Marseille : Ça déménage à vélo

Publié par 
,
le 
Accueil, On parle de vous

Partager

Marseille : Ça déménage à vélo

Le vélo est devenu un moyen de transport quotidien pour le travail, les courses, les enfants, … Mais quand en est-il pour les activités exceptionnelles, comme un déménagement par exemple ? Un couple marseillais a décidé de tenter l’expérience du déménagement à vélo.

Un couple aux « jambes d’acier »

L’idée n’est pas nouvelle et a déjà eu lieu à Lyon ainsi qu’au Canada. Pour Sophie Portier et Corentin Verrue, c’était donc un défi à relever qui leur permettait d’éviter les célèbres bouchons marseillais. Bien sur, ils ne l’ont pas fait tout seul car ils ont invité quelques cyclistes à les aider dans cette aventure.

Le vélo a toujours été leur moyen de transport préféré car c’était aussi leur « cupidon ».

Le vélo, on est presque trop dedans et c’est d’ailleurs grâce à lui que nous nous sommes rencontrés ! Nous sommes engagés dans le Collectif vélo en ville, moi j’ai été coursière à vélo, Corentin est un as de la mécanique et c’est un mode de déplacement qui nous paraît normal. Comme une drogue dont on ne peut pas se passer en réalité. Nous n’avons pas de voitures et nous partons aussi en vacances à vélo – Sophie

Ce groupe de cyclistes urbains s’est donc équipé de remorques et autres porte-bagages pour pouvoir traverser la ville sans soucis et arriver à bon port avec les meubles et autres cartons, comme en témoigne cette vidéo :

Le vélo dans le quotidien des marseillais

Depuis quelques années, l’usage de vélo est de venue très fréquent dans la ville de Marseille. Des associations se sont créée ici et là pour réunir leur passion. Elles gagnent du terrain en organisant des manifestations régulières. Et c’est en partie pour cela que Sophie pense à créé des nouveaux projets dans le même sens :

J’ai un projet de triporteur sur Marseille, le Vélo Sophie Café, sorte de café mobile éco-responsable sur l’espace public avec une action sociale, le vélo bla-bla, du commerce équitable avec le vélo glouglou et de la sensibilisation avec le vélo info. Mais j’ai besoin du soutien des élus...

Même si la cité phocéenne a reçu récemment le clou rouillé désignant pour un an la ville la moins cyclable de France, Marseille est en mouvement et commence à intégrer peu à peu le vélo dans son paysage urbain.

Source :

Partager

comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo