Succès pour Lille et sa subvention vélo !

Publié par 
Dera Victory,
le 
Accueil, Actualités, Société
Partager
Succès pour Lille et sa subvention vélo !

Le 1er avril 2017, la Métropole Européenne de Lille (MEL) avait mis en place une subvention vélo. Cette aide à l’achat de biclous avait été proposée jusqu’à la fin du mois de septembre. Et au final, elle a connu un véritable succès. Elle a permis, à terme, à 10.000 personnes d’acquérir enfin une monture ! De quoi contribuer davantage au développement du vélo à Lille.

Une subvention vélo très demandée

La MEL avait investi au total 1,35 million d’euros pour permettre à ses résidents de se déplacer à bicyclette. La subvention vélo qu’elle avait mise en place entre le 1er avril et le 30 septembre 2017 a donc été un succès. Effectivement, en seulement un mois, cette aide à l’achat de vélo a plus que doublé l’enveloppe initialement prévue. Et pour cause, la MEL avait reçu jusqu’à 55 demandes par jour. Aussi, si l’institution avait initialement prévu 100.000 euros pour financer son dispositif, ce coût prévisionnel a très vite explosé. En un seul mois, le total des demandes déposées avait dépassé les 250.000 euros. Pour rappel, le montant moyen de cette subvention vélo s’élevait à 135 euros. Le plafond était pour sa part de 150 euros pour un vélo classique contre 300 pour un VAE.

Néanmoins, malgré le surcoût engendré, Damien Castelain, président de la MEL, n’a pu que se réjouir. En effet, ce nombre de demande élevé n’a fait que refléter la volonté de changement de comportement des résidents de la métropole. Aujourd’hui, on peut constater une prise de conscience. Pour les trajets courts, mieux vaut privilégier le vélo. Un constat dont s’est également réjouit Anne Voituriez, la vice-présidente en charge des modes doux à la MEL.

>> A LIRE: Comment demander sa prime pour l’achat d’un VAE ?

Plan vélo à Lille et un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros

Grâce au succès de cette subvention vélo, on pourra donc désormais compter plus de personnes pédalant à vélo à Lille. Mais pas seulement. En effet, selon la métropole, un chiffre d’affaires conséquent a été généré à la suite de l’aide. Chez les vendeurs de vélos, il a été de plus d’un million d’euros. Effectivement, le gros des achats s’est fait dans des chaînes de magasins de sport (65%), chez des commerçants indépendants (28,5%) et dans des grandes surfaces (6%). Pour la métropole, le chiffre d’affaires global réalisé aura été de 6,5 millions d’euros en tout.

Au final, le seul petit point négatif pour certains n’aura donc été que l’arrêt de l’octroi de l’aide. Beaucoup ont déploré qu’elle n’ait pas été pérennisée. Que l’on se rassure toutefois, pour motiver ses résidents à se déplacer à vélo pour leurs trajets quotidiens, il reste toujours à la MEL son plan vélo voté en décembre 2016. Pour rappel, celui-ci prévoit la création de 100 kilomètres d’aménagements cyclables supplémentaires sur les trois prochaines années pour favoriser la pratique du vélo à Lille. Au programme également : la suppression d’une vingtaine de points durs dont des carrefours, ronds-points et ponts dangereux. Le tout pour un investissement de l’ordre de 30 millions d’euros.

Sources:

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo