Le canal de la Bruche, une belle randonnée à vélo sur l’EuroVelo 5

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Actualités cyclisme, Cyclotourisme, Itinéraires cyclables

Partager

Le canal de la Bruche, une belle randonnée à vélo sur l’EuroVelo 5

Terre de gastronomie, de traditions et de vins, l’Alsace est la région qui compte le plus de véloroute européenne. En effet, pas moins de trois EuroVelo traversent la région ! Attardons-nous quelques instants sur l’EuroVelo 5 pour une randonnée à vélo apaisante sur le canal de la Bruche.

Pédaler à l’ombre du canal de la Bruche

A deux coups de pédale de Strasbourg, la Voie Verte qui longe le canal de la Bruche offre une douce escapade aux cyclotouristes qui l’empruntent. Une randonnée à vélo en pleine campagne, au bord de l’eau, qui traverse de charmants villages alsaciens et leurs maisons typiques ornées de fleurs. L’itinéraire est très fréquenté, surtout lorsque le soleil est de sortie. Les voyageurs à vélo croiseront des promeneurs en tout genre, piétons, cyclos, rollers et des cyclotouristes allemands du fait de la proximité avec la frontière germanique. Récemment rénovée avec un bon revêtement, la véloroute est connectée à de nombreux autres itinéraires de part et d’autre.

Carte itinéraire du Canal de la Bruche à vélo
© AF3V

Le canal de la Bruche offre une promenade de 25 km sur une piste cyclable aménagée à l’écart des voitures. Il vous faudra 2 petites heures pour relier Strasbourg à Molsheim. Cette étape est certainement la plus facile de toute la partie de l’EV 5 française. Avec un dénivelé positif de seulement 50 mètres, la route est en montée constante dans le sens Strasbourg- Molsheim, avec une petite côte à franchir à mi-parcours.

Strasbourg, l’étonnante rencontre entre traditions alsaciennes et modernité

Parlement européen Canal de la Bruche
© Frédéric Chateaux – Flickr

Le départ de la balade peut s’effectuer de Strasbourg, la capitale alsacienne. Personne ne vous en voudra si vous prenez un moment pour visiter le riche patrimoine de la ville avant de vous diriger vers les sentiers de l’EV 5. Rejoignez la rivière Ill au nord de la ville où vous pourrez découvrir les institutions européennes avant de descendre la rivière qui traverse Strasbourg vers le centre. Sillonnez ensuite sa Grande Île, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, qui compose le centre historique de la ville. Vous pourrez y visiter la cathédrale Notre-Dame et sa curieuse horloge astronomique. Ne ratez pas non plus la maison Kammerzell, typique de la région alsacienne et considérée comme la plus belle maison de Strasbourg. Le tout à vélo, bien-sûr. L’île est réservée aux piétons et aux cyclistes !

>> A lire : Strasbourg : la meilleure en matière de vélotaf et ville la plus cyclable

Une immersion en pleine nature au cœur de l’Alsace

Toujours en suivant l’IIl, vous atteindrez très vite la Voie Verte à la sortie ouest de la ville. Après seulement deux petits kilomètres, l’Ill rejoint le canal de la Bruche et ses berges ombragées. Construit par Vauban au XVIIème siècle, il servait au départ à acheminer des pierres en grès depuis les carrières vosgiennes destinées à la construction de la citadelle de Strasbourg. Utilisé ensuite pendant de nombreuses années, le canal compte 11 écluses anciennes sur ses 20 km de longueur. Aujourd’hui déclassé, ce petit havre de verdure prisé des pêcheurs offre aussi une large diversité d’animaux à plumes et à poils. Des cigognes aux chevaux en passant par les hérons cendrés ou les colverts, vous croiserez bien plus que des promeneurs lors de votre randonnée à vélo.

Une famille en randonnée à vélo le long du canal
© C.FLEITH 013 – ADT

Tout le long du canal, vous traverserez une dizaine de villages alsaciens au charme authentique. Laissez-vous séduire par les maisons traditionnelles à colombage et les Winstub de Eckbolsheim, Wolfisheim, Achenheim, Hangenbieten, Kolbsheim, Ernolsheim-Bruche, Ergersheim et Wolxheim.

Les Vosges au bout du chemin

Au bout du canal, vous arriverez dans la ville thermale de Soultz-les-Bains dans le Piémont des Vosges. Dominée par le majestueux Mont Sainte-Odile à une vingtaine de kilomètres de là, la vaste plaine au pied du massif vosgien est la dernière étape avant de rejoindre la véloroute des vignobles alsaciens. L’itinéraire rejoint également celui de l’ancienne voie ferrée Saverne-Molsheim vers le nord. Avant de vous arrêter prendre un bain, vous pourrez faire un petit détour par le château d’Osthoffen, monuments historique et transformé aujourd’hui en hôtel.

La fin de cette randonnée à vélo vous mènera jusqu’à Molsheim, berceau de la marque automobile Bugatti et à l’architecture typique de la région.

>> Vous pouvez acheter le guide vélo sur ce lien: Itinéraires : l’Alsace à vélo

Guide vélo sur l'Alsace
Guide sur le tour de l’Alsace à vélo sur 430 km

Par où commencer ?

randonnee-a-velo-canal-de-la-Bruche-panneau-direction
© grego1402 – Flickr

La Voie Verte du canal de la Bruche est directement accessible depuis les pistes cyclables de Strasbourg. Depuis le centre de la ville, comptez 3 petits kilomètres pour rejoindre le canal.

Pour venir à Strasbourg, plusieurs solutions sont possibles. Compte tenu de sa position assez centrale en Europe et de la présence des institutions européennes, la ville est très accessible. Vous pourrez venir en TGV depuis Marseille, Paris et Bruxelles. Depuis Metz, Nancy, Bâle, Colmar ou Mulhouse, le trajet peut s’effectuer en TER. Il existe par ailleurs un TER qui assure la liaison Strasbourg-Molsheim en 20 minutes.

Si vous souhaitez vous y rendre en voiture, une autoroute permet d’accéder à Strasbourg et à Molsheim. 25 km séparent les deux villes. À Molsheim, sachez qu’il existe quelques parkings gratuits, notamment celui de la place du Marché.

Où se loger ?

À Strasbourg, vous trouverez tout type d’hébergement pour tout budget. De l’hôtel de luxe au camping en passant par le gîte ou la location de vacances. Pensez toutefois à réserver à l’avance, surtout si vous comptez partir en pleine saison. Vous rencontrerez également quelques chambres d’hôtes le long du canal. Une aire de stationnement pour camping-car existe à Molsheim, mais les hébergements sont plus rares qu’à Strasbourg.

« On a pu garer le camping-car juste avant le pont sur un parking mixte, le ciel est encore encombré de brume matinale mais la météo promet du mieux pour l’après-midi. […] Les couleurs d’automne dont mon mari rêvait tant sont au rendez-vous. »
? et son mari – ? km – ? jours – champabreiz.canalblog.com

Comment s’équiper ?

Le long du canal de la Bruche, vous côtoierez de nombreux piétons, promeneurs, rollers et autres cyclistes. Il faudra faire preuve de vigilance, surtout avec les plus petits. Il est conseillé d’équiper son vélo d’un siège vélo enfant adapté. Une application pour smartphone, « Alsace à vélo », est également disponible pour faciliter votre voyage.

 

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo