Faire du vélo pour entretenir sa santé

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Ecologie, Santé

Partager

Faire du vélo pour entretenir sa santé

Nous le savons, pratiquer le vélo comporte de nombreux avantages. Pour ceux et celles qui se soucient de leur santé, pédaler est un excellent moyen de se maintenir en forme. Ainsi selon une étude en récente, faire du vélo régulièrement permettrait également de perdre du poids !

Plus de 11 000 volontaires étudiés

Faire du vélo est un excellent moyen pour perdre du poids et rester en forme. C’est la conclusion d’une étude récemment menée par le groupe de recherche PASTA pour Physical Activity through Sustainable Transport Approaches. Pilotée par un groupe international d’experts dont l’OMS, elle s’est effectuée sur plus de 11 000 volontaires. Tous répartis dans 7 villes européennes : Anvers, Barcelone, Londres, Rome, Vienne, Zurich et Orebro en Suisse.

L'impact du vélo sur la santé étudié par PASTA

Le but ? Etudier les impacts des modes de déplacement des sujets sur l’activité physique et la santé. Pour ce faire, il a été demandé aux volontaires d’enregistrer la durée passée, leur taille et leur poids. Ils ont également dû partager leurs opinions sur la marche et le vélo.

Faire du vélo pour garder la santé et perdre des kilos

Les analyses des données réunies ont indiqué que les personnes qui utilisent la voiture comme mode de transport principal peuvent en moyenne peser jusqu’à 4 kilos de plus que celles qui circulent à vélo. Pour les chercheurs, ces résultats « intrigants » permettraient de dire que le vélo a des impacts positifs sur la santé.

En outre, le Docteur Adrian Davis, spécialiste britannique des questions de transport et de santé, et membre du conseil d’orientation du projet PASTA, a profité de l’occasion pour rappeler que « les personnes physiquement inactives pouvaient encourir un risque plus important de développer des maladies chroniques ». Pour ces personnes, les risques de cancers, d’infarctus et de surpoids sont d’autant plus élevés. Pour le Docteur Audrey de Nazelle, qui dirige l’équipe de recherche, dans ce contexte, amener les gens à marcher et à faire du vélo au quotidien est ainsi « la solution idéale ». Une solution qui, selon elle, nous permettrait également de nous attaquer efficacement à cette « épidémie d’inactivité physique » de plus en plus présente de nos jours.

Santé à vélo

Toujours selon les scientifiques, il conviendrait donc de faciliter la marche et l’usage du vélo en milieu urbain. Pour la santé de la population, l’idéal serait même que la France égale le taux d’usage du vélo d’autres pays déjà très avancés dans ce domaine comme le Danemark.

Source : Consoglobe

Partager

comparateur Antivol velo

1 comment

  1. je suis tout à fait d’accord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo