Chemin des Filatiers à vélo : balade sur la V81 en Pyrénées Cathares

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Randonnées vélo

Partager

Chemin des Filatiers à vélo : balade sur la V81 en Pyrénées Cathares

Pour ce nouvel itinéraire de notre dossier sur les destinations vélo en France, on se retrouve aujourd’hui en Ariège à la découverte du chemin des Filatiers à vélo. Première portion de la future voie verte V81 des contreforts des Pyrénées, la véloroute invite le voyageur à flâner dans une région marquée par les châteaux cathares, la nature et le passé textile. L’histoire et le dépaysement sont au bout de votre guidon !

D’une voie ferrée à une véloroute

Le chemin des Filatiers à vélo propose un itinéraire de 42 km entre l’Ariège et l’Aude. Aménagée sur une ancienne voie ferrée qui reliait autrefois l’arrière-pays des Pyrénées ariégeoise au Languedoc, la V81 est aujourd’hui un parcours apaisant qui traverse de jolies bastides médiévales.

Carte de l'itinéraire Chemin des Filatiers à vélo
© Jean-Baptiste Lasserre – Carte de l’itinéraire

Un parcours familial

Le chemin des Filatiers à vélo est un itinéraire relativement facile malgré son profil vallonné. La véloroute est en très légère pente régulière, qui devient un peu plus sèche entre La-Bastide-sur-l’Hers et Lavelanet. Une petite côte est également à franchir entre Moulin-Neuf et Lagarde. Mais la difficulté dépend du sens ! Si le parcours est en montée dans le sens Mirepoix-Lavelanet, il est quasiment entièrement en descente dans l’autre sens. Compte tenu de certains passages en attende de rénovation, mieux vaut éviter de parcourir cet itinéraire avec un vélo de route. Privilégiez les VTC, vélos électriques ou même les VTT.

Une destination idéale pour l’été

Le climat de cette région proche des Pyrénées est idéal de mai à septembre. Même en plein cœur de l’été, la balade est agréable puisqu’il fait en moyenne 22°C et une grande partie du parcours est ombragée. Le reste de l’année, avis aux aventuriers ! Les températures sont plus fraîches voire froides, notamment la nuit.

Tous les lundis, vous pourrez profiter du marché de Mirepoix. Le 3ème dimanche de mai, Camon fête la rose dans une explosion de fleurs et de senteurs. Du côté de Lagarde, plusieurs tournois de chevalerie sont organisés au cours de l’été. À noter également que l’association Atout Fruit a mis en place tout au long de l’itinéraire un conservatoire des arbres fruitiers anciens afin d’entretenir et faire connaître le patrimoine fruitier de la région : noix, noisettes, aubépine, genévrier, sureau…

Une véloroute bientôt rénovée

Ouverte en 2007, le chemin des Filatiers à vélo est en phase de rénovation depuis 2013. L’état de l’itinéraire est donc dans l’ensemble très bon. Le revêtement a été remplacé début 2020 sur une bonne moitié du parcours et est donc excellent. Il l’est en revanche un peu moins sur la partie de Chalabre à Pont-de-l’Hers. Côté signalisation, le balisage est bien présent, mais l’information y est encore à améliorer. Des panneaux au bord de la route donnent des informations sur les villages à proximité, mais les directions et les distances ne sont pas indiquées.

Des travaux pour relier le parcours à d’autres véloroutes sont toutefois en cours. La liaison avec le reste de la V81 devrait bientôt voir le jour, notamment grâce à la portion entre Foix et Mirepoix en passant par Pamiers. Ainsi que depuis Chalabre jusqu’à Saint-Laurent-de-la-Salanque (jonction de l’EuroVelo 8) dans une partie « Traversée de l’Aude ». Une jonction est aussi prévue entre Moulin-Neuf et Le Canal des 2 Mers à vélo à Bram d’ici 2023 par une nouvelle voie verte « Canal du Midi – Montségur ».

>> A LIRE : Balade sur le Canal des 2 Mers à vélo

Chemin des filatiers à vélo : entre héritage cathare et industrie textile

Prologue dans l’Ariège Cathare

La véloroute du chemin des filatiers commence au sud de Mirepoix, une ancienne cité cathare qui a gardé des allures de bastide. Sa belle architecture médiévale et colorée et son imposante ancienne cathédrale Saint-Maurice valent la peine d’être admirées avant le départ. Les premiers coups de pédale en pleine nature vous mèneront vers Roumengoux. Après avoir franchi un beau viaduc sur l’Hers, vous atteindrez Moulin-Neuf construit au bord de la rivière et point de départ de la future véloroute vers le Canal des 2 mers à vélo. L’itinéraire plonge ensuite plein sud.

Mirepoix, départ de la V81
La cité médiévale de Mirepoix

Vous pédalerez dans des plaines et des forêts sous le regard du Roc-du-Monge à votre gauche qui vous accompagnera jusqu’à l’ancienne gare de Lagarde. Prenez le temps de faire un détour par le village de Lagarde pour voir de plus près les ruines de son château cathare, visibles depuis la véloroute. L’itinéraire poursuit ensuite sa route vers Camon, niché dans une boucle de l’Hers. Vous franchirez d’abord un viaduc et entrerez dans ce petit et charmant « village aux cent rosiers » bâti autour d’une étonnante abbaye forteresse. Après l’ancienne gare, la véloroute emprunte un tunnel éclairé puis continue sous les bois, le long de la rivière avant d’entrer dans l’Aude.

Chateau cathare en Ariège sur la V81
© TWojtowicz – Flickr – Les ruines du Château de Lagarde

Parenthèse rafraîchissante dans l’Aude

Le charmant village de Sonnac-sur-l’Hers sera la première commune audoise a vous accueillir. Après quelques coups de pédales dans les vergers de pommiers le long de la rivière, vous franchirez un second tunnel puis un pont métallique pour arriver à Chalabre. Une nouvelle fois, prenez le temps de visiter cette belle bastide du 13ème siècle, dominée par un château médiéval. Le village offre une superbe vue sur les Pyrénées ariégeoises. Il permet également de rejoindre une autre portion de la Véloroute du Piémont Pyrénéen (V81) : la traversée de l’Aude.

Village d'Ariège V81 Pyréenées Cathares
© LucasD – Wikimedia Commons – La place du village et l’église de Sonnac-sur-l’Hers

L’itinéraire continue vers le sud avant de repiquer vers l’ouest pour contourner le lac de Montbel. L’occasion idéale pour piquer une tête sur ses plages aménagées, ou profiter des nombreuses activités proposées : accrobranche, pédalo, paddle, bateau… Vous traverserez ensuite le village fleuri de Sainte-Colombe-sur-l’Hers pour les derniers hectomètres dans l’Aude.

Lac de Montbel en Ariège
© Inra, DIST – Jean Weber – Lac de Montbel

Retour en Ariège

La véloroute traverse la plaine en ligne droite pendant un petit moment. Vous profiterez d’une vue dégagée et lointaine, notamment sur le petit village du Peyrat. Vous arriverez ensuite à La Bastide-sur-l’Hers qui a fait sa renommée grâce à l’artisanat et la fabrication de bijoux en jais, de peignes à corne et du couteau Plantaurel. En laissant l’Hers sur votre gauche, qui continue sa route vers le sud, le cyclovoyage se poursuit au rythme de petits ruisseaux.

Artisanat ariégeois sur le Chemin des Filatiers à vélo
© Efca Prod – Wikimedia Commons – Couteau Planturel, typique de l’artisanat ariégeois

Vous atteindrez les rives du Touyre qui descend jusqu’au petit village de Dreuilhe. Vous franchirez alors un dernier tunnel, avant une ultime et douce montée dans les bois qui mène à Lavelanet. Longtemps réputée pour ses industries textiles, la ville qui a également vu naître Fabien Barthez est aujourd’hui la plus importante du pays d’Olmes. Elle signe également la fin du voyage sur la véloroute du chemin des Filatiers à vélo.

Détails pratiques : accès et hébergements sur le Chemin des Filatiers à vélo

Cette portion de la V81 n’est pas la plus accessible en transport. Si la ville d’entrée la mieux desservie est Mirepoix, il faudra d’abord rejoindre la gare de Pamiers en bus SNCF depuis Toulouse, puis reprendre un bus jusqu’à Mirepoix. Une ligne de bus de la SNCF assure toutefois quotidiennement la liaison entre Mirepoix et Lavelanet. Le plus simple est encore de s’y rendre en voiture et de laisser votre véhicule sur un parking à Mirepoix, à Chalabre ou à Lavelanet.

Aucun hébergement labellisé « Accueil Vélo » n’est recensé sur la véloroute. Il existe toutefois de nombreuses solutions pour passer la nuit. Vous trouverez des hôtels à Mirepoix et Chalabre ainsi que quelques maisons d’hôte à La Bastide-sur-l’Hers ou Lavelanet. Pour les plus petits budgets, vous pourrez trouver refuge aux campings de Camon ou de Sainte-Colombe-sur-l’Hers. Vous trouverez également des location vélos, VTC et VTT à la base de Léran, au bord du lac de Montbel.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air