Cyclisme et couchsurfing !

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Interviews / portraits, On parle de vous

Partager

Cyclisme et couchsurfing !

Fabien Villain, un Bayeusain de 22 ans, vient de rentrer de son Tour de France à vélo après 5 semaines passées à sillonner les routes de l’hexagone. Il a décidé d’utiliser le fameux réseau d’hébergement de personnes en ligne CouchSurfing pour se loger au cours de son périple à vélo. Au cours de ce long voyage, le jeune cycliste s’est équipé, lui et sa monture, de sacoches et autres accessoires indispensables au confort d’un long trajet à vélo.

Les yeux bleus de Fabien Villain pétillent rien qu’à l’évocation de l’expédition qu’il vient d’achever. En mai dernier, à la fin de sa 4e année d’études à l’INSA, une école d’ingénieur à Rennes, et avant d’entamer, en septembre, sa dernière année, synonyme d’entrée dans la vie active, ce passionné de vélo se lance un défi : faire son tour de France à vélo. « J’avais envie de faire quelque chose de grand. Petit, j’ai fait du vélo en club. J’adore ça. »

Il lui faut un mois pour se remettre en selle. « À la fin de l’année scolaire, après les exams, je n’étais pas en très grande forme physique. Pendant tout le mois de juin, j’ai repris la natation et la course à pied, de façon intensive. Il m’a aussi fallu tout ce temps pour trouver des couchsurfers », explique Fabien. Car en plus d’avoir comme objectif de boucler ses 2 685 km en un mois, le Bayeusain de 22 ans s’est fixé un autre challenge : celui de n’utiliser que le couchsurfing pour se loger. Le couchsurfing, c’est ce réseau sur Internet, qui met en relation les personnes qui peuvent héberger, et celles qui cherchent un endroit où dormir. « Une expérience très enrichissante. À chaque fois, je suis tombé sur des gens très ouverts et très accueillants. » Et c’est en fonction des opportunités qui lui étaient offertes, que Fabien a défini son parcours. « Je voulais aussi revoir certains amis, et absolument grimper quelques cols mythiques des Pyrénées et des Alpes. J’ai donc construit mes étapes à partir de toutes ces données. » 28 étapes au total, pour une moyenne de 100 à 120 km par jour.

le défi de cyclotourisme à vélo

Le futur ingénieur a dû concevoir un système pour fixer un porte-bagage sur son vélo de course, « ça n’a pas été évident, mais j’ai réussi », explique t-il. Il a enfourché sa fidèle monture le 2 juillet au départ de Bayeux. Il a traversé la Bretagne du Nord au Sud, puis direction, les Pays de la Loire, le Poitou-Charentes, l’Aquitaine, avant d’arriver dans les Pyrénées, avec l’ascension du Tourmalet ou encore celle du col d’Aspin. « Ensuite, j’ai pris le train, pour me rendre dans les Alpes. » Et là, rebelote : l’Alpes du Huez, le col du Galibier, du Lautaret. « J’en ai pris plein la vue pendant tout mon voyage, mais les paysages de montagne… C’était à couper le souffle. » Surtout quand la montée fait 38 km, comme pour le col du Lautaret. « C’est en montagne que l’on rencontre le plus de cyclistes. C’est souvent l’occasion de partager sa roue. C’est très sympa. » Puis ce fut La Bourgogne et ses vignobles, la région Centre, avant de regagner sa Normandie natale, où ses parents l’attendaient, impatients de lui offrir un trophée, acheté pour l’occasion. Sa première coupe, qui vaut tout l’or du monde. Et ce n’est peut-être pas terminé, puisqu’aujourd’hui, Fabien Villain dispute le Grand prix de Plouay, dans le Morbihan.

Les équipements du cycliste couchsurfer :

  • Un casque vélo léger et qui possède de nombreuses aérations.

  • La remorque Bike Trailer T1 multi-fonction qui est maniable et se transforme en valise à roulette avec poignée pour le transport à pied.

  • Une tige de selle suspendue à ressorts amovibles qui garantie stabilité et équilibre. La dureté de l’amortisseur selon sa convenance. Cette élasticité augmente votre confort et vous préserve des douleurs que peuvent susciter les secousses des imperfections de la route.

  • Une selle en gel pour plus de soutien et de confort durant les longs trajets à vélo. Cette selle existe en version pour femme.

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo