Comparatif des différents marquages vélo : Paravol, Bicycode, Recobike…

Publié par 
Sara Galvez,
le 
Actualité, Conseils pratiques, Conseils vélo, Les grandes marques, Matériel signalisation / sécurité, Matériel vélo, Politique vélo, Sécurité

Partager

Comparatif des différents marquages vélo : Paravol, Bicycode, Recobike…

Depuis le 1er Janvier 2021, le marquage est devenu obligatoire sur tous les vélos neufs. Plusieurs opérateurs agréés se dédient désormais à marquer les vélos à l’aide de différentes techniques. Nous vous éclairons dans cet article sur les différents types de marquage qui existent aujourd’hui.

Le marquage par gravure : Bicycode et Auvray Security

Marquage par gravure : l’identification vélo Bicycode

Marqueur vélo Bicycode
Marquage vélo Bicycode

 

Bicycode marque les vélos depuis déjà plusieurs années en utilisant la technique de la gravure. La gravure consiste en 10 caractères alphanumériques commençant par “BY” ou “BC”, ou bien en 12 chiffres selon l’ancien format. Une étiquette bleue est ensuite apposée autour du chiffre et le laisse apparaître clairement. Cette technique a l’avantage d’être la moins chère et se réalise en quelques minutes seulement. Le marquage vélo Bicycode est donc une solution rapide et pratique, qui respecte la directive du gouvernement qui veut que le chiffre soit facilement lisible. Cependant, la gravure Bicycode est trop agressive pour les cadres en carbone et titane et elle pourrait les abîmer. Elle convient seulement pour les cadres en acier et en aluminium.

Marquage par gravure en micro percussion : Auvray Security

Marquage Auvray security
Marquage Auvray Security

La marque Auvray Security est spécialisée dans la fabrication d’antivols pour les deux roues depuis trente ans. Elle propose également une identification des vélos par gravure. Cette dernière diffère cependant de Bicycode en ce qu’elle se fait par des micro percussions, en trois points sur votre vélo électrique. Un chiffre discret et esthétique est inscrit sur le cadre, sur le moteur et sur la batterie. Auvray inclut dans son tarif une assurance en cas de vol à hauteur de 9 999€. C’est donc un dispositif complet qui se destine notamment aux vélos haut de gamme. Son coût, plus élevé que ce que proposent les autres opérateurs agréés, est justifié par la qualité des services proposés. Auvray Security propose également une identification par étiquette ultra résistante qui permet de respecter les cadres en carbone.

Marquages avec des matériaux ultra résistants : Paravol et Recobike

Afin d’éviter les dégâts sur les cadres en carbone et titane, des marqueurs agréés ont conçu des marquages avec des matériaux ultra résistants.

Marquage Paravol : sticker résistant respectueux des cadres carbone

Marqueur Paravol
Marquage Paravol

Paravol propose une solution idéale pour tous les types de cadres. Le sticker Paravol, blanc ou noir, mesure 2×5 cm et est fait d’un matériau très résistant : l’acrylate. Ainsi il résiste aux UV, aux intempéries et à toutes tentatives d’arrachage. C’est une solution relativement peu onéreuse qui inclut un rapatriement de votre vélo s’il est retrouvé après avoir été volé.

 

>> A LIRE AUSSI : Paravol : le sticker d’identification vélo pour éviter le vol et le recel

Marquage Recobike : marquer son vélo grâce à une soudure chimique

vue en coupe marquage Recobike
Vue en coupe du marquage Recobike

Recobike propose une solution originale faite à partir d’une soudure chimique. De la résine est ensuite injectée dans le dispositif. Recobike assure la restitution de votre vélo si ce dernier est retrouvé par les services de police. Ce dispositif est utilisable sur tous les types de cadre bien que certains utilisateurs restent réticents sur son utilisation sur le carbone.

 

tableau comparatif des marqueurs vélo
Tableau comparatif des marqueurs vélo

>>> A LIRE AUSSI : Où faire marquer son vélo dans sa ville ?

Les différents acteurs du marquage vélo

De nombreux organismes collaborent afin de lutter contre les vols de vélos et de promouvoir l’usage de la bicyclette. Le marquage des vélos s’organise à partir d’un fichier unique qui réunit tous les vélos identifiés ainsi que leur propriétaire. Ce fichier s’appelle le FNUCI : fichier national unique des cycles identifiés. Il a été fondé il y a 15 ans et permettait au marquage vélo d’être géré par la FUB. Le FNUCI est désormais géré par l’APIC, une association de deux grands acteurs du monde cycliste : l’Union des sports et cycles, et la FUB. L’union des sports et cycle représente les commerçants du domaine sportif tandis que la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) réunit les cyclistes usagers. C’est donc dans l’idée d’un intérêt commun que se sont unis dans l’APIC les vendeurs de cycles et les usagers.

Chaque usager peut aujourd’hui faire marquer son vélo dans un centre agréé. En faisant le marquage physique du vélo, vous procédez également à l’enregistrement de votre vélo dans le fichier national unique. Des centres de marquages sont disponibles dans toute la France. Selon l’APIC, les opérateurs agréés par l’Etat à ce jour sont Bicycode, MFC (marquage fait à la fabrication du vélo), Paravol, Recobike et Auvray Security.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air