Choisir la bonne taille de cadre vélo selon sa morphologie

Publié par
Emilie De Citycle,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Choisir la bonne taille de cadre vélo selon sa morphologie

Choisir un vélo doit se faire en fonction de votre taille, surtout s’il s’agit de votre premier. Il faut toujours choisir un vélo avec une taille de cadre adaptée à votre morphologie. Votre confort et votre rendement en dépendent. Pour cela, vous devez déterminer votre bonne taille de vélo.

Avant l’achat d’une bicyclette, l’une des premières questions à vous poser est « quelle taille de cadre me convient ? ». Il est primordial de toujours choisir un cadre qui corresponde à votre morphologie. Le cas échéant, votre rendement risque d’être affecté. Lorsqu’on parle de rendement, on fait référence à vos capacités à pédaler des heures d’affilée, sans ressentir de douleurs, que ce soit au niveau du dos, de la nuque, des jambes, des bras ou des épaules. Le fait d’avoir la bonne taille de cadre est la garantie de pouvoir vous adonner à votre pratique dans le confort le plus total, en maximisant vos performances.

Taille de cadre, l’étude posturale

Taille de cadre selon la morphologie

 

S’il s’agit de votre première bicyclette et que vous n’avez aucun élément de référence préalable, vous pouvez vous orienter vers une étude posturale. Cette étude permet, en fonction de votre anatomie, de déterminer les cotes idéales de votre futur vélo. Elle est généralement proposée si vous optez pour un cadre sur-mesure.

Elle vous permettra alors d’avoir un premier ordre d’idées. Toutefois, vu la grande variété de designs et d’usages du vélo, obtenir des résultats exactes sans gabarit précis peut s’avérer complexe. Heureusement, il existe d’autres moyens pour déterminer votre taille de vélo idéale.

Les formules scientifiques pour la taille de vélo

Vous pouvez utiliser des formules scientifiques afin de vous aider à trouver la taille de cadre correspondant au mieux à la forme de votre corps. Ces formules simples basées sur la longueur de l’entre-jambe permettent de déterminer dans un premier temps la hauteur du cadre. Car la taille d’un vélo correspond à la hauteur de son tube de selle.

Pour un vélo de route, utilisez la formule suivante :

Longueur de l’entrejambe (en cm) x 0.66 = taille du cadre recommandé (en cm)

Pour un VTT, voici la formule à appliquer :

Longueur d’entrejambe (en cm) x 0.59 = taille du cadre recommandé (en cm)

A noter que la taille d’un cadre peut être présentée en cm ou en pouces. Elle peut également être présentée en taille standardisée : XS, S, M, L, XL ou XXL. Ces tailles peuvent légèrement varier selon les fabricants. Il faut toujours avoir un certain dégagement entre l’entrejambe et le tube horizontal du cadre pour un maximum de confort. L’idéal est de 4cm pour un vélo de route et de 8cm pour un VTT.

Une bonne longueur de cadre

Avoir une bonne longueur de cadre est tout aussi essentiel pour votre confort. Afin de trouver cette longueur, vous devez appliquer une formule basée sur le rapport Entre-jambe (EJ) / Taille(T). Elle permet de déterminer meilleur le rapport hauteur / longueur pour votre vélo.

Si EJ/T = 0,48 ; Longueur = Hauteur + 1 cm

Si EJ/T < 0,48 ; Longueur < Hauteur + 1 cm

Si EJ/T > 0, 48; Longueur > Hauteur + 1 cm

Les tableaux de référence

Vous pouvez aussi consulter des tableaux de référence pour vous aider à trouver la bonne taille de cadre. Bien que moins précis que les formules citées ci-dessus, ils peuvent vous donner de précieuses indications.

taille de vélo en fonction de votre entrejambe

Attention toutefois car la taille du cycliste n’est donnée dans ce tableau qu’à titre indicatif. Le plus souvent, elle n’est pas prise en compte dans la mesure du cadre. La géométrie et le design des cadres actuels varient d’ailleurs largement en fonction des fabricants. Il n’existe pour l’heure aucun standard. Chaque individu n’ayant pas les mêmes proportions, la mesure la plus importante reste celle de l’entrejambe.

Pour être sûr que le cadre vous convienne, l’un des meilleurs moyens est d’essayer le vélo. Il est essentiel d’avoir un bon ressenti une fois installé sur votre monture. N’achetez jamais une bicyclette sur laquelle vous éprouvez des sensations d’inconfort. C’est pourquoi, en plus de la taille de vélo, il est important d’apporter les bons réglages à votre monture, soit la hauteur et l’inclinaison du guidon et de la potence. Sans oublier l’importance du choix de la selle. Ces réglages se font, eux aussi, en fonction de votre morphologie et de vos besoins personnels.

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air