Comment être visible à vélo tout en protégeant son environnement ?

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils pratiques pour cyclistes, Conseils vélo

Partager

Comment être visible à vélo tout en protégeant son environnement ?

C’est à la fin du mois d’octobre que l’on passe à l’heure d’hiver . La nuit arrive beaucoup plus tôt, de ce fait les cyclistes sont davantage exposés aux dangers de la route. Il est donc important de préserver leur sécurité, et pourquoi pas celle de leur environnement ?

Voici des feux sans pile 2 en 1 : ils ont peu d’impact sur l’écologie et ils contribuent fortement à la visibilité des cyclistes.

Feux avec chargement USB

A titre d’exemple, les feux de la marque Barbieri sont à la fois puissants et modernes. Avec un corps en aluminium, ils sont tout aussi légers qu’étanches.

 

CP_feux_arriere_avant_barbieri_usb

 

Puissance

L’éclairage avant possède une Led blanche de 40 lumens, tandis que l’éclairage arrière possède une Led rouge de 15 lumens. Ils disposent de 3 modes de réglages :

  • Forte (autonomie 3 heures)
  • Moyenne (autonomie 6 heures)
  • Flash (autonomie 25 heures)

Chargement

Plus besoin de pile ! Ces feux se rechargent simplement à l’aide d’un câble USB. Il faut environ 2h30 pour obtenir un chargement complet.

Fixation

Ces éclairages écologiques s’installent sur le guidon et sur la tige de selle. Leur installation se fait rapidement grâce à leur attache à la fois résistante et ajustable. Ils s’adaptent sur des diamètres de tube compris entre 20 et 40 mm.

Feux avec chargement magnétique

La marque Reelight est spécialisée dans les éclairages de vélo aimants et puissants qui ne nécessitent pas de piles. Voici un exemple avec les Reelight City.

 

CP_feux_arriere_avant_reelight_city

 

Puissance

Ces éclairages avant et arrière propose un mode de luminosité en continu (durée d’environ 10 000 heures).

Chargement

Leur alimentation se fait simplement par courants de Foucault, c’est à dire par un champ magnétique. Il n’y a donc ni friction ni contact, pour une longue durée de vie des feux.

Fixation

Leur fixation fonctionne par un système de clips : leur mise en place et retrait sont simplifiés. Ils s’installe au niveau de la fourche tandis que l’autre au niveau du hauban.  En cas de non utilisation, il est possible de les aimanter et de les transporter dans sa poche.

Ces produits présentés sont disponible sur Lecyclo.com

Pour en savoir davantage sur les « feux écolos », lisez l’article suivant : Les feux vélo rechargeables par USB de la marque Moon.

 

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Comment être visible à vélo tout en protégeant son environnement ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] Pour en savoir davantage sur les feux écologiques, lisez l’article comment être visible à vélo tout en protégeant son environnement ? […]

trackback

[…] si vous roulez peu la nuit. Seulement ce n’est pas très écologique. Dans l’article Comment être visible à vélo tout en protégeant son environnement , vous trouverez des feux sans piles qui ont peu d’impact néfaste sur la […]

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo