Bien manger pour de longs parcours à vélo

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Conseils, Conseils pratiques
Partager
Bien manger pour de longs parcours à vélo

De nombreuses performances de coureurs peuvent être des plus surprenantes. Qu’il vente, qu’il pleuve, ou qu’il fasse un soleil ardent, certains parviennent à atteindre des vitesses étonnantes et ce, sur des distances tout aussi impressionnantes. Leur secret ? Entre autres, une bonne alimentation !

Bien manger pour mieux pédaler

Beaucoup se demandent comment certains cyclistes arrivent à tenir des cadences intenses. L’entraînement évidemment, mais pas uniquement. Pour pédaler à un tel rythme pendant plusieurs jours d’affilée, à la préparation physique et la motivation vient s’ajouter une bonne alimentation. Un régime alimentaire qui se doit d’être à la fois appétissant et sain.

Les conseils du chef de la Team Sky

Henrik Orre Team SkyHenrik Orre, le cuisinier de la Team Sky du Tour de France, donne dans son livre Vélochef (disponible aux éditions Gawell Förlag) tous ses précieux conseils pour aller plus vite et plus loin… comme les pros ! Des conseils qui permettraient à chacun d’adapter son alimentation pour optimiser ses séances de vélo.

Le chef recommande d’abord d’avoir toujours dans sa cuisine du sirop d’agave, des flocons d’avoine, des pâtes de sarrasin, du citron, et des bananes. Beurre, crème et autres les produits laitiers gras sont cependant à bannir ! Le sel quant à lui est à consommer avec modération et en fonction du temps. En effet, une petite pincée par-ci par-là est autorisée, mais seulement par temps chaud. Henrik Orre explique qu’un peu de sel permet au corps de moins transpirer et donc de conserver l’eau et ses sels minéraux. Le cuisinier conseille ensuite de privilégier un bon mélange entre féculents et protéines.

Prenez un bon petit déjeuner avant une sortie !

Si vous êtes sur le point de faire une course ou une balade à vélo, Henrik Orre recommande impérativement de prendre un petit déjeuner. C’est bien connu, il s’agit du repas le plus important de la journée. L’idéal serait de le déguster quelques heures avant de se lancer pour bien laisser le temps à la nourriture de s’installer dans l’estomac. Les pros ne mangeraient jamais « moins de trois heures avant une course » affirme-t-il dans son livre.

Il ne faut pas oublier de manger dans une quantité suffisante selon la durée de l’exercice. Ainsi pour une sortie tranquille d’une à deux heures, Henrik Orre conseille par exemple « un peu de porridge et un sandwich avec des protéines ». Pour une sortie plus longue et intensive, ça sera « du porridge et une bonne omelette avec du jambon ».

omelette

Pendant la sortie

Une fois sur la route, il ne faut pas abuser. Lorsque la faim vient vous titiller, il convient de manger avec modération. Prenez dans votre sacoche deux barres énergétiques. Cela devrait suffire selon le chef. N’oubliez pas non plus d’emporter de l’eau dans votre gourde. Assez étonnant, certains nutritionnistes préconiseraient de boire de l’eau légèrement salée par temps chaud. Cela éviterait d’avoir des coups de chaleur.

Une fois de retour chez vous

Pour le chef de la Team Sky, « privilégiez un repas normal qui vous fera plaisir avec par exemple du poulet, de la salade ou des légumes ». Une petite récompense bien méritée après tant d’efforts.

chicken-breast-748776_640

Source : HuffingtonPost

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Bien manger pour de longs parcours à vélo"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] cet entraînement de vélo régulier à une bonne hygiène de vie le tout en adoptant un bon équilibre alimentaire. Et puis sachez qu’un entraînement n’est vraiment efficace que s’il est régulier. Alors […]

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo