« Les petits enfants s’étonnent de voir une mémé avec les petites roues vélo »

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Conseils, Matériel, On parle de vous
Partager
« Les petits enfants s’étonnent de voir une mémé avec les petites roues vélo »

Entretien avec Marie-José, retraitée de 73 ans, originaire de Rochefort en Belgique. Cette « jeune cycliste » témoigne de son utilisation récente de petites roues vélo pour appréhender la petite reine…

Quel type de cycliste êtes-vous habituellement ?

Je ne pratiquais pas le vélo auparavant, suite à une cardiopathie. C’est grâce au vélo électrique et aux roues stabilisatrices que j’ai pu accompagner mon mari. Désormais je pratique habituellement le vélo sur les routes de campagne et sur les Ravels (anciennes lignes de chemins de fer pour vélos), pour le plaisir de la balade.

Pourquoi se tourner vers des petites roues vélo ?

Suite à un accident vasculaire cérébral, j’ai eu des problèmes d’équilibre. Sans ces roues, je ne pourrais pas pratiquer le vélo car mon corps penche vers la droite et je n’ai pas la notion de l’espace. Il faut être très prudent dans les devers, les caniveaux, les casse-vitesses, et surtout les poches dans la route. Je vous signale cependant que mon premier vélo pliant électrique ayant une propulsion sur la roue arrière. Malgré le réglage pointu des roues stabilisatrices. Cela a provoqué plusieurs chutes sur une voie vélo à Santenay. Le moindre défaut de la route me faisait pivoter. J’ai ensuite acheté un vélo électrique à traction avant qui m’a donné entière satisfaction.

Petites roues vélo pour adulte

Roues de vélo stabilisatrices pour adulte

>> A LIRE : EZ Trainer Senior, les roues stabilisatrices pour vélo adulte

Un vélo pliant avec roues stabilisatrices, vous ne passez pas inaperçue. Quelles sont les réactions des gens dans la rue ?

Les personnes âgées sont très intéressées car elles hésitent à pratiquer le vélo par crainte de perdre l’équilibre. Surtout au littoral belge car ils ont beaucoup de pistes cyclables et de touristes âgés. Les petits enfants s’étonnent de voir une mémé avec les petites roues vélo alors que leurs parents les encouragent à abandonner les leurs pour faire comme les grands.

Apprendre le vélo adulte

Je passe souvent près de la maison des jeunes. Ils me disent bonjour tout simplement malgré mon allure atypique. Je porte toujours un casque aussi. Un jour une jeune fille a éclaté de rire en me voyant, les autres lui ont fait signe de se taire et elle a réalisé que j’avais un handicap et était désolée. Les jeunes sont plus tolérants que l’on croit.

>> A LIRE : Des roues stabilisatrices pour faire du vélo malgré le handicap

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo