Allons-y à vélo a élu « l’entreprise vélo de l’année » 2017

Publié par
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Actualités, On parle de vous, Société
Partager
Allons-y à vélo a élu « l’entreprise vélo de l’année » 2017

100 entreprises, comptant plus de 80 000 personnes de Toulouse et ses alentours, ont participé au défi vélotaf Allons-y à vélo 2017. Parmi elles, 22 concourraient au concours « L’entreprise vélo de l’année »…

Allons-y à vélo 2017, une participation en hausse au défi

Il existe depuis 2005. Allons-y à vélo est un challenge vélotaf qui a pour but de favoriser l’usage du vélo comme moyen de transport quotidien. L’édition 2017 a véritablement battu des records. Elle a en effet compté le chiffre de 100 entités participantes. Du 29 mai au 9 juin 2017, 84 entreprises, 13 écoles et 3 collèges de l’agglomération toulousaine ont ainsi participé au défi. Soit plus de 80 000 personnes de la région. Le chiffre de participants oscillait autour des 80, mais n’avait jamais atteint les 100. « Une nette hausse qui démontre que l’usage du vélo est en progression », ce qui satisfait les organisateurs du challenge vélotaf.

  • Dans la catégorie des entreprises de moins de 100 employés, la société OCCAR occupe la première place avec 68% de cyclistes.
  • L’ONERA est en tête de la catégorie 100-500 employés avec 32% de cyclistes.
  • Pour les sociétés de plus de 500 employés, l’Observatoire Midi-Pyrénées conforte son premier rang avec 21% de cyclistes et malgré la concurrence de la Météopole,
  • Dans la catégorie écoles, l’Ecole Elémentaire Buffebiau de Castelginest s’est hissée en haut du tableau avec 84% d’élèves cyclistes. A noter que dans toutes les écoles participantes, au moins 1 élève sur 4 est venu à l’école à vélo.
  • Pour les collèges, le collège Jacques Mauré de Castelgisnest s’est encore démarqué avec un 33 % de collégiens cyclistes.

>> A LIRE : Allons-y à vélo : entretien avec un vélotafeur toulousain passionné

Élection de l’entreprise vélo de l’année

Les vélotafeurs de Lliebherr, entreprise vélo participante à Allons-y à vélo
Des vélotafeurs de l’entreprise Lliebherr

22 entreprises ont en plus participé à « L’entreprise vélo de l’année ». Ce concours a déterminé quelles étaient leurs pratiques favorisant l’utilisation du vélo pour venir au travail. Elles ont été évaluées sur différents critères. Nombre de places et types de stationnements vélos, mise à disposition de matériel de réparation, mise en place de l’indemnité kilométrique vélo, services autour du vélo (douches, casiers, flottes vélo, …), etc.

Les résultats du concours « L’entreprise vélo de l’année » ont été dévoilés en septembre 2017 à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Toulouse. Mercator Océan figure ainsi à la première place. Suivi de Liebherr Aerospace Toulouse puis de Rockwell Collins. Ces entreprises se démarquent notamment vis-à-vis des stationnements vélos. Avec la présence de parkings pour les salariés, notamment de type arceaux, faciles d’accès, ainsi que de stationnements pour les visiteurs. Ces sociétés ont aussi été primées grâce à l’existence de locaux abrités pour les vélo, de matériel de réparation présent sur place ou encore la mise en place par les comité d’entreprise ou la direction d’animations autour du vélo.

Mentions spéciales

Les première et deuxième places ont remporté un atelier d’entretien vélo offert par l’Echappée Belle et un stand découverte des nouvelles mobilités alternatives offert par Mobility Urban. Des mentions spéciales ont également été attribuées à deux entreprises pour leurs initiatives en faveur du vélo :

  • Thalès Alenia Space qui a participé financièrement, jusqu’à 500€ à l’achat d’un vélo à assistance électrique. Plus de 20 demandes ont d’ailleurs été faites en 2016. La société se singularise aussi par la pression permanente exercée sur les élus pour améliorer les aménagements vélos autour du site et favoriser la multi-modalité vers la gare et le métro.
  • SII Sud-Ouest qui a développé des petits déjeuners et balades vélos avec prise en charge de la location. L’entreprise a également misé sur la promotion de l’application « Geovelo » et la carte de points de ralliement des « Vélotafeurs ».

Crédit photo : Liebherr

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air