Des vélos à partir de pièces recyclées : présentation de Re Fab Dijon

Publié par 
Dera Victory,
le 
Accueil, On parle de vous
Partager
Des vélos à partir de pièces recyclées : présentation de Re Fab Dijon

Re Fab Dijon fabrique des vélos grâce à des pièces usagées recyclées. C’est ce qui rend cette société unique. Aujourd’hui, elle est l’une des rares structures françaises à s’être spécialisée dans cette activité.

Pourquoi détruire des pièces, quand elles peuvent encore servir ?

Re Fab 06 vintageRe Fab Dijon, c’est le résultat de la transformation de l’atelier de réparation associatif La Bécane à Jules. Pendant 10 ans en effet, l’atelier s’est progressivement tourné vers l’activité qui est aujourd’hui devenue sa spécialité : la fabrication de vélos à partir de pièces usagées. Pour la directrice de Re Fab, l’idée du réemploi est venue tout naturellement. « Au fil du temps, nous avons accumulé une multitude de pièces de vélo usagées dans notre espace de réparation. Y mettre un coup de peinture et s’en servir pour fabriquer de nouveaux vélos » est immédiatement apparu comme une évidence, explique-t-elle.

Re Fab Dijon, ce ne sont pas les matières premières qui manquent !

En France, le vélo est un moyen de déplacement à succès. Selon le Conseil national des professions du cycle, trois millions de vélos ont été vendus en 2012. La même année, ce sont près d’un million et demi de vélos qui ont été jetés pour être détruits. Une réparation du vélo peut pourtant être envisagée dans 7 cas sur 10. Dans les trois cas restant, il reste possible de démonter les vélos et récupérer certaines pièces. C’est ainsi que Re Fab Dijon se fournit pour fabriquer ses vélos. Les bicyclettes construites sont alors composée s d’au moins 75 % de pièces issues du réemploi. Ce sont des pièces reconditionnées dans une optique durable.

Re Fab 16 UrbainChez Re-Fab Dijon, la hiérarchie de la gestion des déchets est respectée à la lettre ! Pour garantir la sécurité des cyclistes, la société équipe ses vélos de certaines pièces neuves. C’est le cas notamment des poignées, des câbles de freins, de la selle ou des pneus. Pour le reste, les vélos peuvent être constitués des différentes pièces récupérées dans les déchetteries, ou directement livrées à leur atelier. En 2016, il faut savoir que Re Fab a récupéré près de 900 vélos usagés. Si certains ont été vendus d’occasion, d’autres ont totalement été transformés. A noter que la société propose deux options à ses clients. Ceux-ci peuvent choisir entre des vélos crées entièrement sur-mesure ou des vélos de série, parfaits pour les petits budgets. En optant pour le sur-mesure, il est alors possible de choisir la couleur du cadre ou d’autres éléments. De quoi repartir avec une monture unique !

Voir toujours plus grand

Aujourd’hui, il est clair que le concept Re Fab Dijon plait. La société envisage ainsi d’étendre ses activités et également de proposer ses vélos dans d’autres villes. Au programme : les villes les plus férues de bicyclette comme Bordeaux, Nantes, Strasbourg ou encore Grenoble. L’objectif est simple : promouvoir toujours plus l’usage du vélo comme mobilité douce et limiter la pollution atmosphérique. Sachant toutefois que le réseau traditionnel de distribution de vélos préfère privilégier les marques de renom, reste à Re Fab de  trouver des revendeurs engagés pour mener à bien son projet.

Partager
comparateur Antivol velo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo