Les écolières à vélo plus performantes

Publié par 
Othello Desurmont,
le 
Accueil, Actualité, Enfants

Partager

Les écolières à vélo plus performantes

Le GRACQ (groupement de recherche et d’action des cyclistes quotidiens) à Bruxelles vient de divulguer les résultats d’une étude espagnole selon laquelle « Les adolescentes qui se déplacent à pied ou à vélo pour rejoindre leur établissement scolaire réalisent de meilleurs scores aux tests verbaux et mathématiques. »

L’étude, Active Commuting to School and Cognitive Performance in Adolescents, a été publiée en décembre dernier dans Archives of Pediatrics & adolescents medicine. Elle portait sur 1700 adolescents (892 filles, 808 garçons).

Ce qui est surprenant dans l’affaire, c’est que les améliorations sont visibles pour les filles, et pas pour les garçons, et ce sans que les résultats soient biaisés par une éventuelle activité physique préexistante supérieure chez les garçons. Par ailleurs, si le déplacement dure plus d’un quart d’heure les performances (verbalisation, arithmétique, raisonnement, capacités générales) sont encore meilleures.

L’activité physique chez les femmes est décidément un enjeu majeur ! Il faudrait les y encourager, au lieu de toujours les freiner. Je trouve vraiment triste qu’au nom du manque de confiance en soi, inculqué dès le plus jeune âge, les filles n’osent pas faire. Observez les aires de jeux des squares…

Le texte de la présentation est sur le site du GRACQ.

Sources : 20 minutes

Partager

comparateur Antivol velo

2 comments

  1. Hello

    J’ai vécu dans une petite ville des Pays Bas , en Zeeland, juste en face d’une école primaire.

    C’était fabuleux de voir arriver et repartir ces « petits » en vélo, été comme hiver.. les plus petits accompagnés par leur maman en vélo..

    Bien sûr le quartier en zone 30 km/h, mais tout le monde faisait très attention. Eux aussi ont des enfants qui font, ou on fait du vélo.

    Image surprenante aussi de voir le parking devant la gare avec plus d’un millier de vélos parqués pour la journée.

    Vélos très confortables par la position de conduite, changement de vitesses sans dérailleur, donc possibilité de changer de vitesse à l’arret pour redémarrer au feu. Antivol intégré : on ne se salit pas les mains pour le mettre ou l’enlever. Seul défaut , un peu lourds, mais solides pour transporter des charges..

    Des cyclistes de tous les ages, par tous les temps. Bénéfique pour la santé. Moins cher à pour la collectivité que de multiplier les lignes de bus ou leur horaires de passages.

    Evidement la France est très loin de devenir un jour un pays de cyclistes, malgré les vélibs.. et encore j’ai la chance d’être dans une ville qui privilégie l’usage du vélo, avec des automobilistes plus respectueux qu ‘ailleurs. La gare possède un parking fermé, mais un peu limité..( enfin c’est un bon début )

    Usage du vélo , promenade, ou sportif mais pas « utilitaire ». Rien pour les attacher en ville.

    Un parking à vélo couvert et gardé en centre ville, avec des toilettes, qui permet de déposer ses courses dans les sacoches ( bien que ça ne risquait rien ailleurs ), on est pas près de le voir chez nous.

    Les garages à vélo dans les immeubles sont souvent symboliques. Il faudrait peut être commencer par imposer une surface minimum de garage à vélo dans les immeubles en construction, en fonction du nombre d’appartements.

    Les parkings de super marchés n’ont rien prévu pour acceuillir les vélos, si ce n’est parfois un semblant de ratelier de dix places posé dans un coin à l’écart et loin de toute surveillance. Une simple webcam pour dissuader les vandales serait trop demander.

    Idem rien au marché ou à la poste, seulement prévu pour ces satanées voitures.

    Tout celà constitue des freins à l’usage du vélo en ville.

    On l’oublie, mais l’usage du vélo apporte aussi un gain très important sur la pollution sonore, j’ai mis plus de six mois pour me réhabituer au bruit incessant des voitures dans la rue.

    Mais un jour il faudra bien revenir au vélo pour des raisons économiques, c’est l’avenir.

  2. Chouette, ça c’est à faire savoir urbi et orbi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo