Marseille souhaite devenir vélo friendly

Publié par 
,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Marseille souhaite devenir vélo friendly

La ville de Marseille n’est pas réputée pour sa simplicité d’accès aux vélos. Manque d’infrastructures et circulation très dense, la cité phocéenne doit faire des efforts et elle en fait. Projets et initiatives, le futur de Marseille à vélo …

Depuis 20 ans, Marseille accumule un retard flagrant au niveau de l’accessibilité de la ville à vélo. Ville très vaste, relief collinaire, rues étroites, hauteur des trottoirs importantes, et bien sûr la prise de consciences tardive des acteurs publics, Marseille Provence Métropole étudie les raisons qui freinent le développement de la pratique du vélo dans la seconde agglomération de France.

Pour améliorer tout ça, une liste de projets autour de la circulation des deux-roues a été débattue et votée à la fin du mois de juin dernier dans le cadre du Plan de Déplacement Urbain (ou PDU) afin d’engager des travaux d’envergure. L’objectif ? Faire passer la part des déplacements effectuée à vélo de 4% à 10% grâce à la création de 350 km de voies cyclables ; on rappelle que Marseille compte aujourd’hui qu’une petite centaine de pistes cyclables (Paris en a 700 km).

Une enveloppe de 20 millions d’euros devrait donc être allouée pour financer le projet et servir à créer des stations multimodales pour garer les vélos, améliorer la signalétique cyclable, … Le projet phare étant de créer une piste cyclable sécurisée sur le long de la corniche.

Sources :

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Marseille souhaite devenir vélo friendly"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Mars
Invité

avec les vols et dégradations des velib à marseille, c’est encore le contribuable qui va contribuer à cet investissement et se faire taxer pour l’entretien ! il faut privatiser ce service !

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo