au travail, acheminer des marchandises ou tout simplement voyager, la voiture est par exemple devenue une composante essentielle du déplacement. C’est ainsi qu’il a fallu aménager les axes routiers.

A partir des années 70-80, le nombre croissant de la population urbaine et des véhicules motorisés, les chocs pétroliers et le gaspillage énergétique ont provoqué une prise de conscience de la part des pouvoirs publics. Ils ont alors été contraints de chercher des solutions alternatives contraignant alors ces dernier à rechercher des solutions alternatives au « tout voiture ».

La volonté de changement

Pour contrebalancer les effets négatifs sur la santé et l’économie, de plus en plus de collectivités locales et d’associations d’usagers ont voulu se défaire de l’emprise de la voiture. Elles ont alors commencé à prendre des initiatives dans ce sens.

o-BIKE-RIDING-CITY-facebook

Voyant que de plus en plus de gens se montraient aussi prêts à s’engager vers cette voie, l’Etat a décidé de se pencher sur ces dynamiques locales. Le ministère en charge des transports a alors créé le 3 juin 2013 un comité de pilotage afin d’élaborer un plan national d’actions.

Le plan d’actions du ministre des transports

A travers le PAMA, de nombreuses solutions ont été proposées pour atteindre des objectifs concrets en matière de développement durable dans les transports. Elles s’organisent autour de 6 axes :

• Le développement de l’inter-modalité transports collectifs /modes actifs,
• Le partage de l’espace public et la sécurisation des modes actifs,
• La valorisation des enjeux économiques liés à la pratique du vélo,
• La considération des politiques de mobilité actives dans l’urbanisme,
• Le développement des itinéraires de loisir et le tourisme à vélo,
• Et enfin, la présentation et la promotion des bienfaits de la marche et du vélo.

Ces axes comptent en tout près d’une vingtaine de mesures. Parmi les plus intéressantes, on retient celles de l’axe 2  sur le partage de l’espace public qui offre la possibilité aux collectivités de mettre en place des zones de circulation dite « apaisée » plus facilement et plus rapidement. C’est-à-dire une zone où la vitesse est réduite, où le double-sens cyclable est généralisé lorsqu’il s’agit d’une zone limitée à 30 km/h et où le chevauchement de la ligne continue est autorisé pour une voiture lorsqu’elle dépasse un cycliste.

L’axe 3 parle notamment de l’indemnité kilométrique. Les députés ont depuis adopté un projet de loi en vue d’octroyer une réduction d’impôt aux sociétés mettant des vélos gratuits à disposition de ses salariés pour leurs déplacements domicile-travail.

Pour en savoir plus sur l’intégralité des mesures énoncées dans le PAMA, n’hésitez pas à consulter le document disponible ici.

Source : Ministère de l’écologie

Partager

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le plan d’actions pour les mobilités actives : encourager la marche et le vélo"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Raymond Olivier Berthou
Invité

Le coffee Bike Shop Raleigh France est ouvert à Brest Oceanopolis depuis 1 an…

trackback

[…] primaires et collèges à vélo ! Dans le cadre du plan national d’action pour les mobilités actives porté par le ministère de l’Ecologie, la semaine nationale du vélo à l’école et au […]

wpDiscuz

Catégories

Qualité de l'air

Newsletter