Cyclotourisme, les bienfaits du vélo sur l’économie

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Actualités, Cyclotourisme, Société
Partager
Cyclotourisme, les bienfaits du vélo sur l’économie

Nous le savons, le vélo est bon pour la santé et bénéfique pour l’environnement. On n’y pense pas toujours, mais il profite également au tourisme et à l’économie. Comment ? Via le développement croissant du cyclotourisme. Un exemple frappant, celui de La Loire à vélo. Détails.

Des chiffres en hausse, la Loire à vélo en témoigne

A choisir l’exemple parfait des bienfaits du vélo sur l’économie, prenons la Loire à vélo. Plus de 3 438 km d’itinéraires vélo sécurisés et labellisés. Ce premier itinéraire cyclable compte 105 boucles traversant l’Indre-et-Loire, le Cher, l’Indre, le Loiret et l’Eure-et-Loir. Résultat, les cyclistes sont de plus en plus nombreux à choisir de découvrir la région à deux-roues.

Cyclistes faisant du cyclotourismeDes touristes venus de toute la France qui auraient engagés près de 21 millions d’euros en 2014. Entre deux balades à vélo, nombreux sont les cyclotouristes qui font des pauses déjeuner ou à s’arrêter pour acheter des souvenirs. La dépense moyenne par personne chaque jour serait ainsi de 53€. Un chiffre conséquent et en hausse.

« Il y a vingt ans, le temps moyen de séjour était d’un jour et demi. Il est désormais de 7 nuitées pour le tourisme à vélo »
(Alain Beignet, président du comité régional du tourisme Centre-Val de Loire)

Une autre économie bénéficie de cette nouvelle pratique. Pour que la randonnée vélo soit agréable, il est important de bien s’équiper en matériel de cyclotourisme.

A LIRE AUSSI : Un itinéraire vélo pour développer le cyclotourisme corse

Le cyclotourisme, une véritable opportunité pour la région

Un groupe de cyclotouristesL’aménagement d’infrastructures s’est développé avec l’essor du tourisme à vélo. Contribuant ainsi à attirer toujours plus de cyclistes. Ainsi, l’économie locale n’a de cesse de se développer.

Ce qui a également contribué à attirer encore plus de cyclistes. D’où une économie locale qui s’est largement développée. « On s’aperçoit que les touristes qui viennent sont vraiment curieux du territoire, des châteaux. Mais de l’artisanat, la nature, la gastronomie… », déclare Pascale Rossler, vice-présidente déléguée au tourisme à la région. Il est vrai que pendant leur séjour, les touristes à deux-roues préfèrent consommer localement et goûter aux produits de la région. Une très bonne chose pour les retombées économiques.

Le vélo semble donc bien avoir un réel potentiel pour booster le tourisme et l’économie locale. Et l’aventure va continuer dans la région de la Loire. Depuis peu, de nouveaux modes d’hébergement, adaptés aux touristes itinérants, ont été aménagés le long de la Loire à vélo. Et d’autres ne manqueront pas de suivre très prochainement.

Source : La Nouvelle République

Article rédigé le 09/12/2015 et révisé le 16/04/2018

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Cyclotourisme, les bienfaits du vélo sur l’économie"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Cefyou Kousfer
Invité

top !

richoux
Invité

Bravo pour cet article
A la fin vous faites référence a de nouveaux hébergements d’itinérance :
« de nouveaux modes d’hébergement adaptés aux touristes itinérants ont été aménagés, et d’autres ne manqueront pas de suivre très prochainement. »

De quoi s’agit il ?
a quoi faites vous référence ?
Merci

Isa Schmitt
Invité

Pratiquer le vélo participe à l’économie, à la santé, au tourisme, au développement local et en plus c’est écolo!!!

Mila
Invité

C’est vrai que la Loire à vélo est un excellent exemple. Les équipements sont nombreux, pas chers, bien réalisés. Nous avons suivi l’Eurovélo 6 jusqu’en Roumanie et nous avons trouvé la Loire vraiment efficace et agréable par rapport au reste du parcours. Chouette nouvelle que les retombées soient si positives. On peut espérer que ça continuer à se développer.

Marion
Invité

Donc vous n’êtes pas passé en Allemagne et Autriche… La Loire a vélo c’est bien on ne la voit que rarement… Le Danube…. On le longe continuellement..

Dom
Invité

Et la Loire à vélo permet également de découvrir le charme bucolique de nos centrales nucléaires, que l’on croise beaucoup plus que nos châteaux. 🙂

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo