Vivez la Provence à vélo le temps d’un week-end

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Actualités, Cyclotourisme, Itinéraires cyclables

Partager

Vivez la Provence à vélo le temps d’un week-end

Qui de nous n’a pas voulu s’évader le temps d’un week-end à vélo en Provence ? . En effet, au printemps, on a juste envie de « PROFITER » du soleil provençale. C’est la saison idéale pour des balades à vélo entre ocres et vergers en fleurs.

L’une des plus belles façons de profiter des vacances de Pâques ou des longs ponts du mois de mai, que l’on soit en amoureux, en famille ou entre amis est de visiter la Provence à vélo.

D’ailleurs, la Fédération Française de CycloTourisme et le club Vélocio (qui tire son nom de l’apôtre du cyclotourisme Paul de Vivie dit Velocio) y organisent cette année une rencontre amicale des amateurs de vélos du du 19 Avril 2014 au 21 Avril 2014 .
Mais où pédaler en Provence ? Le choix est vaste ; voici quelques itinéraires qui pourraient vous donner envie .

1 – La véloroute du Cavalon :

Ce premier parcours est une voie verte de 28 km balisés et sécurisés, dont prés de 27 km totalement interdits au trafic motorisé ; une jolie virée d’environ 2h30 à travers les paysages fabuleux et radieux du pays d’Apt accessible pour tous les niveaux à partir de 7 ans.

Longeant une ancienne voie ferrée et la petite rivière du Calavon , elle permet la découverte des vergers et villages perchés depuis Saint-Martin de Castillon jusqu’aux Beaumettes, en passant par Apt ou Lumières.

Visites et haltes incontournables:

Le Pont julien : Partie intégrante de la Via Domitia, voie construite par les romains pour relier l’actuelle Italie à l’Espagne, ce pont offre une magnifique vue sur le village de Bonnieux. Un endroit idéal pour faire une halte pique-nique.

Le marché d’Apt est un marché hebdomadaire qui se tient tous les samedis en ville depuis le début du xvie siècle. C’est l’un des plus anciens et des plus animés  de Provence avec un contraste de senteurs et de couleurs. Classé marché d’exception, il est à voir absolument.

Avis aux gourmands ! Une visite gratuite dans la fabrique de fruits confits Kerry Aptunion, à Apt, la capitale mondiale des fruits confits et l’une des plus grande usine de cette friandise au monde, est possible ; la découverte se clôture par une dégustation.

2 – Poursuivre dans les ocres ; un labyrinthe aux mille couleurs :

On ne peut s’empêcher, quand on va en Provence, de visiter les ocres de Roussillon et son village construit sur une falaise avec à ses pieds un sentier permettant de visiter l’ancienne carrière à ciel ouvert. Les ocres sont le Colorado Provençal façon technicolor avec une terre rouge flamboyante, par endroit orangée. Parfois elle tire sur le jaune ou même le vert et avec le soleil couchant, elle vire au violet sombre. Enfin bref, les ocres colorent les paysages du Luberon et offre aux cyclotouristes un site unique en Europe avec des paysages du Far West.

3 – Destination la Venise provençale : de la source à la cité

Un itinéraire de 21 km (environ 2h30 de balade) relie Fontaine-de-Vaucluse et sa source mythique à la cité d’Isle sur Sorgue, le pays où coule la Sorgue, une rivière  de couleur émeraude issue de la Fontaine de Vaucluse qui est la plus importante exsurgence de France.
On la retrouve sillonnant l’Isle sur sorgue, village réputé pour ses canaux et ses antiquaires. Un coin de Provence célébré par les poètes, Pétrarque puis René Char, où il fait bon vivre, petite Venise de charme avec ses canaux qui serpentent dans la cité.
Une balade tout en fraîcheur au milieu des vergers (à faire au printemps, si possible ! ), avec une halte pique-nique au Partage des Eaux.

Visites et haltes incontournables :

La balade, à Fontaine-de-Vaucluse : « Vallis Clausa ou vallé close a donné son nom au département, le Vaucluse, au pied d’un figuier qui semble veiller sur cette mystérieuse source, l’eau jaillit au printemps des tréfonds de la terre en écume frémissante qui crée des arcs-en-ciel au soleil ; en été, c’est un gouffre profond et sombre que l’on découvre, et les figuiers dévoilent leurs racines, vous pouvez tout au long de cette source contempler la magie et la beauté de cette source verdoyante.
La périodes favorables pour observer la résurgence de Fontaine de Vaucluse à son débit maximum est au printemps après de fortes pluies.

Toujours à Fontaine-de-Vaucluse, le Moulin Vallis Clausa ( Moulin à papier ) : grâce à la Sorgue et son eau abondante et pure, l’industrie du papier à pu se développer et devint vite florissante ; grâce à cette visite, vous pouvez découvrir l’une des meilleurs techniques de production manuelle de papier, comme elle se pratiquait avant et acheter du papier fabriqué sur place d’une qualité remarquable.

4 – Balade de Jonquiéres à la Via Venaissia :

Enfourchez votre vélo sur cet itinéraire accessible à tous et partez à la découverte la plaine de l’Ouvèze où se mêlent paysages de vignes et champs de céréales. Vous profiterez tout au long de cette boucle autour de Jonquières d’une vue imprenable sur les falaises des Dentelles de Montmirail et sur le mont Ventoux.

Visites et haltes incontournables :

Chateau Malijay : Sur le parcours, les cyclotouristes pourront découvrir le prestigieux château Malijay datant du XIème siècle dans un domaine viticole à Jonquiéres. Vous pourrez visiter ce superbe édifice et plonger dans son histoire et authenticité.

L’étang de Gariguettes : Cet endroit très prisé par les pécheurs est idéal pour faire une halte pique-nique en plein nature et observer les pécheurs venus de partout.

Préparez votre petite reine et vivement les vacances de pâques !

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo