Cyclistes, pensez aux angles morts !

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Insolite
Partager
Cyclistes, pensez aux angles morts !

Aujourd’hui, on sait que se déplacer à vélo en ville comporte de nombreux avantages. Le vélo est en effet un mode de transport rapide. De plus, avec lui, pas besoin de carburant. Il nous permet de faire du sport, et c’est sans oublier qu’il s’agit d’un moyen de locomotion non polluant. Toutefois, rouler à vélo en ville n’est pas toujours sans risques. Les dangers que peuvent rencontrer les cyclistes durant leurs déplacements urbains peuvent être nombreux. Parmi eux : les angles morts.

Angles de visions d'une voitureA titre de rappel, les angles morts sont ces zones situées autour des véhicules où la visibilité est limitée voire quasiment nulle pour leur conducteur. Pour un cycliste, il s’agit de zones des plus dangereuses. En effet, s’y trouver veut dire ne pas être vu par le conducteur en question. Et on le sait, ne pas être visible est souvent la cause d’accidents.

Pour des véhicules volumineux, comme des camions, des bus, des poids lourds ou encore des utilitaires, il existe quatre angles morts. Les deux premiers se situent à l’avant et à l’arrière. Les deux autres à gauche et à droite du véhicule.

Eviter les angles morts lorsqu'on roule à vélo en ville

Évitez ces angles morts lors que vous roulez à vélo en ville

Pour éviter les dangers que représentent ces angles morts à vélo, 5 règles sont à connaître et à appliquer :

  1. Eviter de s’arrêter au niveau ou sous les rétroviseurs des véhicules de grand gabarit
  2. Faire le nécessaire pour garder un contact visuel avec leur conducteur. Si vous les voyez dans leur rétroviseurs, eux aussi pourront vous voir.
  3. Rester visible, de nuit comme de jour, en utilisant un bon éclairage vélo et des systèmes de signalisation.
  4. Eviter de dépasser ce type de véhicule par la droite.
  5. Eviter de les dépasser, par la droite ou par la gauche, lorsqu’ils effectuent une manœuvre, surtout dans une intersection.

En outre, il ne faut pas oublier que mis à part le fait de faire attention à ces angles morts à vélo, la prudence est toujours de mise sur la voie publique. En effet, les dangers que peuvent rencontrer les cyclistes en ville ne se limitent aucunement à ces derniers. Un cycliste devra en tout temps faire attention aux automobilistes, aux piétons et à toutes sortes d’obstacles…

D’ailleurs, comme vous pourrez le voir dans cette vidéo, le quotidien d’un cycliste en ville peut parfois s’avérer un véritable parcours du combattant. L’auteur de la vidéo a compilé des moments vécus à vélo pendant un an. Il explique circuler « au milieu de métaux lourds et de particules fines propulsés par des moteurs à explosion » et devoir « éviter pare-chocs et angles morts ».

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air