Mélanie : j’amène mes filles à l’école à vélo tous les jours

Publié par 
Emilie De Citycle,
le 
Accueil, Interviews / portraits, On parle de vous

Partager

Mélanie : j’amène mes filles à l’école à vélo tous les jours

Je fais les trajets domicile – école à vélo avec mes enfants. Nous sommes tout nouveaux dans l’aventure. Je suis maman de 3 enfants de 9, 6 et 4 ans. J’ai décidé en juin dernier de faire le maximum de trajets possibles à vélo (écoles, marchés, courses, rdv, fêtes d’anniversaire, etc.). 

Un vélo électrique, pour les déplacements au quotidien

Je ne suis absolument pas sportive et j’ai beaucoup de poids en trop. Je faisais du vélo quelques fois sur un vélo de ville basique mais j’avais rapidement mal aux genoux, les cuisses en feux et mal au coccyx. En juin, j’ai décidé de m’acheter un vélo à assistance électrique. J’ai été chez le vélociste du coin pour en essayer plusieurs. Grâce à cet essai, j’ai pu choisir le vélo qui me correspondait le mieux ! Depuis, je prends un plaisir immense à pédaler. Certes, je me dépense moins physiquement car j’ai l’aide électrique mais exit le mal aux genoux. Pour le confort des fesses, j’ai ajouté une housse en gel sur ma selle. Je retrouve la joie de faire du vélo. Et je l’utilise dès que j’en ai l’occasion. Je fais ainsi entre 50 et 70km par semaine.

Mes deux grandes filles ont chacune leur vélo enfant et je transporte la dernière dans la remorque vélo Maxxus. Celle-ci est équipée d’un coffre qui me permet d’y mettre les cartables ou les courses.

Remorque vélo enfant Maxxus

>> A LIRE AUSSI : Les conseils de transport pour les enfants à vélo

Tout le matériel vélo pour être vu de loin

Leur école se trouve à 3.5km de la maison. Pour y aller, il faut faire environ 1km sur une départementale. J’avoue que le trajet me stressait beaucoup… La distance me paraissait immense pour moi et les enfants. La route me paraissait trop dangereuse…

J’ai équipé tous les vélos ainsi que la remorque de lampes. Les enfants ont des gilets oranges. J’ai mis des bandes adhésives réfléchissantes sur leurs casque. Je porte un gilet jaune et un casque jaune. J’ai rajouté des baguettes réfléchissantes sur les rayons des roues. La remorque et les vélos sont équipés chacun d’un écarteur. Bref tout pour être vu de loin à vélo ! J’ai aussi équipé les vélos de rétroviseurs pour que nous puissions voir les voitures arriver et que mes filles puissent me voir derrière elles afin de bien rester groupé.

Notre chienne, berger australien, nous accompagne aussi régulièrement à l’école à vélo. Elle est attachée sur le côté de mon vélo avec une laisse vélo spéciale. Elle a aussi le droit à son gilet jaune !

Amener ses enfants à l'école à vélo

Chien de la famille tenu par une laisse vélo

>> A LIRE AUSSI : Aller au travail à vélo avec Guillaume

Aller à l’école à vélo permet aux enfants de se défouler

Matériel de signalisation pour les enfants à vélo

Nous nous sommes entraînées pendant l’été pour les divers trajets (marché, école, courses). Ce n’était pas de tout repos pour mes nerfs au début… Comme mes enfants pédalent devant moi, en ville, il faut qu’elles soient vigilantes. Autant dire que les premiers ronds points n’ont pas été simples ! J’ai fait beaucoup de dessins à la maison pour leurs expliquer la circulation et le code de la route.

Maintenant, tout roule à la perfection. Mes filles connaissent bien le trajet, savent où regarder, quand s’arrêter et où se trouvent les pistes cyclables. Comme nous sommes bien visibles, les voitures font attention à nous.

Le vélo permet aux enfants de se défouler avant l’école et de se décharger de leur journée au retour. Le climat familial est donc plus serein. Je ne regrette absolument pas ce choix. C’est tellement plus agréable que de prendre la voiture.

Il faut juste que je trouve un moyen pour pouvoir transporter ma plus grande quand elle ne peut pas pédaler. Ce matin, je l’ai mise dans la remorque avec sa petite sœur mais ce n’est pas adapté à une enfant de 9 ans. Il faut donc que je trouve une autre solution !

Merci à Mélanie pour son témoignage. Si comme elle, vous êtes intéressé pour partager votre histoire de cycliste, n’hésitez pas à nous envoyer votre récit à media@citycle.com. Pour tout article publié, un bon d’achat de 40€ chez notre site partenaire Lecyclo.com.

Appel à témoignages cyclistes

Partager

comparateur Antivol velo

2 comments

  1. Quand la chariote se fait trop juste et que grandit l’envie d’autonomie, le Follow-Me est un excellent moyen d’emmener un petit sur une route trop circulante pour le laisser libre, puis de le libérer lorsque l’itinéraire est plus sécurisant 🙂 Testé et approuvé !

  2. J’aimerais tellement faire comme vous mais je ne pourrais jamais être à l heure au travail ensuite,C’est tellement la course dans la vie quotidienne, que malheureusement chez nous le vélo ets réduit au week end, nous allons déjà faire os courses à vélo le samedi et de longues promenades en famille ou entre en amoureux hihihi, cyclistement votre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air