L’Histoire du pneu vélo

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Pneu

Partager

L’Histoire du pneu vélo

Ils n’ont pas toujours eu cette apparence. Il a fallu plusieurs années et de nombreuses évolution pour arriver aux pneus vélo tels que nous les connaissons. Petit retour en arrière.

Une invention qui remonte à 1835

Le pneu vélo fête ses 180 ans cette année. C’est dès 1835 que l’Allemand Charles Dietz invente un pneu dont les brevets furent déposés en 1845. Son invention porte alors le nom de « roues à air ». Il s’agissait d’un « dispositif pneumatique applicable aux voitures » et consistant en une ceinture creuse de plusieurs épaisseurs de toile caoutchoutée, entourée de cuir et fixée via des boulons à une roue en bois.

Quatre ans après, l’Américain Charles Goodyear fait la découverte de la vulcanisation. Il fabrique pour la première fois du caoutchouc. Un élément qui servira plus tard à un certain John Boyd Dunlop…

Le cadeau de John Boyd Dunlop à son fils

john-boyd-dunlopL’histoire peut parfois être étonnante. C’est à partir d’un fait que l’on pourrait qualifié de plutôt anodin que l’idée de la création de pneus d’un nouveau genre est apparue. Tout commence en février 1888. Un vétérinaire écossais répondant au nom de John Boyd Dunlop souhaite remplacer les roues en bois du tricycle de son fils. Il a alors la brillante idée d’inventer un tube creux de caoutchouc gonflé d’air afin de réduire le bruit et de gagner en confort. C’est comme ça que naît le premier pneu vélo populaire !

Il commence alors par débarrasser les pneus du tricycle de son fils des minces segments de caoutchouc les équipant et remplace l’étroite gorge qui les maintenait en place par une large jante en bois. C’est sur ces jantes qu’il fixe ensuite du caoutchouc, obtenu par la dissolution d’une chambre de caoutchouc souple qu’il enfermera par la suite dans une enveloppe de toile de coton. Il gonfle finalement cette chambre avec une pompe à ballon… donnant ainsi naissance aux premiers pneumatiques pratiques.

A la suite de tout cela, les pneus Dunlop entrent dans le monde de la compétition cycliste en 1889. L’année suivante, Dunlop devient une grande entreprise commerciale et se fait rapidement connaître sous le nom de Dunlop Pneumatic Tyre Co. Ltd.

Une évolution constante

01-tyre-pressure1D’autres entreprises se mettent dans le commerce des pneus. Continental se crée en Allemagne en 1891. Pirelli voit le jour en 1872 en Italie ou encore Michelin en France en 1889.Dès 1891, les pneus se perfectionnent et ceux à tringles font leur apparition. Ils consistent en une séparation de la jante à gouttière du pneu renforcé par une tringle.

C’est à la même période que le pneu à talon aussi appelé « clincher » fait son apparition. Il exclut alors toute partie métallique du pneu et se caractérise par un bandage dont les deux rebords sont constitués par un talon circulaire en caoutchouc, rigide et dur. C’est ce caoutchouc qui viendra ensuite se loger dans une rainure correspondante de la jante. Avec le progrès et toujours dans le but de procurer encore plus de confort aux cyclistes, les pneus connaîtront alors de nombreuses autres innovations qui au fil des années donneront naissance aux pneus actuels : dans leurs formes, leurs caractéristiques et leurs profils actuels.

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo