Et si le Père Noel arrivait à vélo ?

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Divers

Partager

Et si le Père Noel arrivait à vélo ?

Oubliez l’arrivée par la cheminée, remballez les rennes et le traîneau ! Et si cette année, le père Noël faisait son apparition et tapait à votre porte à vélo ? Loin des légendes traditionnelles de Noël, et si le Père Noël s’adaptait lui aussi au monde actuel et aux enjeux de la mobilité durable ?

Le traineau, pas si écolo

Alors certes, notre grand monsieur au costume rouge se déplace en traineau. Un véhicule a priori plutôt respectueux de notre planète. C’est sans compter sur la vitesse d’exécution du vieil homme qui doit parcourir plusieurs millions de kilomètres en une seule nuit.

Lutin à véloDeux possibilités s’offrent alors à nous. Soit le traineau est équipé d’un moteur avec un système de propulsion très efficace. Mais donc très certainement polluant pour lui permettre de jouer avec les règles de l’espace-temps. Soit le Père Noël délègue la livraison à ses fidèles employés connus sous le nom de lutins, qui doivent accomplir le travail en quelques heures et faire preuve d’une productivité que n’autorise pas le Code du travail. En ces temps de précarisation du travail, il ne serait même pas étonnant qu’il sous-traite directement avec des fournisseurs du monde entier. Y compris avec les grandes enseignes de vente en ligne peu réputées pour leur impact environnemental positif.

Deuxième point de discussion, la force animale. Les images les plus répandues ne font mention que de 6 à 10 rennes pour tirer un traineau lourd de plusieurs centaines de milliers de tonnes. Encore une fois, nous avons deux hypothèses. Soit ce nombre est juste, et cette situation qui s’apparente à de l’exploitation animale est intolérable. Soit le troupeau de rennes mentionné est largement sous-estimé. Et nécessite en réalité une armée de rennes. Et seule une agriculture intensive permettrait de nourrir ce bétail. Une solution également fort peu écologique.

Le vélo, une solution alternative et durable pour le Père Noël

Père Noël à vélo

Comme il semble l’être pour soulager les flux de déplacements humains dans la grande majorité des centres urbanisés et pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, le vélo apparait également comme une solution de livraison pertinente pour notre fameux Père Noël. Plus besoin de rennes, adieu la souffrance animale. À la place du traineau, un vélo cargo pratique et maniable permettant de supporter la charge.

Pour pallier le problème de volume exceptionnel, pourquoi ne pas aider le gros monsieur avec son armée de lutins, devenus cyclistes pour l’occasion. Ils pourront ainsi livrer à temps tous les cadeaux de Noël pour cyclistes, et pour tous ! Équipés de remorques pour vélo de type Y-Frame, par exemple, et de sacoches doubles ou triples pour répartir la charge, ils gagneront en efficacité et arriveront avec leur force cumulée à tirer la cargaison. Et pourquoi pas donner un petit coup de main à nos intérimaires du jour à l’aide d’une assistance électrique ? Même si la recharge nécessaire risquerait de pousser nos plus belles centrales nucléaires à la limite de la rupture. Sans parler de la question du recyclage des innombrables batteries nécessaires à l’équipement d’un tel régiment.

Pour se protéger de la pluie et être raccord avec son traditionnel costume rouge, il ne lui reste plus à notre patriarche qu’à enfiler un poncho imperméable rouge. Et d’ajouter une paire de manchons sur son guidon pour garder ses vieilles mains du froid. Pour les lutins, un poncho rouge ou vert taille enfant devrait faire l’affaire pour traverser la nuit au sec. La distribution peut commencer !

>> A LIRE AUSSI : tuto pour se protéger de la pluie à vélo

 

Si la livraison sera facilitée dans quelques pays nordiques bien aménagés, elle devrait toutefois se heurter à quelques difficultés dans plusieurs endroits du monde. En particulier dans certaines grandes villes, encore trop peu adaptées à la circulation de la petite reine. Voilà un point d’amélioration que devraient prendre en compte nos élus pour améliorer la fluidité du travail de Santa Claus pour les prochaines saintes nuits.

Quoi qu’il en soit, restez vigilants si vous apercevez des vélos en ce soir de Noël. Amis automobilistes, pensez à éviter de stationner sur les bandes cyclables et à faire attention aux cyclistes. C’est peut-être de votre cadeau sous le sapin qu’il en dépend.

Toute l’équipe de Citycle en profite pour vous souhaiter un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année !

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air