Les villes françaises donnent plus de place au vélo

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société

Partager

Les villes françaises donnent plus de place au vélo

On arrête pas de le répéter depuis quelques temps sur ce blog, les villes accordent du plus en plus de place au vélo dans leur politique urbaine. La dernière étude du Club des Villes et des Territoires Cyclables confirme cette tendance.

Le 4 février dernier, le Club des Villes et des Territoires Cyclables publiait les résultats d’une enquête sur le développement du vélo en milieu urbain en France pour l’année 2013. L’enquête s’est portée sur une centaine de municipalités dans le cadre de l’Observatoire des mobilités actives et le bilan est plutôt positif : l’année 2013 a vu une nette augmentation des aménagements cyclables ainsi que des « zones 30 » qui ont progressé de 28% depuis 2011.

On remarque également une croissance au niveau des double-sens cyclables (+27%) et des aires piétonnes (+15%). De manière générale, la superficie de la voirie accordée aux cyclistes progresse de 19%.

Le domaine de la sécurité n’est pas en reste puisque le nombre de stationnements sécurisés et abrités pour les vélos sont 30% plus nombreux par rapport à 2011 ; les parkings à vélo (la plupart du temps des arceaux en « U ») se développe un peu partout et notamment dans les gares.

À l’heure actuelle, trois quarts des municipalités (de plus de 50000 habitants) accordent une partie de leur budget au développement cyclable et la moitié de ces collectivités apportent un soutien financier aux associations de cyclistes de leur commune.

Malgré ce bilan en faveur de la pratique du vélo, le Club des Villes et des Territoires Cyclables souhaite, en cette période électorale, encourager les élus à intégrer pleinement le vélo à leur futur projet car il reste encore une marge de progression pour la bicyclette : 50% des déplacements en voitures en agglomération font moins de 2km.

35 millions d’européens considèrent le vélo comme le premier mode de déplacement mais dans l’Hexagone, seulement 5% des français l’utilisent quotidiennement et 40% occasionnellement.

Cette tendance positive est présente depuis le débuts des années 2000 avec pour effet de rendre les déplacements urbains plus sûrs : en 10 ans les accidents mortels de cyclistes ont diminué de 30% alors que la pratique du vélo ne cesse d’augmenter.

Pour finir et peut-être convaincre encore quelques réticents, choisir le vélo plutôt que la voiture fait économiser entre 300€ et 500€ par mois à son utilisateur. Alors plus d’hésitations à avoir !

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Les villes françaises donnent plus de place au vélo"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo