Test du sac à dos Blacklight Nomadled Mobility Urban pour vélo et EDPM

Publié par 
Fannie ,
le 
Accessoires / Vêtements cyclisme, Matériel signalisation / sécurité, Matériel vélo

Partager

Test du sac à dos Blacklight Nomadled Mobility Urban pour vélo et EDPM

La rédaction de Citycle a fait un test du sac à dos lumineux Blacklight Nomadled de l’entreprise Mobility Urban en décembre 2020, alors qu’il fait au plus sombre sur notre trajet de vélotaf. Une sacoche vélo ou un sac à dos cycliste est en effet un équipement vélotaf indispensable au quotidien. De même, un bon éclairage vélo est bien évidemment un élément de sécurité à ne pas négliger. Alors, qu’avons-nous pensé de ce sac qui combine astucieusement les deux ?

Sac Blacklight Nomadled MobilityUrban aussi pour le vélo mais pas que

vue face sac nomaled velo

La société Mobility Urban se spécialise dans les accessoires pour trottinettes et EDPM : ces fameux Engins de Déplacement Personnels Motorisés, le plus souvent des trottinettes électriques, des gyropodes et autres nouveaux modes de déplacements urbains. Elle dispose d’une boutique en ligne sécurisée et de magasins à Paris, Toulouse et Lyon. Le sac avec éclairage intégré que nous avons reçu semble convenir parfaitement au public cible de Mobility Urban. Il est léger, imperméable et confortable grâce à son dos matelassé et ses bretelles ajustables. La ceinture de taille est fine, elle ne sert pas à répartir le poids sur les hanches mais bien à éviter le balancement latéral du sac.

>>> A LIRE AUSSI : Tout savoir sur la loi pour les trottinettes et EDPM

Durant ce test du sac Blacklight Nomadled, les lumières LEDs situées à l’avant comme à l’arrière du sac à dos se sont révélées très voyantes. Même avec de l’éclairage urbain ambiant puissant, l’ensemble des feux sur le sac se démarquent. Les lumières situées à l’arrière du sac sont positionnées plutôt haut, mais pas trop. On les voit tout de même bien, même une fois un peu penché sur le guidon. La bande réfléchissante demeure parfaitement visible. Quant aux lumières blanches situées à l’avant du sac, donc sur les bretelles, c’est un peu moins réussi pour un usage à vélo. Les Leds se retrouvent complètement sous mes bras. De face, elles sont tout de même assez visibles, mais absolument pas de côté. C’est soit un problème avec la testeuse (qui n’est pas assez grande son 1m55), soit une conception pour les EDPM.

Après notre test du sac Blacklight Nomadled, il apparaît donc que ce sac est un choix idéal en vélotaf si vous utilisez principalement des vélos en libre service dont la position est droite. Les Leds seront visibles et le sac vous permettra de transporter facilement vos affaires, faute de pouvoir utiliser une sacoche vélo sur un VLS.

A LIRE AUSSI : Découvrez notre section sur les vélos en libre service

Un sac à dos 30 litres avec éclairage intégré pour la mobilité urbaine

Le sac à dos Blacklight Nomadled est un sac bien conçu et avec de bonnes finitions. Par exemple, la poignée de transport se termine par des finitions en cuir. Par contre, son matériau principal est un nylon un peu luisant qui n’est pas plus du bel effet. Si le look du sac convient parfaitement pour les salles de cours et un job en startup, je ne me verrais pas travailler en cabinet juridique avec cet accessoire. Le sac est entièrement noir avec bandes réfléchissantes sur l’avant, les côtés et à l’arrière. Les Leds se trouvent à l’avant et à l’arrière. A l’avant, elles sont sur chacune des bretelles : deux leds blanches par côté. A l’arrière, on retrouve un triangle lumineux composé de 9 Leds rouges. L’activation des lumières et le changement de mode de clignotants est aisé, avec un bouton sur la bretelle. Le bouton est accessible et facile à manipuler même avec des gants.

>>> A LIRE AUSSI : Des clignotants pour signaler sa direction à vélo

Le sac offre un volume de 30 litres. C’est un sac de taille moyenne adaptée pour un sac à dos servant au quotidien. Le gros avantage de ce sac à dos urbain, outre l’éclairage, est le nombre de poches et pochettes de rangement. Il possède des pochettes sur la ceinture ventrale, pratiques pour les clefs. Des pochettes en filet de chacun des côtés, pour transporter une bouteille d’eau ou un thermos de thé. A l’intérieur, des pochette de rangement permettent de classer ses affaires. Il y a même une poche matelassée pour ordinateur portable. Mobility Urban annonce qu’elle convient pour un ordinateur de 16 pouces, toutefois notre 15 pouces n’y rentrait pas. La poche semble pouvoir plutôt convenir pour un ordinateur de 13 pouces.

Les bretelles du sac à dos se règlent rapidement en hauteur et en largeur grâce à la sangle de poitrine. Des petits détails bien pensés montrent que le sac est prévu pour une utilisation urbaine. Par exemple, il y a un sifflet intégré à la boucle de poitrine, toujours pratique pour se signaler. Des anneaux de fixation se trouvent aussi sur les bretelles pour y clipser quelques accessoires. Le gros avantage du sac par rapport à d’autres éclairages récents que j’ai testé est qu’il est facile de savoir sur quel mode d’éclairage il est activé. Les Leds avant et les leds arrière fonctionnent en effet simultanément. Si ça clignote en avant, ça clignote à l’arrière. Et si les lumières avant sont éteintes, idem à l’arrière. Ce détail de fonctionnement est vraiment très pratique en ville.

Informations techniques du sac à dos Blacklight Nomadled

  • Leds avant / arrière
  • Temps de charge : 2h
  • Durée d’éclairage : 15h (selon mode choisi)
  • Batterie rechargeable USB de 500mAh
  • Modes d’éclairage : fixe, clignotant rapide, clignotant lent
  • Dimension : 30L
  • Tissu imperméable et fermetures éclairs étanches
  • Usage urbain en EDPM ou avec un vélo « droit »
  • Prix de vente : environ 75 euros

Alors, intéressés par le sac à dos Blacklight Nomadled ? Rendez-vous sur le site de Mobility Urban ou dans l’une de ses boutiques en France. Vous y découvrirez également d’autres articles de sécurité pour les déplacements urbains à vélo comme en EDPM.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air