Frogmask : les masques pour se préserver de la pollution à vélo

Publié par 
Dera Victory,
le 
Accessoires / Vêtements cyclisme, Accueil, Ecologie, Matériel vélo, Pollution

Partager

Frogmask : les masques pour se préserver de la pollution à vélo

À pied ou à vélo, l’exposition à la pollution de l’air nous touchent tous. Pour lutter contre ses effets néfastes, les masques anti-pollution Frogmask ont été développés en France. Ils se démarquent par une filtration efficace des plus petites particules et un confort d’utilisation. Présentation !

Frogmask : masques anti-pollution efficaces contre la pollution à vélo

masque anti-pollution cyclisteAu-delà de l’impact sur l’environnement, la pollution de l’air peut avoir des effets significatifs sur la santé. La marque Frogmask entend bien protéger les cyclistes de la pollution avec ses masques anti-pollution. Des masques spécialement conçus pour filtrer l’air de la plupart des polluants, allergènes et autres particules fines en suspension. Comment ça fonctionne ? C’est très simple, chaque masque Frogmask se compose d’un filtre FFP2 qui, grâce à ses 5 épaisseurs, agit comme une sorte de tamis et filtre jusqu’à 94% des particules et jusqu’à 0.4 microns. Une protection efficace et pratique autant en ville qu’en campagne pour se préserver, par exemple, des pots d’échappement ou des pollens. Dès que le filtre est encombré, il suffit de le remplacer. La marque recommande environ tous les 15 jours pour un usage optimal.

Les masques Frogmask et leurs filtres ont reçu la certification européenne en la matière : EN 149:2001 + A1:2009 FFP2 NR. Ainsi que la labellisation Oeke-Tex, garantissant une fabrication de qualité sans aucun produit chimique.

Faciles à manier, ces masques se placent sur le visage assez facilement en passant les élastiques derrière les oreilles puis en ajustant la bande arrière. Parfait pour s’adapter à chaque tête et sans perturber le port d’un casque vélo ! Notez tout de même que trois tailles sont proposées en fonction du poids et de la taille : de M à XL, pour des personnes jusqu’à 80 kg et 1m80.

>> A LIRE : les masques MacCare face à la pandémie de Covid

Confort et style Made in France avec des masques anti-pollution colorés

Outre leur usage premier, les masques anti-pollution Frogmask se montrent des plus confortables. Fabriqués en Mesh 3D (410 g/m²), ces masques sont à la fois : respirants, hydrofuges et légers (à peine 28 grammes). Ou encore très résistants à l’abrasion (ils ont été testés via la méthode Martindale avec 70 000 cycles secs et 30 000 cycles mouillés). Qu’il soit à vélo ou non, le cycliste peut ainsi porter son masque sans gêne et sous toute météo. De plus, il n’a pas à s’inquiéter de la remontée de buée, un problème bien connu des porteurs de lunettes. En effet, une pince en aluminium a été placée au niveau du nez. Elle assure un meilleur maintien et une bonne étanchéité. En hiver, ils sont également une solution alternative pour garder la bouche et le nez de l’usager bien au chaud.

masque anti-pollution frogmask vélo

Quatre coloris sont disponibles et permettent de donner une petite touche colorée à son look : bleu, noir et blanc, orange ou encore bordeaux. On retrouve sur le côté le logo de la marque : une petite grenouille « Made in Frogland » sur fond bleu, blanc, rouge. Et pour cause, Frogmask est une marque parisienne, développée en France en 2020. Elle est la réalisation de Grégoire Dandres, ancien distributeur français d’une autre marque bien connue dans le milieu du masque anti-pollution : l’américaine Vogmask. Mais alors comment est venu ce nom de Frogmask ? Il s’agit d’une inspiration du surnom nommés aux Français pas les Anglo-saxons : « Froggies » ou « Frogs » pour « Grenouilles ». « Je trouve que ce petit animal sympathique fait un joli logo. Frog rime aussi avec Fog qui veut dire fumée, brouillard en anglais ».

 

couleurs frogmask

En conclusion, les masques Frogmask assurent à la fois protection contre les particules fines et un look moderne et citadin. Proposés en différentes couleurs et en plusieurs tailles, ils ont aussi l’avantage non négligeable d’être fabriqués en France. Confortables et simples à porter, leur design permet un port du casque ou de lunettes sans gêne. De quoi allier l’utile et l’agréable.

>> A LIRE AUSSI : Les mesures prises par les grandes villes en Europe contre la pollution

Partager

4 comments

  1. Bonjour, savez-vous quand les masques seront de nouveau disponibles? Merci

    1. Bonjour, non, nous ne savons pas quand ces masques anti-pollution seront de nouveaux disponibles.

  2. bonsoir,
    où peut on commander les masques anti pollutions?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air