Témoignage sur le FollowMe Tandem pour l’aventure vélo avec un enfant

Publié par 
Fannie ,
le 
Accueil, Interviews / portraits, Matériel vélo, Matériel vélo enfant, On parle de vous

Partager

Témoignage sur le FollowMe Tandem pour l’aventure vélo avec un enfant

Citycle a reçu un témoignage d’un papa comblé par le tandem FollowMe qu’il utilise au quotidien avec son enfant. Pour les trajets vers l’école comme pour les aventures à vélo, cette barre de traction est un choix qu’il ne regrette pas. Voici son récit :

Fiable, sécurisant, pratique : test du FollowMe avec un enfant à vélo

Quand on est le père d’un petit aventurier qui roule seul depuis ses trois ans, quand on décide de troquer sa voiture contre le vélo pour tous les déplacements, du quotidien aux vacances, il faut s’équiper du système le plus fiable et le plus pratique qui soit.

Même si se développent les pistes et voies cyclables, en zone urbaine comme à la campagne, il n’est pas rare de devoir partager la route avec les voitures.

C’est déjà risqué pour un adulte expérimenté et concentré, alors pour un enfant qui peut faire un écart à tout moment, se laisser distraire par un nuage rigolo…

Avec le FollowMe Tandem et un drapeau fluo à l’arrière du convoi, on ne passe pas inaperçu, mais on passe partout !

 

faire du vélo en ville avec un enfant avec le followme

En fonction des dangers et de la motivation de l’enfant, on s’accroche et on se décroche à loisir, sans avoir peur de tordre une pièce à force de la manipuler. Avec un peu d’entraînement et les encouragements du fiston, la manip peut prendre moins d’une minute.

Quand mon fils roule en autonomie, le système reste accroché à mon vélo, l’alourdissant de quatre kilos ; un petit ‘handicap’ lié au poids de la qualité, pour me mettre à son niveau…

>>> A LIRE AUSSI : Utiliser et installer le FollowMe Tandem

Les avantages d’une barre de traction tandem avec un enfant

Un tandem offre l’énorme avantage de pouvoir discuter tout en roulant.

Qu’on soit à pied ou à vélo, rien de tel que de se raconter des histoires, de répondre à ses questions, pour dissiper tout découragement.

Quand ça grimpe pour de bon, il participe à l’effort, et compense même son propre poids.

Dans la vidéo, on nous voit ainsi gravir une pente caillouteuse à 45° !

Sur le plat, mon fils aime relever le défi d’être l’unique moteur du tandem. Drôle de sensation pour moi de se sentir avancer sans fournir aucun effort. À l’inverse, juste après la pause de midi, il pourrait presque faire la sieste ! Plus sérieusement, il se repose. Il peut se permettre de ne pas pédaler, observer le paysage, être à l’affût de la faune et de la flore qui peuplent les abords des chemins de halage.

Ah le silence du vélo…

Mais c’est peut-être en descente que l’attelage rend le plus de services. Il nous est arrivé de descendre en forêt de fortes pentes sous de fortes pluies. Les 4 mains sur les freins, en bloquant les roues arrières !

Si l’angle de braquage est légèrement réduit, le FollowMe Tandem est aussi à l’aise en ville qu’en campagne. De plus, il laisse la possibilité d’accrocher les sacoches qui contiennent notre équipement de bivouac.

>>> A LIRE AUSSI : Conseils pour l’aventure en bikepacking en famille

Témoignage FollowMe: système de traction vélo taillé pour l’aventure

Avec mon fils, on a créé la chaîne YouTube Sait-on jamais, où l’on incite les parents à partager des aventures avec leurs enfants. Que l’on souhaite ensemble bricoler avec de vrais outils, aller dormir en forêt, explorer des grottes, escalader des arbres, franchir une rivière, faire du feu ou encore partir à l’aventure à vélo, il faut toujours rester vigilant, avoir quelques connaissances et être équipé du bon matériel.

Si le FollowMe Tandem peut vite se montrer indispensable en dehors des pistes sécurisées, il fait aussi des merveilles dans les bois, et pas seulement sur les grandes travées parfois encombrées de promeneurs. On peut prendre des chemins de traverse, sortir des sentiers battus, emprunter les ‘singles’ dédiés au VTT.

Tandem FollowMe pour du vélo en sentiers

 

Maintenant qu’il a six ans et un premier vélo à vitesses, mon fils préfère rouler de ses propres ailes et « faire la course avec son père ». Mais avec un enfant un peu moins téméraire, ce système d’attelage permet de partager de réelles sensations durant quelques belles années.

>>> A LIRE AUSSI : Guide sur le transport des enfants à vélo

Mon avis sur le FollowMe Tandem : des améliorations possibles ?

En titane au même tarif pour réduire son poids (4 kilos) ? Je plaisante…

Les axes dépassant sur la roue arrière du vélo adulte (qui permettent d’y accrocher rapidement la nacelle) ne facilitent pas l’alternance avec une remorque usant de son propre système de fixation. Il faut en effet changer l’axe du vélo pour retirer la fixation FollowMe et reposer son axe d’origine avec la fixation remorque.

En revanche, avec des attaches additionnelles du FollowMe, on peut équiper plusieurs vélos, permettant de choisir sa monture en fonction de l’environnement et d’y accrocher facilement l’attelage, sans avoir à démonter l’axe du vélo.

Le crochet qui se fixe à l’aide d’un collier à la partie oblique du cadre du vélo enfant peut gêner le câble de dérailleur d’un premier vélo à vitesse. Dans notre cas, j’ai bricolé une petite poulie afin de le dévier légèrement et réduire les frottements sur cet équipement indispensable pour rigidifier l’ensemble.

Le constructeur propose différents accessoires, mais peut-être lui faudra-t-il s’adapter à tous les cas de figure, si son système connaît le succès qu’il mérite…

En conclusion : les multiples usages du tandem vélo FollowMe

Avec son nom anglais ce produit allemand invite à se suivre sur les routes de France, de Navarre et du monde entier, à embarquer ses enfants pour des découvertes à l’échelle de nos jambes.

Mais le FollowMe Tandem est aussi une bonne alternative pour se passer de voiture, au moins d’une quand il y en a plusieurs pour une famille.

A savoir qu’un enfant qui ne sait pas encore ‘faire de vélo tout seul’ peut être déposé ainsi à la crèche ou à la maternelle

Enfant heureux avec le FollowMe tandem

A l’heure des inquiétudes relatives à la dégradation de la planète et à la chute de sa biocapacité, tous les systèmes durables sont les bienvenus pour favoriser des déplacements doux et non polluants.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air