Test longue durée des Michelin Power Competition Service Course

Publié par 
Cléa D'Hondt,
le 
Conseils techniques, Matériel vélo, Pneu

Partager

Test longue durée des Michelin Power Competition Service Course

Nous avons effectué 3 500 km avec une paire de boyaux Michelin Power Competition Service Course. À l’issue de ce test longue durée, nous sommes en mesure d’affirmer qu’il s’agit de boyaux particulièrement polyvalents qui excellent par leur adhérence et leur résistance sans négliger le rendement.

 

Un boyau compétition rapide et fiable

 


Un boyau route testé et approuvé en compétition

 

Boyau Michelin Power de l'équipe Cofidis
 

Le Michelin Power Competition Service Course a été développé en partenariat avec l’équipe UCI World Tour Cofidis Solutions Crédit qui les a utilisés durant les saisons 2018/2019. Ce boyau de route compétition est disponible à la vente depuis Avril 2019 ; il remplace le Michelin Pro 4 Tubular et comme on va le voir, il ne conserve pas grand-chose de celui-ci.

Montage facile sur une jante Corima en carbone

 

Montage boyau Michelin tubular competition
 

Le montage de la paire de Michelin Power Competition Service Course en 700x25mm sur des jantes à boyaux Corima 47mm se fait très facilement, la dimension du boyau est parfaite. Le boyau ne possède pas de sens de montage, il peut donc être installé dans un sens ou dans l’autre. La valve à obus démontable permet d’ajouter un prolongateur de valve pour un montage sur des jantes hautes.

>>> A LIRE AUSSI : Comment réussir à monter un boyau parfaitement

Privilégie la fiabilité avec une excellente résistance à la crevaison

 

Carcasse détaillée du boyau michelin compétition tubular
 

Le Michelin Power Competition Service Course utilise une carcasse constituée de 2 nappes de 160 tpi de coton et d’aramide. Michelin n’a pas cherché à obtenir le boyau le plus léger (poids 290 gr en 700x25c) mais plutôt le meilleur compromis entre rendement et résistance. Pour davantage de robustesse, un renfort croisé Hi-Density Protek a été inséré sous la bande de roulement.

 

durabilite boyau arrière Michelin tubular competition
 
Nos boyaux de test se sont montrés très fiables puisque nous n’avons pas rencontré de crevaison durant les 3 500 kms effectués en totalité sur des routes de campagne et routes en mauvais état. 3 500 kms c’est aussi la durée de vie du boyau arrière dans ces conditions alors que le boyaux avant peut rouler 2 000 kms supplémentaires.

>>> A LIRE AUSSI : Quels sont les meilleurs pneus pour de la longue distance ?

Rendement et confort légèrement en retrait par rapport à des boyaux très souples

 

Rendement Boyau Michelin Power Competition Service Course Race Compound
 

Par rapport aux boyaux concurrents, la carcasse des Michelin Power Competition Service Course est de densité moyenne qui lui confère un comportement très sain. Les boyaux s’avèrent particulièrement résistants aux crevaisons sans négliger les performances pour autant. Ils jouent clairement dans la cour des boyaux compétition en offrant une grande fluidité de roulement. On note la présence d’une chambre-à-air interne en latex, une caractéristique que l’on retrouve d’ailleurs sur la plupart des boyaux haut de gamme.

Le confort des boyaux s’avère correct mais reste en dessous des boyaux Vittoria Corsa (qui possèdent une carcasse très dense 320 tpi) que notre testeur utilise habituellement. Pour un poids de 62 kgs, notre testeur a affiné ses pressions de gonflage pour arrêter ses préférences sur les valeurs suivantes : 6,2 bars à l’avant et 6,7 bars à l’arrière. À savoir que Michelin préconise une pression de gonflage entre 6 à 8 bars sur ces boyaux et qu’ils perdent environ 2 bars de pression par jour (ce qui est normal pour des chambres-à-air en latex, plus poreuses que des chambres-à-air en butyl).

 

Pilotage serein avec les Michelin Power Competition Service Course

 

L’adhérence, la grande qualité des boyaux

 

adhérence boyau_Michelin_Power_Competition
 

C’est sur le grip que les boyaux Michelin se démarquent ! La gomme Race Compound utilisée est issue des pneus toutes saison Michelin Power All Season et des pneus de moto GP. Le mélange de gomme de dernière génération à base d’élastomère améliore considérablement l’adhérence sur sol mouillé et sur sol sec. Le profil des boyaux adopte le concept Grip Design ; la bande de roulement est slick alors que les épaules sont quadrillées afin de favoriser l’adhérence en virage. Sur la route, on ressent clairement la forte adhérence des boyaux, ce qui procure une sensation de sécurité très appréciable.

Pour les compétiteurs qui recherchent du matériel fiable

 

Boyau Michelin Power Competition Service Course Race Compound

Il s’agit donc de boyaux conçus pour les compétition qui recherchent un produit dont les qualités ne se limitent pas à leur rendement pur mais qui au contraire, se montre très fiable et sûr afin de ne pas retarder le compétiteur avec une chute ou une crevaison. Vous l’aurez compris, le Michelin Power Competition est un boyau de course très complet.

ARTICLES À LIRE:
• Test du pneu route Michelin Power Endurance
• Les caractéristiques des pneus vélo route
• Tour de France : match entre les principaux fabricants de pneu
• Les 5 fonctions du pneu vélo

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conseils et Actu Vélo

📬 Toutes les deux semaines, je reçois une news complète autour de la petite reine : conseils, itinéraires, actualité
 

Catégories

Qualité de l'air