Les casques audio et les écouteurs interdits à vélo

Publié par 
Citycle ,
le 
Accueil, Actualité, Code de la route, Cyclisme urbain, Société

Partager

Les casques audio et les écouteurs interdits à vélo

Utiliser un casque audio ou des écouteurs est interdit en voiture, en moto et à vélo depuis le 1er juillet 2015. Cette mesure a été prise par le gouvernement dans le but d’accroître l’attention des conducteurs et ainsi de lutter contre les accidents de la route. Petit retour en arrière !

Les raisons de l’interdiction des écouteurs à vélo

En utilisant des écouteurs à vélo, un casque audio ou un kit main-libre, les cyclistes s’enfermeraient dans une bulle, se couperaient du monde extérieur. Ils perdraient donc en vigilance. Selon l’ex ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, ce serait « un dispositif qui empêche le conducteur/cycliste d’entendre ce qui se passe autour de lui ». Ainsi, il deviendrait difficile pour eux d’entendre le danger venir, et notamment les voitures. Le délégué général de 40 millions d’automobilistes, Pierre Chasseray, voit cette mesure d’un bon œil et n’hésite pas à comparer les oreillettes aux boules Quies.

Les sanctions

Radio FM pour vélo avec écran LCD et connecteur pour lecteur MP3
Une radio FM avec haut-parleur sur guidon vélo

Un cycliste ne peut pas perdre de point. Toutefois, il s’expose, tout comme un automobiliste et un motard, à une amende de 135€. Fini les petites balades avec la musique dans les oreilles. Casque audio et écouteurs à vélo étant prohibés, faites place aux haut-parleurs. Et pour ceux qui utilisent les applications sportives, vous pouvez les consulter uniquement en regardant votre téléphone posé sur un support smartphone sur guidon. Aucun appel téléphonique ne peut non plus être passé à vélo.

>> A LIRE : Emmenez votre téléphone portable partout à vélo grâce à Zéfal

Les revendications des cyclistes

Bien qu’ils approuvent la décision d’interdire les appels téléphoniques, bon nombre de cyclistes estiment qu’écouter de la musique à bas volume via un casque ou des écouteurs correspond à l’écoute de l’autoradio dans une voiture à un volume convenable. Cela permettrait juste d’avoir une ambiance et n’influerait nullement sur la perte de concentration. Ils s’offusquent également de la mise en avant du son et de l’ouïe dans la sécurité routière.

En matière de circulation, il y a des dangers qui ne sont pas bruyants. Associer le bruit au danger ne serait donc pas judicieux. Pour exemple, le vélo ne fait presque aucun bruit. A force de ne se fier qu’à ce qu’ils entendent, les piétons ne regarderaient que très peu la circulation. Ils ne se contenteraient que de l’écouter. Un cycliste devrait redoubler de vigilance pour éviter les piétons qui ne prêteraient pas attention à lui car ils ne l’avaient pas entendu venir. De plus, ils trouvent anormal que cette interdiction ne s’applique pas aux rollers qui sont, eux, considérés comme des piétons alors qu’ils peuvent atteindre une vitesse similaire à la leur et qu’ils disposent d’un freinage moins précis.

Et vous, pour ou contre l’interdiction du port d’écouteurs, de casque audio et de kit main-libre à vélo ?

Parution de l’article : 25/06/2015, mis à jour le 30/10/2017

Sources :

Partager

comparateur Antivol velo

67 comments

  1. Bonjour, j’utilise un casque ouvert plant Ronis qui permet d’entendre le gps, la musique et la radio,selon… et les autos et piétons. qui, disont- lé disposent de vrais casques intra, et n’entendent pas les cyclistes ou autres coureurs.
    Je fais attention aux écarts possibles.
    Pour les voitures non seulement je les entends, je les vois car je n’ai pas le nez sur le smartphone fixé au guidon (je l’écoute et je regarde la route), et je vois qu’ils ne sont souvent pas là’ mais dna leur monde virtuel, leurs enfants, leur boulot, leurs amours ou leurs emmerdes, le tout online.
    Je ne suis pas fou, j’ai éclairagé, gilet jaune, casque, et même quelques équipements moto légers (jean kevlar, protection aux genoux,etc).
    Puisqu’on m’interdit le casque, je vais remplacer mon casque et mes sacoches par un sound système légal et tout le monde écoutera ce que j’écoute.
    Que tout le monde le fasse pour montrer l’imbécilité d’une telle loi, et la cacophonie qui va en découler.
    Il reste que les intra-auriculaires puissants et fermés des joggeurs, Comme les univers clos de l’auto nous laisseront inentendus et invisibles à ceux qui ne veulent pas nous voir…

    Loi à la con de personnes qui ne savent ni ne pratiquent. Imbéciles.

  2. Selon moi porter un casque à vélo représente un dangers très faible et c’est l’une des rares liberté que l’on pouvait encore se permettre… A coté personne ne s’occupe de la circulation à Paris qui serait pourtant à refaire presque entièrement.

  3. Absurde, je travaille 35h par semaines en centre ville à velo avec mon kit main libre pour écouter le gps à bas volume, d’autres ecoutent de la musique et je ne pense pas qu’il se pose un problème tant que le volume n’est pas excessif. Et comme il a déjà était precise dans les autres commentaires il ne faut pas fier au son, je remarque que les piétons sont plus dangereux que les voitures car ils se fient au son

  4. Pingback:Porter un casque audio ou des écouteurs à vélo est interdit !

  5. pourquoi un article sur la sécurité et l’interdiction prochaine de l’utilisation des téléphones, oreillettes et casques audio à vélo et 9 pubs sur 12 pour la promotion des supports de smartphones ?
    Conflit d’intérêts ?
    N’oublions pas que l’ouïe est un sens primordial à notre vigilance

    1. Bonjour,
      Les supports pour smartphone ont aussi d’autres avantages comme celui permettre de garder un oeil sur un itinéraire ou parcours à vélo ou bien encore celui de suivre ses performances avec un compteur.
      Cordialement.

  6. Contre : parce que même sans son on peut se heurter aux piétons -qui parfois ne font pas attention en traversant, ou en se promenant ; aux voitures ou autres véhicules électriques.
    Avec ou sans son, le cycliste en général sait et se doit d’être vigilant, d’anticiper…s’il a ce plaisir de rouler.

  7. Pas besoin de renoncer à la musique en vélo, grâce à l’enceinte de guidon :
    Enceintes audio imperméables iBikeConsole en vente chez Lecyclo.com. J’en ai une depuis trois ans, bonheur et plaisir sans se boucher les oreilles.

  8. Afin de remédier à la disparition du casque en vélo, ne renoncez pa

  9. Pourquoi ne pas interdire les voitures en ville…?
    Pourquoi ne pas limité la circulation automobile aux grandes routes, équipées de parking auxquels on pourrait se rendre à vélo ?
    Pourquoi ne pas interdire la musique ? Non, là je blague, mais ça pourrait venir à l’idée de certain mal placés… Défendons nos libertés!

  10. Et donc les sourds n’ont pas le droit de pratiquer le cyclisme ?

  11. Souvent je mets mes écouteurs, SANS musique en vélo, pour protéger les oreilles du vent… Quand on roule beaucoup et par tous les temps je trouve que des boules quiès ou des écouteurs sont protecteurs.
    « Il deviendrait difficile pour eux d’entendre venir le danger »…
    Je trouve que les autres véhicules devraient surtout prendre en considérations les cycles sur « leur » route, et ainsi nous n’aurions pas autant de « dangers » (fous dangereux plutôt !!!) à craindre…
    Quand nos verbalisateurs justiciers feront leur travail sur les voitures, scooters, camionnettes arrêtés, garés ou circulants sur les voies cyclabes, et sanctionneront les distances de dépassement non respectées peut-être que le danger sera de porter un casque, d’ici là je conserverai mes écouteurs.

  12. Merci à toute l’équipe CYTECLE ,j’espere que cette loi sera aussi appliquée au MAROC pour le bien en générale des utilisateurs de toute sortes de catégorie de vehicules afin de remédier le grand problème de chaque année concernant des milliers de morts des accidents routiers au MAROC ( AMEN)!… lhajjam mohammed

  13. Comme toujours, le problème c’est l’abus… la musique pas trop forte avec casque ouvert ne pose pas de problème, mais une loi ne peu être subjective et donc pour des cas d’abus, elle se doit d’être généralisée par précaution.
    Va-t-on voir se démocratiser les casque par conduction osseuse qui par définition n’obstruent pas les oreilles. Solution encore un peu couteuse a l’heure actuelle…

  14. Je suis cyclotaf et je trouve bien normal cette mesure.

  15. La vidéo publiée sur cette page contient en elle-même une belle contradiction qui montre à quel point cette mesure est absurde et mal préparée : D’après leurs chiffres 1 accident sur trois serait provoqué par une conversation téléphonique et juste avant on nous explique que seront toujours autorisés les kits bluetooth sur haut parleur et intégrés au casque de moto. Faudrait savoir, c’est le téléphone qui est dangereux ou le fait d’être isolé de son environnement sonore ?

  16. et pourquoi pas aussi interdire aux piétons d écouter de la musique car pour traverser les routes c est dangereux ! est ce que tous les conducteurs de deux roues accidentés écoutaient la musique , encore une affaire de fric libre a nous de mourir en musique c est moins triste et vive la france libre!!!!!!!!!!

  17. Pingback:Revue du oueb | Becancaneries

  18. 135 Euros ? Quand on sait que griller un feu ne « coûte » que 90 euros, cela semble démesuré. De plus, les kit bluetooth intégrés sont acceptés (ils permettent de recevoir/passer des appels), cela va à l’encontre de cette mesure ! Les voitures parent déjà le son extérieur, une radio en voiture vitre fermées couvre davantage les sons extérieurs que des oreillettes. Une limitation de volume, oui, mais une interdiction: c’est certainement plus un stratagème pour récupérer de l’argent qu’une mesure de protection des usagers. Si l’état veut de l’argent, il vaudrait mieux régler les histoires de détournement de fond… non ?

  19. Je sais que c’est dangereux, mais que pour moi, j’assume le risque , ça ne sert a rien de vivre si c’est pour se faire chier

  20. En tant que cycliste on fait dejâ l effort de guerre on ne pollue pas. On devrait nous remercier pour ça, depuis 20 ans que je fais du vélo à Paris, j écoute de la musique en faisant du vélo, c est un plaisir mais aussi une liberté je ne prends pas de risque, je respecte le code. Et la ces putains de politiques nous enlèvent une liberté, ils me frustre avec leur lois de merde. Faites plus de pistes cyclables et arrêtez de nous soûlez . Bientôt plus de piétons avec casque alors, ça les distrait quand ils marchent ils ne font plus attention aux voitures quand ils traversent.

  21. Il ne sert à rien de rajouter des lois si nous ne mettons pas les moyens pour les appliquer et les faire respecter. Entre prévention et répression qui y a t il actuellement?
    Tous les jours sje vois moulte automobiliste ne respectant pas cette lois et bien d’autre lois (stationnement, vitesse, feu priorité …..) Ami(e)s cyclistes soyez plus intelligent que ces automobilistes ne vous enfermez pas dans une bulle individualiste avec vos ecouteurs restez ouvert vers les autres, la nature et le milieu qui vous entourre Vos yeux vos oreillestous vossens sont necessaires pour une conduite sure et agréable

  22. En ce qui me concerne, j’ai un besoin quasi permanent d’avoir une ambiance de fond (musique, débat,…). Ça me rassure, et ça me permet de combler un vide dans mon quotidien. Que ce soit à vélo, en voiture, ou même chez moi peu importe l’activité.
    Je fais beaucoup de vélo, j’ai pas mal équipé mon vélo (porte téléphone, rétroviseurs, béquille, etc..) et ai complété mes équipements avec une remorque monoroue qui m’a coûté aussi cher que le vélo.
    Mais le fait de ne plus pouvoir écouter de la musique sur le vélo me frustre énormément, il me manque quelque chose pour être bien. Du coup, je pense que je ne ferai plus de vélo de sitôt. C’est dommage, parce que j’avais prévu de partir plusieurs jours à vélo dans le sud cet été.
    J’utilisais un kit mains libres stéréo bluetooth depuis des années, et j’avais jamais eu de souci. Je pense que cette mesure – digne du régime soviétique, c’est mon avis ! – était destinée à la base pour taper sur les automobilistes pour récupérer encore un peu plus de pognon.
    Je peux vous prédire la prochaine interdiction : celle des gps non intégrés à la voiture (progrès technologique oblige, ils pourront pas interdire les gps déjà existants en série dans les voitures…)

  23. Personnellement, je continuerai à écouter de la musique en vélo (et aussi à prendre les appels avec le kit main libre), tant qu’on n’interdira pas l’autoradio et les systèmes d’appel bluetooth dans les voitures). Je ne me fie pas à mon ouïe pour controler s’il y a un véhicule derrière moi, mais à la vue. Mon rétroviseur m’est bien plus utile que mes oreilles, il me permet de repérer les véhicules moins bruyants comme les véhicules électriques ou les vélos. Je veux bien que les législateurs essaient d’être proactifs, mais je pense qu’il y a plus de piétons avec des écouteurs qui se font renverser parce qu’ils ne font pas attention, que de cyclistes (en tout cas, à Nantes, il y a déjà eu plusieurs cas de piétons écrasés par le tramway parce qu’ils ne l’ont pas entendu).

  24. Je pense que faire du vélo en ville (et plus particulièrement dans une grande ville) est un « art » particulier qui réclame à être à l’a-guet en permanence et donc pour moi entendre fait partie des sens vitaux pour circuler, cette mesure ne me choque pas.
    par contre en campagne… si le volume est faible pourquoi pas, mais comment les forces de l’ordre pourraient juger si on volume est fort ou non ??

  25. J’approuve, il y a trop « d’autistes » à vélo, pieds, voiture, trottinette, skate board…..
    Mais comme beaucoup de lois en France, celle-ci ne sera jamais implémentée.
    Nos politiques sont spécialisés dans le brassage d’air inutile, ça leur évite de dormir sur les bancs de l’assemblée.

  26. Il était temps !! … reste plus qu’à mettre en application …

  27. Les dangers en ville sont rarement sonores … rouler avec un volume raisonnable, ca meuble la distance.
    Devrait on verbaliser les piétons avec casque ? eux n’entendent pas nos sonnettes … ?
    Nos politiques devraient réellement réfléchir à un mieux vivre l’espace publique ensemble plutôt que traiter les citoyens (on est leurs employeurs après tout) comme des irresponsables et des vaches à lait

  28. Je n’en utilise pas et cela m’inquièterait d’avoir une distraction musicale (au passage, je ne comprends pas dans certains commentaires la comparaison avec les sourds, qui sont habitués à se passer de l’audition, sauf à supposer qu’ils ont une petite musique intérieure). Pour autant, interdire ça veut dire quoi : mobiliser des agents de polices pour interpeler les cyclistes contrevenants ? Ou alors juste faire un texte en pure perte ? Ceux qui veulent interdire partent battus pour ce qui est de sensibiliser. Et pourquoi pas une campagne de sensibilisation pour tous les usagers de la voie publique ? Les cyclistes à walk-man sont-ils devenus le summum de la dangerosité ? D’expérience, les automobilistes et motocyclistes sonorisés ne sont guère rassurants non plus, en général, par le type de conduite qu’ils adoptent (enfin surtout quand la musique est à fond et s’entend à des kilomètres). Et si les kits main libre sont interdits ou en passe de l’être, d’autres dispositifs restent semble-t-il autorisés.

  29. c’est plutôt une bonne chose de commencer à sécurisé un peu la pratique… après… on voudrait surtout plus de pistes cyclables !!!

  30. ça va dans le bon sens et on devrait l’interdire aux automobilistes aussi, ce qui sera fait à partir du 1er juillet en France.

  31. Je trouve cela normal car c’est dangereux….. On entend pas les véhicules arriver ou klaxonner….en qque sorte, on est un peu coupe de la vie autour de soi….. Ca peut être lourd de conséquences pour soi et pour les autres !!!!!!!!!!!

    1. Bien d’accord mais vous savez avec ou sans casque les gens sont tellement débilles même si ils n’ont pas de musique dans les oreilles ils entendent pas les voitures ou les bus et traversent n’importe comment ! (je sais de quoi je parle je suis chauffeur de bus … )

    2. Je sais bien…. Les gens sont irrespectueux pour tout aujourd’hui…. Bon courage car ca ne doit pas être facile ts les jours !!!!! Bon w-end a vous….

  32. est ce qu’on empèche un sourd de conduire posé vous la question ?????

    1. Ah ça c’est vrai et c’est inadmissible ! y’a même des trisomiques qui conduisent ! alors que tant de gens ont toutes leurs facultés et on le leur retire !

    2. Les épileptique conduisent aussi

  33. Peut-étre une oreille libre pour les autres bruits

  34. Auditive est l’une des principales fonctions de sécurité qui donne au cyclist. Au lieu d’utiliser un composant audio, doit utiliser le casque!

  35. Les oreillettes interdit au tour de France alors je demande à voir .

    1. Je dirais même sur toutes les épreuves mondiales,ça éviterait beaucoup de chûtes chez les professionnels.Systématiquement,quand le coureur reçoit un message de son DS,il perd de la concentration,& bonjour les dégâts.

    2. Et on reviendrait à du vrai cyclisme!!!!!…

  36. Moi j’ai un truc super pour écouter ma musique en pédalant : http://rockr-paris.com/
    SA ce patch sur le casque et sa le transforme littéralement en haut parleur. Testé et adopté !!!!

  37. Il est évident qu’il se retire un sens pour leur propre sécurité et aussi celle des autres .Je fulmine lorsque je rencontre un de mes congénères qui possèdent des oreillettes et qui ne possède pas de sonnette sonore sur son vélo ….!

  38. Pay s Bas, ils peuvent toujours.

  39. Non jny crois pas!!. Les Sourds ne doivent plus rouler en voiture?

  40. Quid alors des oreillettes en course ? Dérogation ?

  41. Normal, vu que les piétons « casqués » représentent un véritable danger pour les cyclistes. Je n’en porte plus. En RP, j’ai besoin de tous mes sens sur un vélo, pour mon bien et celui des autres usagers.

  42. C’est tout simplement normal, au niveau de la sécurité, la sienne, et celle des autres, ceux qui roulent avec un casque ou des écouteurs sont des inconscients dangereux.

    1. Je ne vois pas en quoi c’est dangereux. A un volume correct et en gardant une certaine vigilance, y’a pas d’accrocs. Bien sûr faut éviter les intra-auriculaire et les réducteurs de bruits…

    2. Romain Follet Une « certaine » vigilance… Tout est dit. Moi je croise des ovni appelés gosses ou marmots et j’ai besoin de TOUTE ma vigilance. Je n’en veux pas sous mes roues.

    3. Aller faire des 5 à 6 h de vélo seul moi je roule en music et sans casque depuis des années et je me porte trés bien . y en a marre de tout ces interdits c est de la dictature . les sourds conduisent des voitures aussi on va leurs interdire de conduire aussi y a des gens qui accepte tout , des vrais moutons pffff les donneurs de leçons nous saoule

  43. Logique très logique même

  44. Je pense qu’il faut l’étendre aussi aux piétons qui se jettent sur les voies de circulations, casque sur les oreilles et portable à la main en pianotant des SMS. Je pourrai régulièrement en inviter sur mon guidon !

  45. J’en pense que j’aimerai bien trouver des hauts parleur sympa (disons bluetooth, radio et rechargeable) sur lecyclo 😉 Mais yen a pas :/

    1. T’as qu’à prendre des sides cases dans lequels tu mets des grosses enceintes 🙂

  46. en suisse c’est interdit depuis longtemps au motif que cela nuit à l’équilibre (oreille interne)

  47. J’espere que cette loi ne passera pas en belgique. Bien sur comme nous sommes des usagers faibles ,nous devons regler le volume de facon a entendre la circulation , nous ne sommes pas des enfants !

  48. Des écouteurs? 1 c’est permis? Personnellement je ne peux concevoir de rouler en ville sans utiliser mon ouïe mais va t’on interdire aux malentendants a faire du vélo. Sans parler du bruit très atténué des voitures électriques..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


comparateur Antivol velo

Qualité de l'air