Les commerçants de plus en plus friands de la livraison urbaine à vélo

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Les commerçants de plus en plus friands de la livraison urbaine à vélo

Vous l’avez certainement remarqué, en ville, beaucoup d’enseignes se mettent à la livraison à vélo. Amazon, Casino ou encore Carrefour… la liste ne cesse de s’allonger. Mais pour quelles raisons ? Tout de suite les réponses. 

Le vélo, un moyen de livraison rapide en ville

Les responsables le savent, lorsque la clientèle est déçue de la qualité de livraison, le taux de rachat chute. Pour mieux les fidéliser, certaines enseignes ont décidé d’investir dans une meilleure qualité de livraison. Et pour ce faire, quoi de mieux que le vélo ? Effectivement, tout le monde le sait, il s’agit d’un moyen de déplacement avantageux en ville. Avec lui, nul besoin de se soucier des places de stationnement. Qui plus est, il permet d’économiser de l’argent sur le carburant. Bref, la solution idéale pour une livraison rapide en milieu urbain.

Livraison vélo en ville On comprend alors pourquoi bon nombre d’enseignes se sont tournées vers la bicyclette. C’est le gage de livrer rapidement les clients afin de mieux les satisfaire. Aujourd’hui, il est normal de voir tous ces coursiers à vélo sillonner nos rues. Ils livrent des commandes provenant d’Allo Resto, de Pizza Hut, ou encore de Frichti… Rien qu’à Paris, ils sont déjà près de 700 à travailler pour Stuart. Les coursiers à vélo de cette Startup sont également présents à Lyon, Barcelone, ou encore Londres.  La livraison à vélo est en phase de devenir un outil incontournable de la fidélisation client.

>> A LIRE: Comparaison des temps de déplacements à Paris selon le mode de transport

La livraison à vélo, pas que pour les repas

Actuellement, pour ne pas être à la traîne face aux concurrents, les enseignes s’empressent de proposer cette fameuse livraison à vélo en ville. Qu’elles soient spécialisées dans la restauration ou autres, nombreuses sont celles qui promettent désormais une livraison rapide effectuée en moins de 2 heures, voire plus vite. Parmi elles, on retrouve des géants comme Amazon. Depuis son arrivée en France, et avec l’installation de son entrepôt à Paris, l’enseigne propose la livraison de milliers d’articles, le tout en moins d’une heure.

Des enseignes traditionnelles telles que Carrefour et Casino également séduites

Livraison à vélo en ville Carrefour

Les enseignes traditionnelles ont décidé de riposter en utilisant leurs supermarchés comme entrepôts. Casino a été la première à suivre l’exemple d’Amazon. Par l’intermédiaire de son site Cdiscount, elle a commencé à proposer la livraison à vélo en une heure trente dans la capitale. Depuis janvier 2015, ces livraisons peuvent ainsi se faire au départ d’une dizaine de magasins de la ville.  Depuis peu, Carrefour s’est mis à proposer la livraison à vélo de près de 3.000 produits en moins d’une heure à partir de ses supermarchés Market.

Pour ce faire, ces enseignes ont pu compter sur l’efficacité des coursiers à vélo de Stuart. Le principe est simple. Le client commande. Cette commande est reçue puis préparée par un employé du magasin. Une fois prête, un coursier Stuart est chargé de la récupérer afin d’effectuer la livraison à vélo. Désormais, la livraison urbaine à vélo séduit de plus en plus. Elle n’intéresse plus seulement que les restaurants et fast-foods. D’autres types de commerces et e-commerces la voient dorénavant comme une véritable opportunité.

>> A LIRE:  Comment travaillent les coursiers à vélo ?

Sources:

Crédit photo:

  • capital.fr
Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air