Témoignage : « le vol de vélo, un fléau dans mon garage collectif »

Publié par 
Virginie de Citycle,
le 
Accueil, Cyclisme urbain, Interviews / portraits, On parle de vous, Stationnement

Partager

Témoignage : « le vol de vélo, un fléau dans mon garage collectif »

Protéger son vélo n’est pas mince affaire. Découvrez le témoignage d’un cycliste qui dû équipé son garage en conséquence après un vol de vélo répété.

« L’ensemble n’était pas attaché à un point fixe »

Pour le moment je n’ai jamais de souci de vol sur la voie publique, où je sécurise mon vélo avec un combiné Oxford Shackle 12 Duo attaché à du mobilier urbain. Le problème se situe chez moi. Mes vélos sont sur une place de parking souterrain collectif (accès uniquement avec clé ou télécommande de la porte) qui est régulièrement visité. Il est en fait très facile de s’introduire dans ce type de parking. Je croyais au début qu’il n’y avait pas de problème de vol, voyant que mes voisins y laissaient des objets (vélos, outils) accessibles. Je ne mettais donc pas d’antivols sur mes vélos.

Puis un matin mon Triban Road 5 avait disparu. Curieusement, ils ont démonté et laissé les accessoires qui étaient dessus, dont un klaxon Airzound, ainsi que plusieurs autres bicyclettes non sécurisées dans le parking. J’ai alors verrouillé mes autres vélos en les attachant entre eux et avec un porte-vélo de voiture assez lourd, au moyen de chaînes antivol de moto. Mais l’ensemble n’était pas attaché à un point fixe.

1ère étape : protection avec câble et alarme

Puis un matin, j’ai vu qu’on y avait touché… et tous les autres vélos du parking qui n’étaient sécurisés que par des « petits » antivols de vélo avaient disparu. Les voleurs étaient passés une nouvelle fois avec plus d’outillage. Ils n’ont pas réussi à neutraliser mes chaines et cadenas de moto, et n’ont pas emporté l’ensemble qui était lourd et peu pratique à déplacer. Me doutant qu’ils repasseraient encore, j’ai ajouté un câble avec alarme qui se déclenche quand on tire dessus ou qu’on le bouge (détecteur de mouvement). Au passage j’en ai aussi pris un pour un plus gros véhicule, pratique pour sécuriser un casque sur la selle et surtout pour effaroucher les indélicats qui ne peuvent s’empêcher de monter dessus dès qu’on le laisse dans la rue ou sur un parking (sensibilité parfaite pour déclencher en cas de mouvement de suspension tout en ne réagissant pas aux petits coups de vent).

>> A découvrir : Que faire en cas de vol de son vélo ?

2ème étape : opter pour un ancre au sol

Puis un matin j’ai retrouvé le câble sectionné et les vélos légèrement déplacés. Je suppose qu’ils ne les ont pas emportés parce-qu’ils ont fui à cause de l’alarme qui s’est déclenchée. Ma voiture garée devant gênait aussi, impossible d’agir vite). Je ne sais pas si ils vont continuer à s’obstiner. Cela commence à faire beaucoup d’efforts pour piquer des vélos. Maintenant, j’ai un Nework 700, aussi recherché que le Triban 5, et je vais sûrement bientôt prendre un VAE. J’ai donc investi dans une ancre au sol Abus WBA 100. Il s’agit d’un anneau scellé dans la dalle (plus facile à poser que ce que je croyais).

Ancre au sol pour protection véloMes vélos sont donc maintenant verrouillés entre eux et à un point fixe. Il faudrait que je reprenne un nouveau câble pour compléter. Ou une autre alarme peut-être sans câble vu que visiblement ça se sectionne. Je pense également acheter une housse (comme la Oxford Aquatex 2). Bien sûr, cela n’empêchera pas le vol, mais ajoutera une difficulté supplémentaire (surtout avec un accès malaisé derrière la voiture).

Après ça je n’aurai plus d’idée. A part trouver un système qui m’alerte à distance en temps réel quand quelque chose bouge, ou ajouter une chaîne supplémentaire avec un pitt bull au bout, ou poser un grillage métallique au sol et un gros fil de cuivre qui court sur les vélos reliés chacun à une borne d’une batterie, ou une bombonne de protoxyde d’azote avec une valve électrique et un interrupteur au mercure…

 Vélos protégés par une ancre au sol

Partager

comparateur Antivol velo

2 comments

  1. Bonjour,

    Que faut-il comme outil pour installer votre ancre ABUS ?

    1. Bonjour,
      Vous avez d’un jeu de clés Allen, un marteau, et d’une perceuse pour fixer les chevilles de l’ancre dans le sol.
      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter cyclisme


Qualité de l'air

comparateur Antivol velo