Le March Houarn Challenge : Un défi pour promouvoir le vélotaf à Lannion

Publié par
Dera Victory,
le 
Accueil, On parle de vous
Partager
Le March Houarn Challenge : Un défi pour promouvoir le vélotaf à Lannion

On ne se lasse pas de le dire : « se rendre au travail à vélo est bien mieux que de le faire en voiture ». Effectivement, pédaler, c’est du sport. En plus d’être bon pour la santé, c’est également économique et écologique. Qui plus est, le vélo est un moyen de déplacement rapide. Avec lui, fini les bouchons sur le chemin du travail. Aux oubliettes le stress qui en découle. A Lannion, l’association Trégor Bicyclette l’a bien compris. C’est pour cette raison que celle-ci a créé le March Houarn Challenge : une compétition visant à inciter le plus grand nombre à se mettre au vélotaf.

Aujourd’hui, il est indéniable qu’en France, le vélo gagne du terrain. Ces dernières années, la pratique a connu une forte croissance. Les chiffres font état d’une augmentation annuelle de plus de 10% de la part modale du vélo dans de nombreuses métropoles. C’est le cas par exemple à Nantes, Lyon ou encore Bordeaux. A Lannion également, cette pratique du vélo est en nette progression. La mise en place d’un compteur automatique sur un axe cyclable depuis septembre 2015 a permis de le constater. Une hausse annuelle de +12% a pu être observée sur la période 2015-2016 / 2016-2017. Avec l’indemnité kilométrique vélo et les récentes aides l’achat d’un VAE offertes par l’Etat, l’on s’attend d’ailleurs à encore plus de progrès. Pour l’association Trégor Bicyclette, il est cependant possible de faire encore mieux…

>> A LIRE : Les effets des aides à l’achat d’un vélo électrique

Le March Houarn Challenge pour pédaler encore plus

March Houarn Challenge 2017 - A vélo au boulot Conscient du fort potentiel dont dispose Lannion, l’association Trégor Bicyclette a donc décidé de prendre les choses en main. Pour ce faire, elle a créé un défi. Baptisé March Houarn Challenge, il vise à faire tester le vélo comme mode de transport au plus grand monde possible. Une première édition de ce challenge s’est déjà tenue durant tout le mois de mai 2016. Plus 500 participants y avaient participé. Parmi eux, plus de 150 cyclistes novices ont pu tester le vélotaf pour la première fois. Grâce au défi, près de 56 000 km à vélo ont pu être réalisés. Pour Trégor Bicyclette, l’édition de 2016 fut sans conteste un franc succès. Aussi, pour ce mois de mai 2017, une nouvelle édition est organisée. Le but est simple : motiver davantage de nouveaux cyclistes et dépasser les records de l’an passé!

>> A LIRE : Pourquoi le vélotaf est la bonne résolution de 2017

Pour rappel, le March Houarn Challenge n’est pas d’un défi sportif. Il est ouvert aux débutants tout comme aux plus expérimentés. Son objectif est avant tout de permettre à tous d’expérimenter le vélotaf. Peuvent y participer les entreprises, les collectivités ou encore les établissements d’enseignement. La participation se fait en créant une équipe au sein de chaque établissement. Une participation individuelle est également possible. Il suffit de se rendre sur le site Challenge de Tregor Bicyclette pour s’inscrire gratuitement. Pour cette édition qui aura lieu du 2 mai au 2 juin 2017, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au dernier jour du challenge.

Comment ça marche ?

March Houarn Challenge 2017-comment ça marcheAprès l’inscription des participants, c’est simple. Tous partent à l’aventure sur leur monture. Pour ce faire, plusieurs étapes leur sont proposées. Il y a par exemple le tour du Trégor totalisant 200 km. Les plus courageux pourront s’attaquer au tour de France (6400 km) ou encore au tour du Monde avec 40 000 km. L’objectif est d’aller le plus loin possible et d’inscrire chaque jour les distances parcourues sur le site. Toutes les règles du challenge sont expliquées en détails sur le site dédié. Bien sûr des récompenses sont à gagner. De nombreux cadeaux sont offerts tout au long du défi par les partenaires de l’association.

Les prix portent sur le nombre de jours et sur la régularité des participants. Des primes pour les débutants sont également prévues. Les lots offerts sont surtout symboliques. Comme le précise Trégor Bicyclette « l’important c’est de participer ». En outre, durant la durée du challenge, de nombreuses animations sont offertes. Pour cette édition 2017, deux ateliers de réparation ont par exemple été prévus. Diverses animations pour les plus jeunes, des piques-niques à vélo et bien d’autres encore sont aussi au programme. En bref, tout sera fait pour que comme l’année dernière, une ambiance joyeuse et festive soit au rendez-vous. Suite au challenge, on espère ainsi voir le vélotaf être adopté par les participants qui pourront à leur tour inciter leur entourage à faire de même.

Partager

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter

Qualité de l'air