Comment choisir son cadre de Fixie ?

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Fixie / Singlespeed / Rétropédalage, Vélos de ville

Partager

Comment choisir son cadre de Fixie ?

Pour profiter des sensations procurées par un bon Fixie, mieux vaut bien choisir son cadre. On vous explique comment !

Aujourd’hui, la tendance est au Fixie. Ce vélo est devenu le must have du cycliste branché. Personnalisable à volonté, il permet de se démarquer tout en bénéficiant des joies du vélo. Avant de se décider, plusieurs critères doivent être pris en compte tels que la taille du cadre, sa matière ou encore le type de pattes.

Déterminez la bonne hauteur du cadre

La taille de votre cadre est importante car elle va influencer sur la hauteur de la barre centrale. A la bonne hauteur, vous disposerez d’un grand confort. Vous serez donc en mesure de donner vos coups de pédales dans les meilleures conditions. La hauteur se mesure à partir de l’axe du pédalier jusqu’au tube de selle.

Pour trouver la hauteur idéale, il existe une formule simple. Mesurez la longueur de votre entrejambe depuis le bas de votre chaussure, puis multipliez-la par 0.65. Vous pouvez aussi consulter le tableau qui suit.

tab

Cependant, vous pouvez prendre 1 cm d’écart par rapport à ces chiffres puisqu’il vous est toujours possible de régler la hauteur de votre selle. Si votre entrejambe mesure par exemple 82 cm, votre cadre pourra faire 52 ou 54 cm.

La géométrie du cadre

La géométrie du cadre de Fixie est également un facteur à considérer. Préférez un empattement plus court, autrement dit une distance courte entre l’axe des deux roues, vous profiterez ainsi d’un cadre plus compact. Donc d’un vélo plus maniable.

Quant aux tubes de direction et de selle, ils doivent se rapprocher au plus de la verticale pour profiter d’une réactivité plus accrue de votre monture.

8225-12_ROLL_1_Lt-GreenFixie

Acier, aluminium ou carbone ?

Le but recherché étant d’épurer au maximum votre vélo, le choix des matériaux ne doit donc pas se faire au hasard. La légèreté et la solidité du cadre sont deux critères de choix. Gardez ainsi en tête que moins votre vélo sera lourd, plus il sera facile à manier. Trois possibilités s’offrent à vous :

  • L’acier. C’est le plus lourd mais le plus robuste. Il résiste bien aux chocs mais demande beaucoup d’attention. L’acier est assez sensible à la rouille. Évitez de la ranger dans un endroit trop humide. Niveau prix, l’acier reste abordable.
  • L’aluminium. Plus léger que l’acier, le cadre en aluminium permettra d’avoir un fixie plus réactif et plus maniable. Assez robuste, l’alu a pour avantage de ne pas rouiller. Plus cher qu’un cadre en acier, l’aluminium reste un bon choix financier et permet de disposer du meilleur rapport qualité/prix.
  • Le carbone et autres matériaux composites. Certes plutôt onéreux, ces matériaux offrent une légèreté incroyable pour profiter des meilleures sensations de conduite. Cependant, ils disposent d’une robustesse minime.

Quelles pattes de fixation ?

Un Fixie étant dépourvu de dérailleur, l’axe de la roue doit être capable de glisser d’avant en arrière pour tendre la chaîne. Les pattes de fixation à l’arrière du cadre doivent donc avoir du champ. Pour éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut qu’elles soient à l’horizontale ou en tout cas que leur angle ne dépasse pas les 45°.

Vous voilà désormais prêt à pédaler branché !

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air