Quel est le meilleur éclairage vélo selon la commission éclairage FUB ?

Publié par 
Bertrand Deguerne,
le 
Conseils pratiques, Conseils vélo, Matériel signalisation / sécurité, Matériel vélo, Sécurité

Partager

Quel est le meilleur éclairage vélo selon la commission éclairage FUB ?

Un bon éclairage de vélo est essentiel pour rouler en toute sécurité, en ville, comme sur route. C’est dans cette optique que la FUB propose chaque année un classement des meilleurs équipements d’éclairage de vélo. Voici le compte-rendu de la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette pour l’année 2021.

Présentation de la commission de test du meilleur éclairage vélo FUB

La FUB cherche à développer les services dédiés aux cyclistes. Pour ce faire, elle met en place des commissions chargées de réaliser des tests sur des équipements bien particuliers. Le but étant de relever ceux qui sont les plus efficaces et d’en informer les consommateurs. La FUB a commencé par créer une commission dédiée aux tests d’antivols pour vélo. Elle a d’ailleurs récemment fait les tests des meilleurs antivols de 2021. En 2017, elle a lancé la commission pour déterminer quels sont les meilleurs éclairages de vélo. Afin que ces tests soient le plus objectif et qu’ils soient réalisés de façon professionnelle, la FUB s’entoure de spécialistes. Elle a donc fait appel au laboratoire des Technologies Innovantes du département GEII de l’IUT de Soissons-Cuffies. Ici, les experts n’ont pas réalisés ces tests dans un but commercial. Ainsi, des objectifs commerciaux ne viennent pas tronquer les avis.

>>> À LIRE AUSSI : Interview d’Olivier Schneider, président de la FUB

meilleur eclairage fub lumen

Meilleur éclairage FUB : les critères d’évaluation du test

Pour rendre son test viable, les professionnels démarchés par la FUB ont choisi de réaliser deux types de tests. Ils ont à la fois pris en compte des critères d’évaluation en laboratoire, qui se base principalement sur la technologie. Ils ont ensuite pris en compte des critères d’évaluation sur le terrain, prenant en compte le ressenti d’un usager sur la route.

Meilleur éclairage FUB : le test en laboratoire

Pour déterminer quel est le meilleur feu de vélo, les professionnels ont pris en compte plusieurs critères. Chacun de ces critères est noté selon un barème allant de 0 à 5. Voici les critères que les experts ont examinés :

  • Le prix

C’est un critère qui ne prend pas en compte les performances du produit, mais qui a un impact pour le consommateur. Plus l’éclairage est cher, moins sa note sera bonne. Pour avoir la note maximale, il est nécessaire d’avoir un prix de vente inférieur à 21€. Pour un feu de vélo vendu plus de 120€, la note sera de 0.

  • La puissance lumineuse en lumen

Cette unité permet de déterminer la lumière utile à l’éclairage et émise par le feu de vélo. Aujourd’hui, les feux les plus puissants éclairent à une intensité de 1200 lumens, obtenant la note max. Pour un feu de 720 lumens, la note sera de 3 et un feu de 250 lumens, elle sera de 1. Pour les feux arrière, le barème est différent, puisque moins lumineux. Afin d’obtenir un 5, il faut que le feu ait une intensité de plus de 30 lumens.

  • La puissance lumineuse en lux

Contrairement au lumen, le lux représente le flux lumineux reçu par une surface. La FUB réalise plusieurs tests afin de déterminer la puissance lux à différentes distances (à 10m et 15m pour les feux avant et 0,5m et 1m pour les feux arrière). Une fois encore, il faut une intensité Lux la plus élevée possible.

  • La puissance électrique

Cela correspond à la puissance que peut absorber le convertisseur du feu de vélo. Cela permet de déterminer si l’éclairage peut continuer à fournir la même quantité de lumière, même lorsque la batterie est faible. 

  • L’angle de diffusion du faisceau lumineux

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, si l’angle est large, on donnera une note moins élevée. En effet, si le faisceau est trop large, la lumière se diffuse trop et perd en efficacité. Elle risque aussi d’éblouir les autres usagers de la route. Pour obtenir la note maximale, il faut que le faisceau ait un angle de 2,7° ou moins. Un faisceau de 11,1° obtiendra la note de 3 et un angle de 20,2° la note de 1.

  • L’autonomie

Évidemment, pour qu’une lumière de vélo soit performante, il faut qu’elle puisse durer longtemps. On accorde une note de 5 aux batteries de 4h et plus. Si une dynamo ou une batterie de VAE alimente le feu, on attribue directement la note maximale. Si le feu ne tient que 45 minutes, la note sera alors de 1. L’autonomie se calcule, prenant le temps du mode le plus économique du feu et celui le plus énergivore, et en faisant la moyenne des deux.

meilleur eclairage fub feu avant

Meilleur éclairage FUB : le test en conditions réelles

Contrairement aux tests en laboratoire, les évaluations terrains se basent sur des critères plus consommateurs. Le meilleur éclairage FUB devra alors répondre à trois critères principaux :

  • Le caractère pratique
  • La durabilité
  • Les informations packaging

Le caractère pratique comprend toutes les caractéristiques d’utilisation de l’objet. L’utilisateur se basera alors sur la simplicité d’utilisation et sur la facilité d’installation. Le nombre de modes d’éclairage et le réglage du faisceau sont aussi pris en compte. Enfin, le système de batterie sera aussi noté.

Pour le critère durable, c’est la durée de vie du feu de vélo qui est notée. Le principal critère étant l’autonomie du feu de vélo. Il faut aussi que l’objet soit suffisamment résistant et qu’il puisse être étanche. Qu’il ait un système d’attache solide et que certaines des pièces puissent être changées. Enfin, on regardera la présence d’une garantie et le caractère recyclable de l’emballage.

Concernant le packaging, il est nécessaire que les informations mentionnées soient véridiques. Pour un feu dont l’écart de valeurs est supérieur à 25%, on donne une note de 0.

>>> À LIRE AUSSI : Les assurances demandent la certification FUB des antivols

Quel est le meilleur éclairage 2021 selon la FUB ?

Le meilleur éclairage FUB toutes catégories confondues

La FUB donne 3 notes différentes aux feux de vélo. La première est une note globale, prenant en compte toutes les caractéristiques du produit (performance, durabilité ou encore prix). Ensuite, elle lui donne une note pour sa performance en ville et une note pour sa performance hors agglomération.

Une des marques qui apparaît dans les premiers résultats du comparatif est Spanninga, notamment avec la Spanninga Thor 1100 lumens. Elle permet de bénéficier d’une très bonne visibilité, même par forte obscurité. Son prix est relativement élevé (109,99€), mais celui-ci s’explique par les performances qu’elle propose. Il faut aussi savoir qu’elle peut être utilisée pour d’autres activités comme l’escalade, le trail ou encore le ski de fond. On retrouve aussi la E3 Pro 2 de Supernova, une lumière avant très performante. Il a la particularité d’être alimenté par une dynamo et peut aussi bien être utilisé en ville comme sur route.

Pour les feux arrière, c’est Niterider qui remporte la palme des meilleures lumières vélo. Avec les feux Omega 300 et Solas 100, la marque propose des feux de qualité, pour des prix accessibles (respectivement 50€ et 20€).

La FUB choisi Spanninga et Knog pour l’éclairage en ville

Il est nécessaire de bien s’équiper, même si les rues sont généralement bien éclairées. Cela vous permet principalement de vous faire voir par les autres usagers de la route. Si vous souhaitez trouver un feu avant efficace en ville, vous pouvez vous tourner vers la PWR Road de Knog. La FUB lui accorde la note maximale de 5 étoiles. Si vous souhaitez l’utiliser hors agglomération, c’est aussi possible, puisque le feu est suffisamment performant pour éclairer une route. Vous pouvez aussi opter pour un set Arco Spanninga, dont les feux avant et arrière sont tous deux validés par la FUB. Vous pouvez équiper votre vélo pour un total de 36,99€. Si vous recherchez seulement un lumière arrière, le H-Trace de chez Herrmans est parfait. Il a l’avantage d’être compact, peu cher (12,99€) et d’être alimenté par dynamo.

Classement des meilleurs éclairages FUB hors agglomération : Supernova et Niterider en tête

Faire du vélo de nuit hors agglomération peut être très dangereux. C’est pourquoi il est obligatoire d’avoir des éclairages performants et de bonne qualité. Un nouvelle fois, la FUB cite la marque Supernova, qui propose des éclairages adaptés aux cyclistes sur route. Mais encore une fois, ce sont les Niterider Omega 300 et Soldas 100 qui remplissent les deux premières places du podium des lumières arrière. On peut aussi citer des marques comme Knog ou Moon, qui obtiennent la note maximale de 5 étoiles. Si vous souhaitez un feu de vélo avant performant, vous pouvez vous tourner vers NiteRider Lumina Micro 900 lumens, qui propose une forte intensité lumineuse. Ses différents modes permettent une utilisation en ville également.

>>> À LIRE AUSSI : À la découverte des sonnettes et feu Knog

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

 

📫 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité

 

Catégories

Qualité de l'air