Test du sac à dos Fil’x : le compagnon parfait du vélotaf

Publié par 
Quentin Cornuault,
le 
Idées cadeaux vélo, Matériel vélo, Matériel vélo transport

Partager

Test du sac à dos Fil’x : le compagnon parfait du vélotaf

Au-delà de son côté pratique pour emporter de nombreuses affaires, un sac à dos peut parfois présenter certaines contraintes dans le cadre du vélotaf. On a tous connu le sac à dos trop lourd ou trop encombrant. Cela entraîne bien souvent une sudation excessive au niveau du dos. Pas génial d’arriver au boulot avec la chemise trempée ! C’est donc dans ce cadre que nous avons testé le sac à dos de la marque Fil & Fog avec ses fixations multi-supports.

Un sac à dos élégant qui passe partout et ne touche jamais le sol

L’idée derrière la marque Fil & Fog est d’abord issue du savoir faire d’un studio de création spécialisé en design, le studio Fritsch-Durisotti. Puis le concept Fil’x est né. Le concept est d’ailleurs finalement assez simple. Un sac à dos et plusieurs fixations qui s’adaptent selon le support. La promesse, un sac à portée de main et qui reste propre en toutes circonstances car il ne touche jamais le sol.

>>> A LIRE AUSSI : Les astuces pour rendre le vélotaf agréable

L’idée de Fil & Fog derrière ce projet est en fait de favoriser la mobilité sans que celle-ci ne soit une contrainte. Nous avons donc le sac Urmad qui dispose d’une fixation au niveau du dos du sac et de trois fixations qui s’adaptent à 4 supports différents. Une fixation murale, qui permet de poser son sac en rentrant chez soi. Une deuxième fixation qui permet de fixer son sac sur le guidon de son vélo ou bien à l’avant de sa trottinette. Et enfin, une fixation « mobile » qui vous accompagne partout. Celle-ci est faite pour être fixée à son bureau mais elle s’adapte à tout support horizontal qui fait une largeur entre 1 et 4.5 cm.

Nous avons testé ici la version « lichen », couleur qui se rapproche du vert d’eau. Le look est soigné et l’impression globale est plutôt bonne. Nous avons un sac moderne très adapté à une pratique urbaine. Idéal pour transporter ses affaires au bureau à vélo.

Au niveau des caractéristiques techniques, le sac Urmad a été fabriqué en polyester 600D enduit et en nylon 70D recyclé. Les boucles sont en aluminium laquées. Le tout donne un vrai plus au sac avec des finitions très soignées.

>>> A LIRE AUSSI : Nos conseils pour éviter la transpiration en vélotaf

Test du sac à dos Fil’x : Comment monter les fixations du sac Urmad ?

Place à la pratique maintenant ! Première étape : l’installation des fixations. Nous en avons testé que deux, celles permettant justement la mobilité. La fixation pour trottinette et vélo ainsi que celle pour le bureau permettant de garder son sac non loin de soi.

Concernant cette dernière, c’est sa simplicité qui saute aux yeux. Il suffit simplement de la visser sur une table. Pas plus de 10 secondes pour l’installer. Vous pouvez donc l’amener au bureau puis la prendre avec vous si vous avez une réunion chez un client l’après-midi.

Ensuite, la fixation qui se met sur le vélo. Après 5 minutes perplexe à regarder la fixation, la notice puis de nouveau la fixation, celle-ci s’avère également assez simple d’utilisation. Deux fils de fer (qui semblent avoir un revêtement spécial pour ne pas abîmer la peinture de votre vélo) se serrent autour du guidon à l’aide d’une clé Allen. Un troisième, qui s’enroule autour de la potence, permet d’éviter que la fixation ne tourne sur le guidon sous le poids du sac. Rien de bien compliqué donc ! Pour la trottinette, c’est encore plus simple. Seuls les 2 premiers fils sont nécessaires. Les outils sont en plus fournis pour vous faciliter la vie.

Montage de la fixation Fil'x

>>> A LIRE AUSSI : Comment faire pour préserver ses vêtements en vélotaf ?

Un sac à dos idéal pour aller au bureau à vélo et les sorties en ville

Sac à dos spacieux permettant de favoriser la mobilité

Une fois les fixations en place, il nous reste plus qu’à passer au test du sac à dos Fil’x en conditions réelles. Tout d’abord, en terme de praticité, ce sac nous fait très bonne impression. Il est spacieux et son espace est parfaitement optimisé. Conséquence de nombreux rangements mais surtout de son ouverture large avec un arceau rigide. En effet, la fermeture zippée se trouve à l’arrière du sac et possède un arceau en aluminium qui maintient le sac ouvert. Pratique notamment lorsque celui-ci est fixé au rebord du bureau pour prendre des choses au fond du sac.

Le sac Urmad est donc très pratique. On peut y loger un grand nombre d’affaires ou en tout cas, des affaires volumineuses dans notre cas. Nous avons donc pu prendre un ordinateur portable de 13 pouces, une gamelle pour le déjeuner au bureau. Une fois au bureau, notre casque Lumos trouve également sa place dans le sac à dos en plus d’une veste vélo utilisée le matin sur le chemin. Grâce à cette ouverture astucieuse, les 16 litres du sac sont donc parfaitement exploités. La poche intérieure destinée à l’ordinateur portable est d’ailleurs rembourrée. A noter que tout le sac est rembourré. Que ce soit les séparateurs à l’intérieur mais aussi tout le tour du sac.

D’autres rangements existent, une poche arrière secrète, qui permet de glisser de petits accessoires, et une petite poche frontale, dont nous n’avons pas eu l’utilité.

Nous avons également été séduit par la simplicité d’utilisation du sac. Un simple clic pour détacher son sac et l’emmener partout avec soi. Cependant, nous ne pensions pas toujours à le clipser sur le vélo et le sac ne bougeait pas pour autant ! Ce clip est présenté comme un avantage contre les tentatives de vol à la tire.

Un sac étanche à l’épreuve du temps

Il présente également d’autres avantages non négligeables. En plus d’être spacieux et robuste avec ses parois renforcées, le sac est également étanche. Faute de pluie (et on ne va pas s’en plaindre), on n’a pas eu l’occasion de le mettre à l’épreuve de l’eau. Cependant, le tissu double enduction et les fermetures zippées étanches devraient au moins résister à de petites averses !

Attention tout de même, la version « lichen » que nous avons eu l’occasion d’essayer est peut-être salissante si vous utilisez votre vélo l’hiver. Il faudra penser à installer un garde boue sur la roue avant de votre vélo. Sinon, ce sac est également disponible dans une version gris anthracite.

Nous n’avons pas testé le sac la nuit mais des éléments réfléchissants sont présents à l’avant. Un espace pour y clipser un éclairage vélo est aussi prévu à l’avant du sac pour vous permettre d’être vu lorsque la nuit tombe.

Enfin, et puisque ce sac reste tout de même un sac à dos, nous l’avons essayé sur le dos. Et à notre surprise, la fixation s’adapte parfaitement à la morphologie du dos et ne se fait pas ressentir.

A la suite du test du sac à dos Fil’x, nous avons été globalement satisfaits par la solution novatrice qu’il offre.

A noter que si ce sac vous intéresse, une campagne Ulule est encore en cours pour le commander. Vous avez jusqu’au 21 octobre 2021. Fil & Fog assurera ensuite les expéditions des commandes courant avril 2022.

>>> A LIRE AUSSI : Equipement vélotaf, quel est le pneu idéal ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air