Le vélo, « une chance pour le train » ?

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Cyclotourisme
Partager
Le vélo, « une chance pour le train » ?

CyclotransEurope a organisé ce lundi une journée d’étude intitulée « Le vélo, une chance pour le train ». L’occasion de mettre en avant les avantages de l’intermodalité. Il s’agit de combiner deux moyens de transports pour voyager. Si le cycliste a besoin du train, ce dernier peut lui aussi avoir besoin de la présence des vélos.

Débats et table ronde autour du vélo

« Le train est un partenaire indispensable au cycliste ». C’est ce qu’affirme l’association CyclotransEurope. Elle a réuni ce 14 novembre plus d’une centaine de personnes à l’Hôtel de Ville de Paris.

Durant cette journée d’études, une table ronde des usagers a également eu lieu. Plusieurs sujets ont été évoqués comme « le vélo au secours du climat ». Mais aussi le « lien indissoluble du train et du tourisme à vélo ». Ou encore « la problématique du vélo dans le domaine ferroviaire ».

Un sujet important puisque malheureusement, dans certains cas, voyager avec son vélo à bord d’un train peut entraîner quelques difficultés. C’est pourquoi, à l’occasion de sa journée d’études, CyclotransEurope a publié un guide pratique du cycliste pour voyager en train avec son vélo rappelant quelques règles comme l’obligation de réserver un espace pour sa monture selon la ligne empruntée ou l’importance de rendre la cohabitation facile entre voyageurs et cyclovoyageurs.

Train et vélo : voyager avec un duo à fort potentiel

Cette journée a ainsi pu être l’occasion de rappeler à tous que pour un cycliste, se déplacer sur les lignes ferroviaires avec son vélo peut s’avérer des plus pratiques. Que ce soit pour les voyages ou les trajets du quotidien, combiner les deux moyens de transport est une solution parfaite et de nombreux avantages sont à en tirer : plus de rapidité, de souplesse et bien évidemment la possibilité de choisir entre des destinations plus variées.

Sans oublier que le vélo et le train sont deux moyens de transport à zéro émission de CO2. Il est plus écologique de les combiner que de se déplacer en voiture. Le vélo ne polluant aucunement et le transport ferroviaire ne consommant pas autant d’énergie que plusieurs autos, l’empreinte au sol se retrouve réduite.

Lier le vélo et le train pour ses déplacementsLe vélo est un mode de déplacement doux, idéal pour se maintenir en forme, rapide et surtout économique. Pour ce qui est du train, et plus particulièrement pour les cyclistes, celui-ci constitue une véritable aubaine. Effectivement, en vacances par exemple, prendre le train avec son vélo, c’est la chance de pouvoir se rendre plus vite à destination. Ce moyen de transport permet notamment aux cyclo-voyageurs de rallier plus aisément leur point de départ. De même en cas de panne, d’intempéries ou tout simplement de fatigue, voyager en train avec son vélo peut s’avérer des plus profitables.

D’ailleurs à l’heure actuelle, il est indéniable que les cyclistes constituent une clientèle fidèle et toujours de plus en plus nombreuse sur les lignes ferroviaires. La preuve, sur la Loire à vélo, ils ont été 57% des itinérants à utiliser le train avec leur vélo. Un nombre non négligeable, synonyme d’une véritable opportunité à saisir.

Source : CyclotransEurope

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air