Quelles assurances pour les cyclistes ?

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Quelles assurances pour les cyclistes ?

La pratique du vélo se développe de plus en plus en ville. Les cyclistes côtoient à la fois piétons, automobiles et autres deux-roues. Mais que se passe-t-il en cas d’accident ?

L’assurance, pas obligatoire à vélo !

Chaque année, le vélo gagne de nouveaux utilisateurs. Et malgré le fait qu’ils soient bien signalés et visibles, les cyclistes n’échappent malheureusement pas aux accidents. Selon la Fédération Française des Sociétés d’Assurance, ce serait près de 4000 d’entre eux qui seraient touchés tous les ans par des accidents de circulation parfois mortels et lourds de conséquences financières. Or contrairement à un automobiliste, le cycliste n’est pas obligé d’avoir souscrit à une assurance avant de prendre la route.

Des solutions alternatives

Bike_to_Work_Day_RallyCertains services de vélo en libre-service ont prévu le coup et prévoient une assurance unique lorsqu’on utilise leurs vélos. Mais ce n’est pas généralisé. Par exemple, le Vélib’ parisien ne dispose d’aucune assurance. Il faut alors bien se renseigner sur ce qu’il se passe en cas d’accident.

L’assurance multi-risques habitation protégeant normalement le domicile peut également couvrir les dégâts causés à autrui par l’utilisation de votre vélo. Elle comporte un volet responsabilité civile qui permet d’indemniser un dommage dont vous êtes auteur. Vérifiez donc bien que cette clause soit inscrite dans votre contrat sinon vous devrez indemniser vous-même la victime.

L’assurance auto en marche

Si un cycliste a un accident avec une voiture, il y a de fortes chances qu’il soit indemnisé par l’assurance auto du conducteur. Ce ne sera pas le cas cependant en cas de faute inexcusable et exclusive du cycliste, alors responsable à part entière. En pratique, cela reste tout de même très rare.

Se protéger du vol

Chez vous, il est possible de s’assurer contre le vol de votre vélo par l’assurance multi-risques habitations. A l’extérieur, au delà de l’utilisation d’un antivol, il est recommandé de choisir une extension de garantie afin d’être protégé. Des couvertures spécifiques existent. Elles sont proposées par des organismes comme la Fédération Française de Cyclotourisme mais cela coûte relativement cher.

Le marquage Bicycode peut aussi être une solution pour contrer le vol. Proposé par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, votre vélo est alors inscrit dans un registre qui facilite la restitution des cycles volés à leurs propriétaires lorsque ceux-ci sont retrouvés par la police.

Lorsqu’on se fait mal soi-même…

Une petite chute après la pluie, cela peut arriver. Ici, le cycliste se blesse tout seul et aucune autre personne n’est impliquée. Dans ce cas, il est recommandé de prendre une assurance individuelle accidents ou un contrat de Garantie des Accidents de la Vie. Ce type de contrat indemnise de graves dommages corporels liés à des chutes ou des brûlures.

Vous voilà désormais bien avertis mais n’oubliez pas que prudence est de mise sur la route !

Source : Les Echos Patrimoine

Partager

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Quelles assurances pour les cyclistes ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air