Rando vélo en forêt de Compiègne sur La Scandibérique ®

Publié par 
Jean-Baptiste Lasserre,
le 
Accueil, Cyclotourisme, Itinéraires cyclables Eurovélo

Partager

Rando vélo en forêt de Compiègne sur La Scandibérique ®

La Scandibérique ® est très longue, mais il est possible d’explorer certains de ses sentiers pour une rando vélo de quelques heures. Direction la vallée de l’Oise pour une escapade royale dans la forêt de Compiègne sur l’EuroVelo 3. 

La forêt de Compiègne à vélo : un week-end nature à 1h de la capitale

Vous en avez assez de la frénésie parisienne, de la pollution et des voitures ? Vous cherchez juste une balade facile et conviviale en pleine nature ? Les sentiers balisés à l’écart des voitures de la forêt de Compiègne offrent une escapade à la portée de tous.

Carte itinéraire du zoom de La Scandibérique

La boucle de 26 km à travers la forêt de Compiègne est réalisable en 2h30.

Renouer avec la nature

Les pistes de Compiègne sillonnent la troisième plus grande forêt domaniale de France à l’ombre d’une immense diversité d’arbres. Les chênes, les pins, les cèdres ou encore les hêtres vous accompagneront tout au long de votre rando vélo. Ainsi, vous croiserez peut-être le plus vieil if de la forêt d’environ 850 ans. Ou tomberez sur le « Chêne de Saint-Jean », un des plus vieux et des plus gros arbres du pays, 800 ans au compteur, planté sous les ordres de Saint Louis… Vous pourrez profiter des apaisants paysages sylvestres du domaine tout en offrant à vos poumons un grand bol d’air frais.

Le parcours, parfois sauvage vous laissera apercevoir quelques animaux. Terrain de chasse à courre des plus grands rois de France, la forêt de Compiègne est aussi réputée pour regorger de gibiers.

Rando vélo en forêt de Compiègne

Une rando vélo sur les traces de l’histoire

La première partie de la boucle vous mènera du carrefour royal de Compiègne jusqu’au bord du lac de Pierrefonds et de son château fort médiéval. Chef-d’œuvre du XIVe siècle, le Château de Pierrefonds a été le théâtre de nombreuses batailles et de manigances politiques au fil de la succession des rois de France. Racheté par Napoléon 1er, il a finalement été restauré et ouvre aujourd’hui ses portes aux visiteurs.

Sur la route de Pierrefonds, vous traverserez le charmant village de Saint-Jean-aux-Bois, dont l’abbaye a été fondée par la reine Adélaïde de Savoie, veuve du roi Louis VI. On ne vous en voudra pas si vous traînez un peu de la pédale pour admirer son église, et ses maisons qui valent aussi le coup d’œil.

La boucle retour vous fera passer par Vieux-Moulin, un petit village médiéval totalement dissimulé dans la forêt de Compiègne, notamment célèbre pour ses maisons et son auberge… dont Jacques Mesrine fut un temps propriétaire.

Image du journal Le Petit Parisien sur l'armistice à Compiegne

Si le temps et l’énergie le permettent, vous pourrez également faire un crochet par la Clairière de l’Armistice près de Rethondes. C’est à cet endroit, dans le wagon-salon du maréchal Foch, que l’armistice de la Première Guerre mondiale a été signée le 11 novembre 1918.

>> A LIRE : Cyclotourisme : de nouvelles vélo-routes depuis Paris

>> Vous pouvez acheter le guide vélo sur ce lien: Paris-Roubaix à vélo

Guide cyclotourisme Paris Roubaix
Guide incluant 20 cartes et 18 étapes à vélo entre Paris et Roubaix

Par où commencer ?

Pour ceux qui souhaitent éviter la voiture, l’accès depuis la gare de Compiègne est très simple. Des TGV et des trains Intercités assurent la liaison plusieurs fois par jour depuis Paris. Il est également possible de prendre un TER ou un bus depuis Amiens. Depuis la gare, comptez une dizaine de minutes sur votre bicyclette pour rejoindre le Carrefour Royal, point de départ de la rando vélo. Si vous optez pour la voiture, il existe plusieurs parkings gratuits proches du Carrefour Royal.

Où se loger ?

À Compiègne, les solutions d’hébergement ne manquent pas. Hôtels, chambres d’hôtes, nombreux gîtes, campings ou même locations d’appartement à des particuliers. L’option « aventure » est aussi envisageable que l’option « confort ».

Comment s’équiper ?

Si vous souhaitez faire l’itinéraire en une demi-journée, vous n’aurez pas besoin d’un équipement de baroudeur. En effet, pour une balade à vélo, quelques accessoires sont suffisants. Un vélo révisé, des pneus gonflés et des freins parfaitement fonctionnels feront l’affaire. Bien-sûr, des bonnes sacoches faciliteront d’autant plus votre rando vélo. Privilégiez un modèle étanche, vous n’êtes jamais à l’abri d’une averse !

« Le nez collé au goudron, on avait oublié le ciel au-dessus de nous. Petit crachin Breton avant la forêt de Pierrefonds […] rien de grave: même pas mouillés. »
John – 315 km – 4 jours johnsbikingtrips.com

Pour les plus aventuriers, il n’est pas insensé de prendre une tente et du matériel de cuisine. Effectivement, cela pourrait se révéler pratique en pleine saison, quand tous les hébergements affichent complet.

Partager

comparateur Antivol velo
Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Rando vélo en forêt de Compiègne sur La Scandibérique ®"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Erick
Invité

Il y a des trains Intercités directs mais pas de TGV. IL n’ y a pas de camping non plus.

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo