Nos conseils pour rouler à vélo sur les pavés ou les rails de tram

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Code de la route, Cyclisme urbain

Partager

Nos conseils pour rouler à vélo sur les pavés ou les rails de tram

Lors de balades ou d’un trajet à vélo, il vous arrive peut être de passer sur des routes pavées ou des rails de tram. Vous savez alors à quel point cela peut être éprouvant. Subir les secousses peut être très pénible et c’est sans compter la fatigue qui s’en suit ou encore les risque de chute face aux rails. Pas de panique toutefois, voici quelques conseils pour vous aider à franchir sans mal ces parties de votre parcours et continuer à apprécier votre pratique du vélo.

Circuler à vélo sur des pavés n’est pas de tout repos. Mais avec une certaine technique, vous pouvez très vite parvenir à rouler dessus sans risque de chute. Cela évitera également de vous fatiguer trop vite et même de crever vos pneus. Alors voici, sans plus attendre, comment aborder le problème…

Roulez sur le haut des pavés

Si vous devez passer par des pavés au cours de vos sorties, alors mieux vaut rouler sur le côté haut du pavé. En d’autres termes, restez au milieu de la route. C’est à cet endroit que les pavés sont en général les plus réguliers. Les secousses y seront donc plus faibles et les risques de crevaison beaucoup moins importants. Il est vrai que les impuretés et débris pouvant percer vos pneus se retrouvent le plus souvent sur les côtés de la route.

Utilisez un braquet plus important

Une fois engagé sur les pavés, roulez en adoptant un braquet plus important. Essayer de le conserver sur toute la longueur du tronçon pavé. Vous verrez que vous sauterez moins de votre selle et que les secousses se feront moins ressentir. Évitez de trop mouliner. Plus vite vous passerez sur les pavés, moins vous serez secoués. Cela vous demandera un peu plus d’effort cependant. Le plus souvent, c’est pour éviter de fournir ce surplus d’effort que certains cyclistes décident de rouler sur côtés de la route. Mais le prix à payer peut pourtant être cher avec de plus grands risques de crever un pneu à ces endroits.

Adoptez la bonne position

rouler à vélo sur pavéSur les pavés, évitez de trop serrer le guidon avec vos mains. Vous risquerez très vite de ressentir des douleurs et d’avoir des ampoules. Posez simplement vos mains sur le cintre en veillant à ne pas entièrement les refermer mais de manière à bien sûr être toujours en capacité de diriger correctement votre vélo. Autant que possible, adoptez une position détendue avec les mains les moins crispées. Pour plus de confort, vous pouvez placer vos mains en haut du guidon. Il suffira alors de fléchir vos bras pour faire en sorte que ceux-ci amortissent mieux les chocs vous évitant par la même occasion de ressentir directement les vibrations au niveau des cervicales.

Évitez enfin de pédaler en danseuse sur les pavés. Votre roue arrière risquerait de glisser. Pour éviter de perdre de l’énergie en faisant sauter votre roue, restez donc toujours bien en place sur votre selle pour mettre le maximum de poids sur l’arrière du vélo et ne pas interrompre votre effort et votre avancée.

Et les rails du tram dans tout ça ?

vélo rail tram

Si vous avez à traverser les voies du tram, qui attention ne sont pas des pistes cyclables, faites-le en coupant les rails toujours avec un angle de 90 degrés. C’est la meilleure façon de vous éviter la chute, cette méthode vous empêchant en effet de coincer la roue de votre vélo dans les rails.

En suivant ces conseils vous n’aurez donc plus à redouter ni les pavés ni des rails. Certaines vis pouvant s’être desserrées à cause des secousses causées sur ce genre de chemin, n’oubliez pas alors de régulièrement vérifier votre deux-roues pour éviter tout désagrément lors de votre prochaine sortie.

Source : La Nouvelle République

Partager

comparateur Antivol velo

12 comments

  1. Pingback:8 pièges de la route à éviter à vélo - Citycle

  2. Pingback:Revue du ouèbe | Becancaneries

  3. Personnellement, pour des trajets courts sur pavés, je préfère justement me mettre en danseuse, pour ne pas subir ces secousses par la selle. Une danseuse spéciale, en restant un peu en arrière peut-être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo