Invention : Fontus une gourde solaire pour vélo avec eau illimitée

Publié par
,
le 
Accueil, Conseils, Matériel
Partager
Invention : Fontus une gourde solaire pour vélo avec eau illimitée

De l’eau produite par votre vélo ! Durant votre randonnée du weekend ou pendant votre périple à vélo, vous est-il déjà arrivé de manquer d’eau ? Avec cette nouvelle invention : la gourde solaire Fontus, vous n’aurez plus à vous soucier de vos réserves. Vous pourrez toujours disposer d’un stock d’eau, car cette gourde un peu particulière se remplira… toute seule.

Une gourde qui se remplit toute seule aurait pu relever de la science-fiction. Aujourd’hui pourtant, elle existe bel et bien. Fini donc les mauvaises surprises lorsque vous vous rendez compte que votre gourde est vide alors que vous vous trouvez au milieu de nulle part ? Peut-être bien ! Car grâce à cette nouvelle invention de Kristof Retezàr, étudiant en design et surement à moitié ingénieur, vous disposerez d’une réserve d’eau illimitée ou presque.

fontus_gourde_velo

Le principe ? La condensation

Cette gourde solaire est en effet capable de se remplir toute seule ! Comment ? Et bien en s’approvisionnant grâce à l’air ambiant. Cette gourde récupère donc l’humidité naturelle de l’air pour ravitailler le cycliste en eau. Placée sur le cadre du vélo, elle fonctionne grâce aux panneaux solaires dont elle est équipée. C’est l’électricité générée par ces derniers qui permettra de refroidir le haut de la bouteille par lequel l’air passera, dès que le cycliste commencera à pédaler.

L’air s’engouffrera dans le goulot, il se produira alors un phénomène de condensation qui transformera l’air en eau.  Du liquide sera donc généré et viendra remplir petit à petit la gourde pour le plus grand plaisir du cycliste. Lorsque les conditions le permettent, c’est-à-dire lorsque l’air est assez humide, la gourde peut se remplir à raison d’ 1/2 litre pour une heure de pédalage.

Le concept est certes des plus intéressants. D’ailleurs il le serait encore plus si cette gourde pouvait fonctionner même lors des périodes les plus chaudes. En tout cas Kristof Retezàr s’est d’ores et déjà orienté vers la commercialisation de son invention qui reconnaissons-le, reste des plus originales. Et pour aller plus loin, découvrez des équipements de vélo tout aussi insolites comme par exemple Seatylock : un antivol de vélo surprenant.

Source : Kulturegeek.fr

 

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air