Comment prendre les bonnes cotes sur votre vélo

Publié par 
Frédéric ,
le 
Accueil, Confort, Conseils pratiques, Conseils vélo

Partager

Comment prendre les bonnes cotes sur votre vélo

Dans votre vie de cycliste ou cyclotouriste vous serez amené à vous poser une question importante : “Comment mesurer un vélo ?”. Derrière cette interrogation se cache souvent une question liée au confort. Car oui, avoir un cadre à sa taille est essentiel, quelle que soit votre pratique. Voici quelques conseils pour vous aider, au mieux, à prendre les mesures de votre vélo.

Pourquoi mesurer un vélo ?

Il existe plusieurs raisons qui vous pousseront à prendre les mesures de votre vélo sous toutes ses coutures. D’ailleurs, pas besoin d’être un expert en mécanique pour s’intéresser à la taille de son vélo !

La première raison de prendre les mesures de votre vélo est lorsque vous envisagez de changer de cadre. Votre monture actuelle, vous l’aimez et vous vous sentez bien dessus. Néanmoins vous souhaitez passer sur un cadre plus moderne et vous ne savez pas quelle taille choisir. C’est pourquoi il est utile de connaitre les différentes côtes pour retrouver exactement les mêmes.

Une autre bonne raison de prendre les mesures de votre vélo est de pouvoir savoir s’il est adapté à votre morphologie ou non. Mis à part le simple fait de connaitre la taille du cadre, vous pourrez déterminer si les périphériques montés sont appropriés. Sans entrer dans une étude posturale approfondie, il se peut que certains réglages soient à revoir ou à améliorer.

En effet, il arrive parfois que le réglage de la tige de selle ou la longueur de la potence par exemple ne conviennent pas. Un cadre inadapté ou de mauvais réglages peuvent provoquer des désagréments pouvant se transformer en douleurs récurrentes. Dans ce type cas, prendre les mesures de votre vélo peut s’avérer très utile.

Enfin, vous pouvez avoir envie de connaitre les côtes de votre vélo pour le vendre ! Avec des mesures précises et complètes, votre annonce à plus de chance de séduire les acheteurs.

Comment mesurer un vélo ?

Prendre les côtes sur son vélo n’est pas très sorcier, néanmoins il convient d’avoir quelques connaissances basiques.
Pour mesurer un vélo, vous aurez besoin :

  • du vélo,
  • d’un mètre ruban (disponible dans toutes les quincailleries),
  • d’un fil à plomb,
  • d’un niveau à bulle suffisamment grand,
  • à défaut, une règle droite en alu et d’un niveau.

Avant de prendre les mesures, il faut savoir quoi mesurer, comment les mesurer et pourquoi. En règle général, il est pertinent de mesurer la taille de son cadre, sa hauteur et sa longueur. Avoir un cadre à sa taille permet de vous sentir à l’aise sur votre vélo. Prendre les mesures de son cadre est assez aisé. Vous pourrez éviter certaines blessures en choisissant la bonne taille.

Mesurer la hauteur de son cadre

Lorsqu’on parle de la taille du cadre, on parle souvent de la hauteur du tube de selle. Cette côte est donnée par le constructeur et on la retrouve sur le tube de selle ou sous le boitier de pédalier.

Cette mesure se prend de centre à centre, c’est-à-dire du centre du boitier de pédalier au centre de l’intersection avec le tube supérieur (CC). Parfois, elle est calculée du centre du boitier de pédalier à la sortie de selle (CT).

La taille peut s’exprimer en centimètres ou par une lettre. Sur les fiches caractéristiques, on retrouve souvent un tableau avec les mesures correspondant à votre taille.

Tableau caractéristiques des tailles d'un véloCapture d’écran – LeCyclo.com

Ici le modèle S correspond à une taille 42 cm : la taille du tube de selle mesuré de centre à centre, fait 42 cm.

À noter qu’il n’existe pas de taille standard pour les cadres et cela peut varier en fonction du type de vélo mais aussi en fonction du constructeur.

Trouver la longueur de son cadre

La longueur du cadre est tout aussi importante et a une influence sur le confort. Pour les vélos dont le tube supérieur est droit, il faut mesurer de centre à centre, de la sortie de selle, à celle du tube de direction.

Si vous avez un cadre slopping (le tube supérieur est plus bas sous la selle), il faut prendre la mesure en vous basant sur un “top tube” virtuel, le bout de votre mètre ruban devra arriver à l’horizontal sur la tige de selle.Tout pour mesurer un vélo Si votre cadre est trop long, vous aurez une position trop “allongé” qui peut être fatigante avec le temps. À l’inverse, si le cadre est trop court, vous aurez les bras trop pliés.

Malheureusement, il n’est pas toujours évident de trouver un cadre qui convienne parfaitement en longueur et en hauteur. Pour remédier à ce problème, vous avez la possibilité de régler les périphériques de votre vélo.

Prendre les cotes pour régler les périphériques du vélo

La position de la selle du vélo et la longueur de la potence sont les deux principales mesures à prendre pour bien régler les périphériques du vélo. D’autres mesures plus précises existent aussi, comme la longueur des manivelles ou la largeur du cintre.

Comment mesurer la hauteur de selle ? Pour la régler parfaitement, prenez d’abord la mesure de votre entrejambe, multipliez-la par 0,883. Il s’agit de la taille idéale. Avec le mètre, prenez la distance entre le creux de la selle et le centre du boitier de pédalier et réglez votre selle à la bonne hauteur. Une selle trop haute provoque un déhanchement du bassin à chaque coup de pédale. Une selle trop basse peut causer des douleurs aux genoux.

Pour le recul de selle, servez-vous du fil à plomb. Positionnez vos pédales horizontales, installez-vous sur le vélo placez un fil à plomb sur le côté de votre genou. Le fil doit passer au niveau de l’axe de la pédale, si le plomb tombe devant, reculez votre selle et s’il est derrière, avancez-la.

Toujours installé sur votre selle, placez vos mains sur le guidon, si vous êtes trop allongé, la potence est trop longue, si vos bras sont trop repliés, elle est trop courte. Une potence trop longue cause des douleurs au bas du dos et aux cervicales. Avec l’âge, la souplesse diminue et il est souvent nécessaire de changer sa potence pour en diminuer la longueur. Toutefois, pour trouver la bonne longueur de potence, il n’y a pas de formule particulière. Cela dépendra du cintre, de la pratique, mais aussi des mesures précédentes, telles que la longueur du cadre ou le recul de selle.

Il existe trois tailles de manivelles standard, la taille est habituellement notée sur celles-ci : 165, 170 et 175 mm. Les plus courtes conviennent pour les personnes de petite taille et pour le VTT, lorsque l’on mouline beaucoup pour monter. En cyclotourisme et lorsqu’on reste de longues heures à vélo, la largeur de votre guidon devrait correspondre grosso modo à la largeur d’épaules, pour le confort. En vélo de ville, cette dernière mesure est moins importante.

[article publié le 19 mars 2016 et mis à jour le 29 janvier 2020]

Partager

comparateur Antivol velo

25 comments

  1. A mon sens il convient de prendre en compte également ,la longueur de la potence .Celle ci peut varier suivant le modèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air