La mode débridée des peintures à effets pour vélo

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, On parle de vous, Professions cycle

Partager

La mode débridée des peintures à effets pour vélo

On les jugeait démodées, ou même ringardes, il y quelques années encore. Et aujourd’hui dans le monde de la personnalisation et de la peinture de vélo, elles tiennent le haut du pavé ! Ce sont les nouvelles peintures de vélo, dites « à effets spéciaux ».

De nos jours, on voit clairement que les teintes spéciales sont de plus en plus utilisées, aussi bien en série, par les petits et grands fabricants de cycles, que par ces nouveaux professionnels de la mécanique ou de la peinture de vélo qui se sont reconvertis en peintre custom pour vélo, devant l’ampleur du marché. Ces couleurs, autrefois trop flashy, trop extrêmes et la plupart du temps trop chères, proviennent du monde automobile. Elles contiennent des pigments spéciaux qui permettent des effets de couleurs splendides et surprenants. Elles s’adaptent idéalement aux surfaces réduites et tubulaires des cadres de tous types de matériaux. Faisons ensemble un petit tour de ces peintures à effets spéciaux, pour comprendre leur différence et leurs spécificités !

Les nouvelles tendances des peintures de vélo Starduscolors

Ces nouvelles couleurs donnent un nouveau souffle à l’expression et la personnalisation. Voici un recensement des principaux effets spéciaux :

  • La peinture Caméléon : elle crée une surface à couleur changeante. Ce changement de 2 à 6 couleurs est un phénomène optique, créé par les propriétés de reflets propres aux nacres contenues dans la peinture.

peinture cameleon pour velo stardustcolors

  • La peinture holographique ou prismatique : c’est une sorte de caméléon, qui montre un aspect argenté et qui produit des reflets arc-en-ciel sous la lumière directe. Il existe différentes tailles de grains. Les plus fins sont les plus chers et les plus avancés technologiquement.

peinture holographique pour velo starduscolors

  • La peinture Candy est une des plus connues parmi les nouvelles tendances de peintures de vélo. Ce « tour de magie » technique permet des couleurs radiantes, profondes et transparentes.

peinture rouge pour velo candy starduscolors

Il existe d’autres effets spéciaux pour les peintures de vélo, dans la gamme des fluorescents, des phosphorescents, ou des effets de textures, ou même de rouille… Demandez à votre peintre, ou adressez-vous à un fabricant de peintures pour vélo. Par exemple, la société Stardustcolors.

Découvrir une peinture vélo à effet en vidéo :

Il y a donc les peintures spéciales et il y a aussi (le saviez-vous ?) les primaires (apprêts) spéciales, ainsi que les vernis spéciaux ! Alors voyons rapidement ce que cela signifie !

Les apprêts spéciaux pour vélo

Les matériaux bruts utilisés dans le monde du cyclisme évoluent rapidement. L’acier n’est plus utilisé, au profit de certains métaux non ferreux ou du carbone. Pour adhérer sur ces matières, il faut faire appel à des apprêts très spéciaux que l’on peut trouver uniquement chez quelques fournisseurs de peintures spécialisés.

Les vernis spéciaux pour le vélo

Les effets de couleurs ou iridescentes sont désormais disponibles en vernis, à appliquer au-dessus d’une peinture existante. Il y a du nouveau aussi au niveau des performances en termes de résistance : soumis à plus de chocs, de gravillons, de pierres ou aux chutes, les surfaces des vélos doivent être plus résistantes que les finitions automobiles.

Alors comment obtenir des finitions plus résistantes que ce qui est proposé actuellement ? Il existe deux axes différents pour augmenter la résistance à l’abrasion et aux éclats :

  • Augmenter la dureté, par exemple avec un vernis céramique pour vélo. Cela fonctionne très bien, à condition de ne pas appliquer en grosse épaisseur.
  • Accroître la flexibilité et la souplesse du vernis. Qui l’eut cru ? Et bien oui, c’est une des solutions qui a montré les meilleurs résultats pour résister aux éclats de pierres et pour éviter les fissures et décollements. Cela est rendu possible avec les additifs assouplissant ou flexibilisant pour vernis.

Pour prolonger cette lecture, nous vous conseillons de parcourir cet article du Figaro sur les peintures phosphorescentes pour vélo.

>> A LIRE AUSSI : Comment préparer son cadre vélo pour la peinture ?

Article publi-rédactionnel

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air