Création de la première aire de repos pour cyclistes dans le Val de Marne

Publié par 
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Société

Partager

Création de la première aire de repos pour cyclistes dans le Val de Marne

Imaginez une aire de repos où vous pouvez effectuer une halte pour vous désaltérer. A cet endroit, il vous serait également possible de pique-niquer, de regonfler vos pneus ou réparer votre vélo. L’idée vous semble intéressante ? Sachez que dans le Val de Marne, un tel endroit va bientôt exister. Installée au Port de Choisy-le-Roi, cette véritable aire de repos cycliste se trouvera sur l’EuroVeloroute 3, cette longue voie cyclable aussi appelée la Scandibérique.

Une véritable aire de repos cycliste non loin de la voie cyclable

Espace de repos pour vélosCe sera une première en Île-de-France. Une aire repos cycliste au Port de Choisy-le-Roi. Sur une initiative du conseil départemental, l’idée a été présentée à la fin de l’année 2016 à l’occasion du comité vélo annuel avec les associations de cyclistes du Val de Marne. L’objectif est simple : permettre aux cyclistes locaux et aux cyclo-voyageurs d’enfin profiter d’un endroit pratique et adapté pour se reposer, à proximité de l’EuroVéloroute 3. Le projet verra le jour à la fin du mois de juin.

L’aire servira exclusivement aux usagers du vélo souhaitant effectuer une petite halte, explique-t-on. Elle permettra à ces derniers d’apprécier le joli paysage des bords de la Seine. Elle leur fournira également tout les outils vélos nécessaires pour réparer leur monture, en cas de besoin. Sur place, non loin de la voie cyclable, les cyclistes trouveront un banc abrité et un point d’eau. Ils auront aussi droit à une station de gonflage et un à kit de réparation comprenant divers matériels.

Pour le développement de la pratique du vélo

A noter que pour le Val de Marne, la création de cette première aire de repos cycliste représente un grand pas. L’objectif du département est en effet développer l’usage du deux-roues. Toutefois comme l’explique Pierre Garzon, vice-président du conseil départemental en charge des transports : « pour que les trajets à vélo fassent un bond, il faut que tout le monde s’y mette ».

Arceaux vélos dans le Val de MarnePour la création de cette infrastructure inédite et renforçant l’attrait de la voie cyclable, le conseil départemental n’a donc pas hésité à investir. Environ 20.000 euros ! De plus, il ne s’agit pas de la première action entreprise pour promouvoir la pratique. Le Val-de-Marne a effectivement déjà été primé par un Grand prix Talent du vélo en juin dernier. Remis par l’association « Villes et territoires cyclables », il avait récompensé son initiative visant à installer 750 arceaux pour les usagers.

>> A LIRE : Pourquoi il est important de favoriser le stationnement des cyclistes

D’autres projets à suivre

En outre, le Val de Marne compte bien poursuivre ses efforts pour développer le tourisme et la pratique du vélo. En plus de l’aire de repos cycliste, le département œuvre d’ores et déjà pour la réalisation de nouveaux projets. Des stationnements vélos au pied des immeubles font notamment partie des prochains aménagements qui verront le jour. De nouvelles idées de franchissements dédiés aux cyclistes ont pour leur part déjà été présentées aux associations lors du comité vélo.

D’importants travaux sur le pont Mandela ou sur le pont de Choisy sont ainsi prévus en 2018. Au cours de cette année 2017, le conseil départemental devrait également acquérir une machine à graver les vélos. Une fois acquis, l’appareil d’une valeur d’environ 6000 euros sera prêté à des villes. Il pourra également être installé lors de manifestations cyclistes. L’occasion pour tous de pouvoir graver son vélo.

>> A LIRE : 2017 : Des parkings vélos obligatoires dans les lieux publics et professionnels

Sources : 

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo