Tout savoir sur les clavettes de pédaliers

Publié par 
Citycle ,
le 
Accueil, Conseils techniques, Conseils vélo, Transmission

Partager

Tout savoir sur les clavettes de pédaliers

Adeptes de vélo vintage, vous avez probablement déjà vu des clavettes. Vous savez, ces éléments de votre vélo qui existent sous différentes formes et dont le remplacement peut s’avérer des plus complexes. Mais qu’est-ce qu’une clavette exactement ? Pourquoi sont-elles aussi difficiles à retirer ? Et surtout, comment faire pour parvenir à les remplacer ? La réponse dans cet article.

Les clavettes

Bon nombre de pédaliers tiennent en place grâce à des petites pièces cylindriques biseautées munies d’un écrou et dont l’extrémité est filetée. Le terme « clavettes » désigne cette association.

Les clavettes

Les clavettes sont nécessaires pour maintenir solidement les manivelles sur l’axe de pédaliers. On les retrouve ainsi sur les pédaliers dits « à clavettes » ayant équipés de nombreux vélos à pédalier acier. Ces clavettes ont été produites jusque dans les années 90.

Si aujourd’hui les pédaliers en aluminium se fixant sur des axes à emmanchement carré ont remplacé la plupart de ces vieux pédaliers en acier, un grand nombre de vélos en circulation continuent d’utiliser ce système de clavettes réputé difficile mais pas impossible à changer.

Pourquoi remplacer ses clavettes ?

Comme tous les éléments de votre vélo, les clavettes finissent par se fatiguer. Au fil du temps, il peut arriver que l’une ou que vos deux clavettes ne se déforme(nt). Il en résultera alors un jeu qui se remarquera au niveau de la manivelle par rapport à l’axe du boîtier de pédalier. Sachant qu’un pédalier mal fixé ou défectueux pourrait être la cause d’accidents ou de blessures, il sera donc impératif de remplacer les clavettes.

Un remplacement réputé difficile

Si vous possédez un pédalier à clavette et que le grand moment est arrivé, ne paniquez pas. Vous pourrez parfaitement réaliser ce remplacement en suivant ces quelques petits conseils.

Si l’extraction d’une clavette est souvent une opération réputée difficile ce n’est pas tellement à cause de la difficulté de la technique. La difficulté réside en fait dans l’extraction en elle-même rendue difficile non seulement à cause de la rouille mais aussi et surtout à cause du fait que la clavette, lors de son insertion, a délibérément été introduite de force pour garantir un maintien fiable de tout l’ensemble u vélo. Ceci étant dit, il faudra juste vous équiper des bons outils et surtout d’un peu de volonté pour parvenir à votre fin.

Les outils pour changer votre clavette

Pour retirer vos clavettes, vous aurez besoin de clés plates de 10 ou de 11, d’un marteau, d’un tube d’acier creux et pour les clavettes les plus entêtés, d’une lampe à souder. Si la tâche est encore plus difficile qu’il n’y paraît, l’arme fatale devrait être la meuleuse.

Attention cependant, la lampe à souder et la meuleuse seront à utiliser avec précaution. Pour éviter des complications ou des dommages supplémentaires, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels.

Place au remplacement !

Pour commencer, dévissez de quelques tours l’écrou de fixation avec vos clés. Faites en sorte que l’écrou affleure tout juste de la clavette. Il vous faudra ensuite frapper sur l’extrémité de celle-ci, laissez l’écrou tout juste dépasser de la clavette empêche d’endommager le filetage.

Laissez affleurer 2

Avant de commencer à frapper, placez votre vélo sur le tube d’acier ou autre support solide posé à la verticale sur un sol dur. Veillez à ce que la clavette soit bien au centre du tube, lui-même positionné de manière à former un angle droit avec la manivelle.

Support vertical

Ce support permettra à votre vélo de ne pas subir directement l’effet des ondes de choc que vous produirez avec vos coups. Si nécessaire, demandez de l’aide à un de vos proches, afin qu’il maintienne le vélo bien droit durant le reste de l’opération.

C’est le moment de passer aux choses sérieuses, frapper !

Donnez des coups secs et assez puissants pour parvenir à déloger votre clavette. Dans le meilleur des cas, quelques coups suffiront. Si celle-ci résiste, faites appel à un peu de dégrippant, puis continuez à frapper. Veillez cependant à bien donner vos coups dans l’axe de la clavette afin d’éviter de courber son extrémité filetée.

Marteau

Si la situation ne se débloque toujours pas, retirez l’écrou puis portez directement vos coups sur la clavette. Sachez cependant, que ce procédé risque d’endommager son filetage, la rendant du coup inutilisable.

Si après cette étape votre clavette persiste à rester en place, vous devrez donc employer les gros moyens. Il vous faudra faire chauffer la manivelle avec votre lampe à souder pour que celle-ci se dilate et libère la clavette. Faites tout de même attention à ne pas vous brûler et à ne pas brûler vos gaines de câble, votre cadre ou tout autre élément susceptible de ne pas supporter la chaleur.

Si à ce stade, votre clavette ne veut toujours rien entendre, il n’y aura plus qu’une seule solution : utiliser votre meuleuse. Cette option étant cependant assez risquée, à moins d’être habitué à utiliser cet outil, nous préférons donc ne pas nous étendre sur le sujet et plutôt vous conseiller de vous rendre dans un atelier. Vous pourrez alors bénéficier des services d’un professionnel qui aura vite fait de résoudre votre petit souci.

Tout l’équipement pour rénover un ancien vélo est disponible sur Lecyclo.com.

Découvrez-en plus sur notre page Index du vélo –La Transmission

Index du vélo

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo
Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Tout savoir sur les clavettes de pédaliers"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Anne Lm
Invité

Yacine ça devrait te plaire. ..

Yacine Majidate
Invité

Merci! Mais de mon point de vue, c’est pas changer, mais trouver une clavette de rechange au format adéquat qui relève de l’exploit!

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo