Trucs et astuces : De l’eau toujours fraîche à vélo

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Trucs et astuces : De l’eau toujours fraîche à vélo

L’été est arrivé déjà depuis quelques temps et les balades à vélo sont agréable à faire par ce temps. Par contre, la chaleur est bien présente elle aussi et il n’est pas toujours aisé de se rafraîchir; les chemins ne sont pas toujours ombragés, il n’y a pas toujours de fontaine à proximité et la gourde se réchauffe vite.

Certains cyclotouristes ont utilisé un phénomène thermophysique simple déjà connu des campeurs: l’évaporation de l’eau produit du froid en consommant de l’énergie thermique.

Alors c’est bien beau ces termes techniques mais concrètement comment ça marche?

Pour profiter de ce frigo naturel lors de ses randonnées à vélo, il suffit d’envelopper son bidon avec un tissu mouillé. Grâce à la chaleur et aux déplacements d’air provoqués pour la vitesse du vélo, le tissu s’assèche en provoquant une baisse de température du contenu de la gourde. Bien sûr, vous n’allez pas réussir à faire des glaçons pour l’apéritif mais la température de votre boisson diminuera de  quelques degrés et ainsi vous garderez la fraîcheur d’une eau prise à une fontaine par exemple.

Par contre, dès que le tissu est sec il faut le ré-humidifier pour qu’il continue à faire effet, sinon l’eau reprendra son réchauffement naturel.

Seul soucis de cette méthode, aucunes marques s’est décidé à exploiter ce principe; il faudra donc réaliser sa petite housse soi-même.

avoir toujours de l'eau fraiche à vélo

Quelques petits conseils pour un fonctionnement optimal:

Plus le tissu retiendra l’eau plus la méthode sera efficace, vous pouvez utiliser par exemple de la toile de jute serrée, du lin ou du coton d’une épaisseur suffisante. Il faudra faire en sorte de bien faire sortir l’embout de la gourde (c’est plus pratique pour boire); vous pourrez pour plus d’aisance rajouter un cordon ou un élastique pour maintenir l’accessoire; pour cela une âme de couturier/couturière sera souhaitée. Pour le bidon, mieux vaut privilégier l’aluminium même si le principe reste efficace sur des gourdes en plastiques.

Vous pouvez désormais essayer cette astuce et n’hésitez pas à nous donner les vôtres.

Source :

Partager

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Trucs et astuces : De l’eau toujours fraîche à vélo"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Dom
Invité

sinon pour ceux qui ont une poche d’hydratation (type camelback) il suffit de stocker la poche à moitié remplie d’eau au congélateur, avant la sortie on complète avec de l’eau, ainsi le gros glaçon va fondre tout au long de la journée et vous donner une eau bien fraîche jusqu’à la fin de la journée.

GrandLolo
Invité

Bonjour,
je fais ça depuis des années et c’est vrai que ça maintien l’eau au frais d’une fontaine de village à l’autre… une paire de chaussettes (foncée de préférence car ça capte mieux la chaleur et donc crée de l’évaporation plus vite) fait l’affaire..
Les fontaines de villages tendent à disparaître, mais il y a toujours un robinet dans les parcs.

Bonne route.

Erwan
Invité

Ca s’appelle le frigo Marocain

Patricia CHADELAS
Invité

Bonjour
Nous souhaitons faire le voyage à velo de Paris au Cap Nord.
Je cherche tous renseignements possibles , cartes, guides, avis de ceux qui l on déjà fait.
Merci d avance
Patricia.

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air