Hy-Cycle : l’ombre du vélo électrique ?

Publié par 
,
le 
Accueil, Conseils, Matériel
Partager
Hy-Cycle : l’ombre du vélo électrique ?

Il fut un temps où l’on pédalait à la seule force de nos jambes. Puis, il vint les vélos électriques … et récemment, ce fut au tour d’un vélo à hydrogène de faire son apparition. Il s’agit du fameux Hy-Cycle, le vélo propulsé par une pile à combustible d’hydrogène.

Qui est-il ?

Mis au point par des ingénieurs-chimistes de l’Université of New South Wales, ce nouveau type de vélo pourrait probablement faire de l’ombre aux vélos électriques actuels. En effet, grâce à sa pile à combustible d’hydrogène, il est capable de parcourir 125 km en roulant à une vitesse moyenne de 20 km/h. Lorsque le carburant vient à s’épuiser, une simple recharge suffit alors pour pouvoir repartir de plus belle.

Notons que la recharge proprement dite ne coûte que 2 dollars et ne pèse que 2,5 kg. Il s’agit-là d’un prix des plus intéressants. En tenant compte de l’autonomie du vélo soit 125 km, il pourrait être LA solution écologique et plus économique, envisageable par rapport aux problèmes environnementaux actuels. N’oublions pas les difficultés auxquelles sont confrontées la plupart des grandes villes avec leur parc automobile trop important.

Comment fonctionne-t-il ?

A première vue, il ressemble à un vélo ordinaire. Mais en regardant de plus près on remarquera tout de suite ce cylindre placé sur le vélo, parallèlement à la roue arrière. Il s’agit de la fameuse recharge d’hydrogène. Celle-ci est destinée à alimenter une l pile à combustible située sous la selle. C’est cette dernière qui fournit ensuite de l’énergie à une batterie lithium-ion qui produira à son tour l’assistance nécessaire au pédalage.

Quel est son avenir ?

L’Hy-Cycle est un projet qui pourrait révolutionner le monde du vélo. Il serait non seulement écologique mais aussi et surtout économique. En d’autres termes, un moyen idéal qui pourrait inciter plus de monde encore à se tourner vers les modes de déplacement doux. Malheureusement, ce vélo n’est qu’un prototype. Son avenir reste encore incertain tout comme sa commercialisation. Ce qui est tout de même très dommage.

Source : Kulturegeek.fr 

En complément, lisez l’article sur les 4 innovations pour le futur du vélo ?

Et pour vous ? Quel serait le vélo du futur complètement révolutionnaire ?

Partager

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Hy-Cycle : l’ombre du vélo électrique ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
emmp
Invité

Ça ne tient pas debout, cette invention, puisque l’hydrogène n’existe pas à l’état pur sur Terre, et qu’il faudrait donc l’extraire de sa forme H2O. Cela suppose une consommation d’énergie pour dégager ce gaz. Sans compter les matériaux des accumulateurs. Bref, je n’y crois pas. Nos jambes, bon sang, nos jambes sont là, elles !
Pour en savoir plus : http://carfree.fr/index.php/2008/09/01/la-fin-de-la-voiture-a-hydrogene/

Jerome
Invité

Ça fait un moment qu’on entend parler de cet excellent projet. Quelqu’un sait pourquoi ça n’avance pas davantage ?

trackback

[…] Voici un autre type de vélo tout aussi innovant : le Hy-Cycle : l’ombre du vélo électrique ? […]

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air