Des sorties VTT avec notre chien dans un panier pour vélo unique

Publié par 
Emilie De Citycle,
le 
Accueil, Interviews / portraits, On parle de vous

Partager

Des sorties VTT avec notre chien dans un panier pour vélo unique

Première réponse à notre appel à témoignages de cyclistes insolites, nous rencontrons Monsieur C.C. Cycliste amoureux des voyages et randos vélo, il nous explique comment il a confectionné un panier vélo chien fait maison unique, pour que son ami Bobby le suive partout dans ses sorties VTT.

Un panier vélo chien fait maison pour Bobby

Adeptes de voyages et de randos sur nos 2 Cannondale SM 2000, de 1991, collectors, mais toujours aussi efficaces ! Pour pouvoir emmener notre petit chien Bobby avec nous, on a commencé par acheter un panier qui se fixe sur le guidon, mais limité à 7 kgs. Le petit chien a grandi et il en a vite pesé 9 ! Le panier est devenu trop petit, et le poids pesait trop sur la direction.

Alors, on  a imaginé un système avec un plateau de transport tout aluminium, avec une « barrière » tout autour et 2 accroches pour attacher le chien dessus et dessous. Ainsi qu’un bout de moquette pour le confort du toutou. Laissant ainsi le guidon libre, pour rattraper l’équilibre en VTT. Ce plateau est fixé à l’aide de la fixation d’un siège enfant avant, que nous avons acheté dans un magasin de sport. Nous avons enlevé le fauteuil et juste gardé l’attache qu’on a fixée sur le tube de direction. Ceci, dans le but de laisser libre court au rattrapage de l’équilibre. Du fait maison ! et approprié à un  chien de 9 kg.

Un panier pour chien pour des sorties VTT et des voyages vélo en Europe

Léger et solide (entre 3 et 4 kg), notre panier vélo chien fait maison nous permet de promener Bobby partout. Dans les chemins VTT de l’Estérel, et dans d’autres pays d’Europe entre autres, depuis 5 ans. On a aussi fait une protection adaptable en cas de pluie. Bien sûr, ça fait quand même du poids en plus, mais c’est moins contraignant qu’une remorque pour chien (on a testé).

Ce qui fait de ce vélo équipé un objet de curiosité pour tous les gens qu’on croise, car ç’est unique en son genre. Notre petit chien est heureux. Il peut se coucher, se mettre debout et admirer, lui aussi, le paysage. Au début, il avait un peu peur, mais il s’est très vite habitué. Nous faisons du VTT sur des chemins assez caillouteux, et il a trouvé son équilibre. Il se penche dans les virages, se couche et se met debout quand le terrain est mauvais.

Chaque année, nous faisons une grande randonnée. Souvent en Autriche, le long du Danube, ou dans les forêts de ce pays où le vélo est roi. Un régal pour nous et on partage ces bons moments avec notre Bobby grâce à ce panier.

Je rajouterais, pour ceux qui voudraient bricoler la même chose, que ce panier à été fabriqué en tenant compte du poids et de la taille du chien, et aussi de la taille du cycliste. Ça a son importance, car il faut que ça tienne le coup, et assure le confort de pédalage, et la sécurité du biker.

Voilà ce qu’on peut faire avec un peu d’imagination, et de boulot.

Merci à CC pour son témoignage. Si comme lui, vous êtes intéressé pour partager votre histoire de cycliste, n’hésitez pas à nous envoyer votre récit à media@citycle.com

Nous rappelons qu’un deuxième concours est en place, l’appel à témoignages pour vacanciers à vélo.

>> A LIRE AUSSI : les solutions pour faire du vélo avec son chien ou son chat

Partager

2 comments

  1. Merci Fabien! Et bien, pour la production mondiale… à voir?
    Amitiés!

  2. Trop fort le panier pour chien, il faut lancer une production mondiale !!!! Bravo aux bikers et à Bobby!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air